Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La tempête recouvre une partie du Proche-Orient d'un manteau de neige

AFP Video10/01/2013 à 14:02

Les chutes de neige ont gagné dans la nuit de mercredi à jeudi la Jordanie, Israël et même l'Arabie saoudite, au cinquième jour d'une vague d'intempéries exceptionnelles au Proche-Orient ayant causé la mort de 11 personnes et fait une dizaine de disparus.Située à 800 mètres d'altitude, Jérusalem était recouverte jeudi matin de plus de 10 cm de neige, qui faisait la joie des enfants, mais provoquait la quasi paralysie d'une partie du pays et des Territoires palestiniens, frappés par ce que les médias ont qualifié de "tempête de la décennie".Plus inhabituel encore, la neige a gagné la région de Tabouk, dans le nord-ouest de l'Arabie saoudite, où les habitants se sont précipités pour voir ce spectacle rare dans le royaume désertique, saturant vite les routes menant au mont Allouz.En Jordanie, le blizzard a mis l'ensemble du pays quasiment à l'arrêt. La neige bloquait la plupart des routes à Amman et dans d'autres régions, et le roi Abdallah II a décrété un nouveau jour férié jeudi, comme mercredi. L'armée a été mobilisée pour rouvrir les routes et secourir les personnes bloquées.Il neigeait aussi dans le nord de l'Irak, où les examens ont été reportés dans certaines villes du Kurdistan, et où le trafic était difficile, voire interrompu, sur plusieurs postes-frontières avec l'Iran.Les intempéries ont continué en Egypte, frappée par une vague de froid. Des vents forts et des pluies diluviennes ont paralysé la circulation dans les grandes villes, en particulier au Caire, et obligé à maintenir la majorité des ports fermés.Dans toute la région, ce mauvais temps a provoqué ces derniers jours la mort de 11 personnes -- trois au Liban, trois en Israël et cinq en Cisjordanie -- tandis que 11 autres -- dix pêcheurs dont le bateau a fait naufrage en Egypte et un bébé emporté par les eaux au Liban -- sont portés disparus.Alors que Damas était toujours sous la neige, le froid était particulièrement difficile à supporter dans les nombreuses régions de Syrie où la guerre civile a provoqué une pénurie de carburant pour le chauffage et fortement perturbé les réseaux d'alimentation électrique.Champ de boueLe froid frappait aussi les centaines de milliers de réfugiés syriens ayant fui les violences et survivant dans des camps de tentes dans les pays limitrophes. En Jordanie, le camp de Zaatari, qui accueille 62.000 personnes, n'était plus qu'un champ de boue après des jours de pluies diluviennes.Des centaines de tentes ont été détruites et "la situation est devenue absolument intolérable", a déclaré à l'AFP Youssef Hariri, un réfugié de 38 ans, tandis que d'autres, qui n'avaient plus que de petites couvertures trempées pour s'abriter, craignaient pour la vie de leurs enfants.Dans la quasi-totalité de la région, les écoles sont restées fermées jeudi, et de nombreux habitants ont été privés d'électricité.Mais s'il ne s'agissait que d'"incidents ponctuels" pour quelque 20.000 foyers israéliens privés de courant, la situation était compliquée au Liban par une grève des salariés de la compagnie d'électricité."Il y a une tempête, et un problème sur le réseau. Les salariés de l'électricité sont en grève et ne laissent personne réparer les pannes", a déclaré le ministre de l'Energie et de l'Eau, Gebran Bassil.Le pays étant habitué aux coupures, de nombreuses entreprises libanaises continuaient à fonctionner normalement jeudi.En Israël, l'Association des industriels a évalué le coût des dégâts à 300 millions de shekels (60 millions d'euros), en raison du personnel absent ou des problèmes d'approvisionnement et de livraisons.Et si les enfants se sont livrés avec la même joie aux parties de boules de neige à Ramallah (Cisjordanie) et à Jérusalem, le manteau blanc n'a pas apaisé les tensions: près de Naplouse, un jeune Palestinien a été touché aux jambes par des tirs de colons israéliens pendant qu'il s'amusait dans la neige, et un autre a subi le même sort alors qu'il travaillait dans un champ.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.