Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Stationnement résident : Bordeaux veut faire varier les tarifs en fonction des revenus
information fournie par Boursorama avec Newsgene10/09/2020 à 15:00

Stationnement résident : Bordeaux veut faire varier les tarifs en fonction des revenus

Stationnement résident : Bordeaux veut faire varier les tarifs en fonction des revenus

La ville de Bordeaux se laisse un an pour mettre en place un stationnement résident dont le tarif varierait selon les revenus. Une mesure similaire, qui avait été mise en place à Grenoble, avait été annulée par le tribunal administratif qui la jugeait « discriminatoire » et « contraire au principe d'égalité des usagers ».

La mairie écologiste de Bordeaux veut mettre en place un stationnement résident dont le prix serait calculé selon les revenus. Il s'agit d'une promesse de campagne du maire Pierre Hurmic, élu en mars dernier. Cette nouvelle tarification « sociale et solidaire » devrait voir le jour d'ici un an, rapporte Sud-Ouest relayé par La Dépêche.

Conserver le « principe d’égalité des usagers »

Une mesure similaire mise en place à Grenoble avait été annulée par le tribunal administratif, qui la jugeait « discriminatoire ». Le maire écologiste de la ville avait fait passer le prix du stationnement résident de 12 euros par mois pour tous à un tarif oscillant entre 10 et 30 euros en fonction des revenus. Une mesure qui méconnaissait « le principe d’égalité des usagers », selon la justice.

À Bordeaux, rien n'est fait. Il existe pour l'instant cinq zones dans lesquelles les résidents peuvent garer leur véhicule à un tarif préférentiel de 15 euros par mois et 165 euros à l'année. Pour Alexandra Legendre, porte-parole de la Ligue de défense des conducteurs, l'initiative est « pertinente » à condition « qu'il n'y ait pas de flambée des tarifs sous prétexte d'égalité sociale ».

Gratuité à Paris pour certains

La municipalité bordelaise n'a pas encore fourni le détail de la nouvelle grille tarifaire. Mais si la mesure n'a pas tenu à Grenoble, le tarif résident préférentiel est bien effectif à Paris, mais sous une formule inédite. Les automobilistes qui ont une imposition sur les revenus nulle, avant réduction ou crédit d'impôt, obtiennent le stationnement résident gratuit.

Les autres habitants payent 1,50 euro pour une journée et 9 euros pour 7 jours consécutifs hors jours fériés. Outre Bordeaux, d'autres villes françaises envisagent de modifier la tarification du stationnement pour un système plus social.

6 commentaires

  • 10 septembre17:50

    ça devient n'importe quoi... Je paie un bon impôt sur le revenu et continue de payer la taxe d'habitation. Je vais maintenant payer mon stationnement plus cher ?Ah, ben non, je n'habite pas Bordeaux.


Annonces immobilières