Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Depardieu, attendu par la justice française, laisse planer le suspense

AFP Video08/01/2013 à 07:28

Après un week-end folklorique en Russie et une pause footballistique en Suisse, l'acteur Gérard Depardieu laisse planer le doute sur sa présence ce mardi au palais de justice de Paris, où il est convoqué pour avoir conduit un scooter en état d'ivresse fin novembre.Même son avocat disait ignorer lundi si son imprévisible client honorerait le rendez-vous avec les magistrats français initialement prévu en décembre et qu'il a déjà fait reporter une fois.L'intention première de l'acteur était d'obtenir un nouveau renvoi de la convocation mais il a essuyé un refus du parquet. Son absence conduirait théoriquement à un renvoi de Gérard Depardieu devant le tribunal correctionnel, à une date ultérieure.Le comédien de 64 ans est visé par une "comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité" (CRPC), formule simplifiée et alternative au procès souvent réservé aux auteurs d'infraction routière: le 29 novembre à Paris, victime d'un accident de scooter sans gravité, il avait été contrôlé avec un fort taux d'alcool dans le sang, 1,8 g par litre de sang alors que le taux autorisé en France est limité à 0,5 g.Me Eric de Caumont, avocat spécialisé dans la défense des automobilistes, a indiqué à l'AFP que lui-même se rendrait au tribunal à 9h30 pour rencontrer, comme prévu, le représentant du parquet et lui réitérer sa demande de renvoi de la CRPC.Tribunal correctionnelMais la règle de cette procédure, également appelée "plaider coupable", est sans ambiguïté: "Soit Gérard Depardieu se présente demain et la CRPC a lieu, soit il ne se présente pas et il y aura un renvoi devant le tribunal correctionnel", rappelle-t-on au parquet.Contrairement à un procès en correctionnel, la présence du prévenu est obligatoire aux deux moments qui composent la CRPC: tout d'abord un face à face dans le bureau d'un représentant du parquet qui propose une peine sanctionnant l'infraction, puis, si la peine est acceptée, une brève audience publique devant un juge chargé d'homologuer cette proposition de peine.Si l'acteur est présent, cette audience se tiendra à partir de 14h00. La conduite en état d'ivresse est passible de 4.500 euros d'amende et d'une peine pouvant aller jusqu'à deux ans de prison, en plus du retrait de 6 points sur le permis de conduire.Cette convocation devant la justice française arrive après une séquence plutôt galvanisante pour la star du cinéma, décrié en France mais toujours célébré à l'étranger.Dans la foulée d'un dîner samedi soir avec Vladimir Poutine dans la résidence présidentielle russe de Sotchi, sur la Mer Noire, une réception grandiose a accueilli l'acteur en Mordovie à 640 km à l'est de Moscou, où les autorités locales lui ont proposé le poste de ministre de la Culture de la région.Lundi soir au Palais des Congrès à Zurich, tapis rouge et acclamations de fans l'attendaient au gala du Ballon d'or.Des moments propres à réconforter l'icône turbulente du septième art accablé de critiques pour son exil fiscal en Belgique et sa toute nouvelle citoyenneté russe."J'ai un passeport russe, mais je suis Français et j'aurai certainement la double nationalité belge", a expliqué l'acteur dans une interview donnée à Zurich, niant avoir accepté ce nouveau passeport pour "échapper au fisc".


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.