Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Vaccination contre la covid-19 - Pass sanitaire - Pass vaccinal  - page 14

Depuis le début de l'épidémie de Covid-19, les laboratoires pharmaceutiques et les biotechs planchent sur un vaccin contre le virus. Même si Russes et Chinois revendiquent déjà avoir trouvé un vaccin efficace (Les Chinois ont notamment démarré la vaccination), il a fallu attendre les premiers résultats du vaccin de Pfizer et BioNtech pour réveiller les marchés. Efficace à 90%, ce vaccin basé sur la technologie de l'ARN messager pourrait être produit à hauteur de 90 millions de doses cette année et 1,3 milliard en 2021. Actuellement, 10 vaccins sont en phase III et certains résultats sont attendus dans les prochaines semaines. Lundi 16 novembre, la biotech US Moderna a également enthousiasmé les marchés en dévoilant des résultats d'efficacité de 94% pour son vaccin également basé sur l'ARN messager.

  • information fournie par Reuters06.01.202206:22

    (Actualisé avec précisions) PARIS, 6 janvier (Reuters) - L'Assemblée nationale a approuvé tôt jeudi matin le projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire du coronavirus en France, dont l'une des principales mesures est la transformation du pass sanitaire actuellement exigé dans les restaurants et de nombreux lieux publics en un "pass vaccinal". Les députés se sont prononcés à 214 voix contre 93 en faveur du texte, après trois jours de débats tendus, notamment à la suite de la publication d'un entretien accordé par le président Emmanuel Macron au journal Le Parisien dans lequel le chef de l'Etat dit vouloir "continuer à emmerder les non-vaccinés jusqu'au bout"

  • information fournie par So Foot06.01.202206:00

    Le président Macron a "très envie d'emmerder les non-vaccinés" ? En Ligue 1 en tout cas, ce sera chose faite. Si le pass vaccinal est adopté, les réfractaires risquent de payer le prix fort de leur refus

  • information fournie par Reuters06.01.202205:36

    6 janvier (Reuters) - L'Assemblée nationale a approuvé tôt jeudi matin le projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire du coronavirus, dont l'une des principales mesures est la transformation du pass sanitaire en un "pass vaccinal". (Rédigé par Jean Terzian)

  • information fournie par Reuters06.01.202205:21

    par Courtney Walsh et John Mair MELBOURNE, 6 janvier (Reuters) - Le numéro un mondial de tennis Novak Djokovic s'est vu refuser l'entrée en Australie jeudi, sur fond de tollé provoqué par une décision initiale d'accorder au joueur serbe une exemption médicale afin qu'il puisse participer à Melbourne au premier tournoi du Grand Chelem de la saison sans prouver sa vaccination contre le COVID-19. Novak Djokovic, victorieux de l'Open d'Australie à neuf reprises et triple tenant du titre, a été transporté dans un hôtel de Melbourne réservé aux mises à l'isolement pendant la crise sanitaire du coronavirus, après avoir été bloqué pendant la nuit à l'aéroport de Melbourne, a déclaré à Reuters une source au fait du dossier

  • information fournie par Reuters06.01.202204:03

    par Michael Erman 6 janvier (Reuters) - Les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont annoncé mercredi avoir élargi aux adolescents âgés de 12 à 15 ans l'administration de la dose de rappel contre le COVID-19 avec le vaccin développé conjointement par Pfizer PFE.N et BioNTech 22UAy

  • information fournie par Reuters05.01.202223:58
    3

    (Actualisé tout du long avec décret) ROME, 5 janvier (Reuters) - L'Italie a décidé mercredi de rendre obligatoire la vaccination contre le COVID-19 pour les personnes âgées de plus de 50 ans, l'un des rares pays européens à décider d'une telle mesure, avec l'objectif d'alléger la pression à laquelle font face les services de santé du pays du fait de la résurgence épidémique. La mesure entre en vigueur immédiatement et sera applicable jusqu'au 16 juin, selon un décret gouvernemental publié à l'issue d'une réunion de deux heures et demie consacrée à la crise sanitaire

  • information fournie par Reuters05.01.202221:36

    (Actualisé avec dates d'examen au Sénat) PARIS, 5 janvier (Reuters) - Jean Castex a défendu mercredi les déclarations controversées d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés contre le COVID-19 devant l'Assemblée nationale, où l'examen du projet de loi créant le pass vaccinal a repris après des débats très agités mardi. Une phrase tirée d'une interview accordée au Parisien, dans laquelle le président dit vouloir "continuer à emmerder jusqu'au bout" les non-vaccinés, a mis le feu aux poudres mardi soir chez les députés, qui discutaient du projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire du coronavirus en France

  • information fournie par Reuters05.01.202221:26

    ROME (Reuters) - Le gouvernement italien va rendre obligatoire la vaccination contre le COVID-19 pour les personnes âgées de 50 ans et plus, selon un projet de décret que Reuters a pu consulter mercredi, alors que Mario Draghi est réuni avec ses ministres pour envisager de nouvelles restrictions sanitaires. La mesure serait effective dès maintenant et applicable jusqu'au 15 juin, précise le document

  • information fournie par Reuters05.01.202219:23
    1

    ROME, 5 janvier (Reuters) - Le gouvernement italien va rendre obligatoire la vaccination contre le COVID-19 pour les personnes âgées de 50 ans et plus, selon un projet de décret que Reuters a pu consulter mercredi, alors que Mario Draghi est réuni avec ses ministres pour envisager de nouvelles restrictions sanitaires. (Reportage Giuseppe Fonte, rédigé par Angelo Amante; version française Jean-Stéphane Brosse)

  • information fournie par France 2405.01.202217:38
    3

    Jean Castex a vilipendé mercredi devant les sénateurs une "infime minorité" de Français refusant la vaccination, qui selon lui "fracture la nation", appuyant ainsi la sortie polémique d'Emmanuel Macron décidé à "emmerder" les non-vaccinés.

  • information fournie par France 2405.01.202216:45

    Le Premier ministre Jean Castex va se rendre mercredi après-midi devant l'Assemblée nationale, où l'examen du projet de loi sur le passe vaccinal piétine après les propos controversés d'Emmanuel Macron

  • information fournie par Reuters05.01.202216:24
    85

    PARIS (Reuters) - Le Premier ministre, Jean Castex, a défendu mercredi devant les sénateurs les propos controversés d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés en estimant qu'ils reflétaient l'exaspération d'une grande partie des Français. "Ce qu'a dit le président de la République, je l'entends partout

  • information fournie par France 2405.01.202216:16
    1

    Le Premier ministre, Jean Castex, a défendu mercredi devant les sénateurs les propos controversés d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés en estimant qu'ils reflétaient l'exaspération d'une grande partie des Français.

  • information fournie par Reuters05.01.202216:03
    5

    PARIS, 5 janvier (Reuters) - Le Premier ministre, Jean Castex, a défendu mercredi devant les sénateurs les propos controversés d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés en estimant qu'ils reflétaient l'exaspération d'une grande partie des Français. "Ce qu'a dit le président de la République, je l'entends partout

  • information fournie par Cercle Finance05.01.202214:52

    (CercleFinance.com) - Moderna annonce que le premier participant a reçu une dose dans l'étude de phase 1 de l'ARNm-1189, le candidat vaccin contre le virus d'Epstein-Barr (EBV) de la société

  • information fournie par France 2405.01.202214:43
    5

    La polémique sur les déclarations d'Emmanuel Macron visant les non-vaccinés contre le COVID-19 perdurait mercredi à l'approche de la reprise des débats à l'Assemblée nationale sur le texte créant le pass vaccinal, déjà très agités la veille.

  • information fournie par France 2405.01.202213:48
    1

    Encore une petite phrase du président.

  • information fournie par France 2405.01.202211:23
    5

    La polémique autour des déclarations d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés contre le COVID-19 se poursuivait mercredi matin, alors que les députés doivent reprendre dans l'après-midi le débat sur le projet de loi transformant le passe sanitaire en passe vaccinal, après de nouvelles perturbations en séance mardi soir dans le sillage dela publication des propos du chef de l'Etat.

  • information fournie par France 2405.01.202211:22
    3

    "Les non-vaccinés, j'ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu'au bout

  • information fournie par France 2405.01.202211:21

    La polémique autour des déclarations d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés contre le COVID-19 se poursuivait mercredi matin, alors que les députés doivent reprendre dans l'après-midi le débat sur le projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal, après de nouvelles perturbations en séance mardi soir dans le sillage de la publication des propos du chef de l'Etat.