1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Élection présidentielle américaine- USA 2020

Les prochaines élections présidentielles américaines auront lieu en novembre 2020. C'est l'occasion pour l'actuel président Donald Trump de briguer un second mandat. L'élection a lieu tous les quatre ans. Le paysage politique américain étant essentiellement bipartite et polarisé entre le parti républicain et le parti démocrate, les élections présidentielles sont précédées de primaires au sein de chaque parti afin de présenter un candidat. Pour être éligible, il faut être citoyen américain de plus de 35 ans et résider aux USA pendant au moins 14 ans. Le président américain est élu selon un mode de scrutin de suffrage universel indirect. Les citoyens votent pour des grands électeurs qui vont élire le président. C'est donc le candidat qui remporte la majorité auprès des grands électeurs qui devient président des Etats-Unis. Ce dernier ne peut pas cumuler plus de deux mandats successifs.

  • Reuters17.09.201910:55

    KABOUL, 17 septembre (Reuters) - Une explosion a fait 24 morts et 31 blessés mardi aux abords d'un rassemblement électoral du président afghan Ashraf Ghani dans la province centrale de Parwan, rapporte le directeur de l'hôpital local. "Des femmes et des enfants figurent parmi eux et la plupart des victimes semblent être des civils

  • France 2417.09.201910:36
    1

    Les Israéliens votent ce mardi 17 septembre, pour des législatives opposant notamment le Premier ministre Benjamin Netanyahu, au pouvoir depuis une décennie, à l'ancien chef de l'armée Benny Gantz, cinq mois après un premier duel sans issue.

  • France 2417.09.201910:29

    Les Israéliens votent ce mardi 17 septembre, pour des législatives opposant notamment le Premier ministre Benjamin Netanyahu, au pouvoir depuis une décennie, à l'ancien chef de l'armée Benny Gantz, cinq mois après un premier duel sans issue.

  • Reuters17.09.201906:55

    par Dan Williams JERUSALEM (Reuters) - Les Israéliens sont à nouveau appelés à élire ce mardi les 120 députés de la Knesset, alors que le Premier ministre sortant Benjamin Netanyahu joue sa survie politique après avoir échoué à former un nouveau cabinet à l'issue du scrutin d'avril. Les sondages placent la coalition centriste Bleu et blanc de Benny Gantz au coude-à-coude avec le Likoud, le parti de droite de Netanyahu, et laissent entendre que Yisrael Beitenou, la formation ultranationaliste de l'ancien ministre de la Défense Avigdor Lieberman, pourrait se retrouver en position de "faiseur de roi"

  • Reuters17.09.201905:33

    RIO RANCHO, Nouveau-Mexique, 17 septembre (Reuters) - Le président américain Donald Trump, en meeting au Nouveau-Mexique lundi, s'est engagé à l'emporter dans ce bastion démocrate lors de l'élection présidentielle de novembre 2020. Le dernier candidat républicain soutenu par le Nouveau-Mexique remonte à l'élection présidentielle de 2004

  • Reuters17.09.201905:00

    par Dan Williams JERUSALEM, 17 septembre (Reuters) - Les Israéliens sont à nouveau appelés à élire ce mardi les 120 députés de la Knesset, alors que le Premier ministre sortant Benjamin Netanyahu joue sa survie politique après avoir échoué à former un nouveau cabinet à l'issue du scrutin d'avril. Les sondages placent la coalition centriste Bleu et blanc de Benny Gantz au coude-à-coude avec le Likoud, le parti de droite de Netanyahu, et laissent entendre que Yisrael Beitenou, la formation ultranationaliste de l'ancien ministre de la Défense Avigdor Lieberman, pourrait se retrouver en position de "faiseur de roi"

  • Reuters16.09.201918:08

    (Actualisé avec précisions) LUXEMBOURG, 16 septembre (Reuters) - Un accord sur le Brexit se dessine mais ce n'est pas encore "dans la poche", a estimé lundi Boris Johnson, à l'issue d'un entretien avec le président sortant de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, à Luxembourg. "Oui, il y a de bonnes chances qu'un accord soit conclu

  • Reuters16.09.201915:54
    5

    LUXEMBOURG (Reuters) - Boris Johnson a réaffirmé lundi qu'il ne demanderait pas de nouveau report du Brexit et que la Grande-Bretagne sortirait de l'Union européenne le 31 octobre, comme il s'y est engagé. Bruxelles et Londres vont intensifier leurs discussions, ont ajouté les services du Premier ministre britannique à l'issue de sa rencontre avec Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne

  • Reuters16.09.201914:57

    LUXEMBOURG, 16 septembre (Reuters) - Boris Johnson a réaffirmé lundi qu'il ne demanderait pas de nouveau report du Brexit et que la Grande-Bretagne sortirait de l'Union européenne le 31 octobre, comme il s'y est engagé. Bruxelles et Londres vont intensifier leurs discussions, ont ajouté les services du Premier ministre britannique à l'issue de sa rencontre avec Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne

  • Reuters16.09.201912:53

    (Actualisé avec déclaration de Johnson) LONDRES, 16 septembre, (Reuters) - Les contours d'un nouvel accord de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sont désormais "clairs" si bien que les négociations entre Londres et Bruxelles sont à un stade crucial, a déclaré lundi le secrétaire britannique au Foreign Office, Dominic Raab, en dépit des objections des Européens. "Nous avons partagé beaucoup de détails et les contours d'un accord sont désormais très clairs", a-t-il dit sur la BBC, quelques heures avant une rencontre entre le Premier ministre Boris Johnson, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et le négociateur de l'UE, Michel Barnier

  • Reuters16.09.201911:13

    LONDRES, 16 septembre, (Reuters) - Les contours d'un nouvel accord de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sont désormais "clairs" si bien que les négociations entre Londres et Bruxelles sont à un stade crucial, a déclaré lundi le secrétaire britannique au Foreign Office, Dominic Raab, en dépit des objections des Européens. "Nous avons partagé beaucoup de détails et les contours d'un accord sont désormais très clairs", a-t-il dit sur la BBC, quelques heures avant une rencontre entre le Premier ministre Boris Johnson, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et le négociateur de l'UE, Michel Barnier

  • Reuters13.09.201906:30

    par Tim Reid et Joseph Ax HOUSTON, Texas, 13 septembre (Reuters) - Joe Biden, favori de la course à l'investiture démocrate pour l'élection présidentielle américaine de novembre 2020, a été aux prises avec Elizabeth Warren et Bernie Sanders sur la question du système de santé, jeudi à Houston, lors d'un débat réunissant pour la première fois les dix principaux candidats démocrates. La question d'une éventuelle réforme de l'assurance-maladie avait déjà animé les deux sessions de débats organisés durant l'été à Miami puis Detroit, qui regroupaient alors 20 candidats répartis en deux groupes

  • France 2412.09.201917:40

    Très attendu après plusieurs gaffes et des doutes sur son état de forme, l'ancien vice-président américain Joe Biden partagera ce jeudi pour la première fois le plateau d'un débat avec la sénatrice progressiste Elizabeth Warren, qui le suit en tête des sondages pour la primaire démocrate.

  • France 2412.09.201916:29

    Très attendu après plusieurs gaffes et des doutes sur son état de forme, l'ancien vice-président américain Joe Biden partagera ce jeudi pour la première fois le plateau d'un débat avec la sénatrice progressiste Elizabeth Warren, qui le suit en tête des sondages pour la primaire démocrate.

  • Reuters12.09.201915:28

    WASHINGTON, 12 septembre (Reuters) - Plus d'une centaine de PDG de grandes entreprises américaines ont signé une lettre adressée au Sénat des Etats-Unis pour lui demander de durcir la législation sur les armes à feu, notamment en renforçant la vérification des antécédents des acheteurs et les listes noires, rapportent plusieurs journaux américains. Dans leur lettre, les chefs d'entreprise dénoncent l'inaction du Sénat après les récentes fusillades de masse au Texas, dans l'Ohio, dans le Nevada ou en Caroline du Sud

  • Reuters12.09.201912:38

    LONDRES, 12 septembre (Reuters) - Boris Johnson a démenti jeudi avoir menti à la reine Elizabeth sur les raisons invoquées pour obtenir la suspension du Parlement. En vertu de la procédure dite de "prorogation", la Chambre des communes et la Chambre des Lords ont dû suspendre leurs travaux lundi soir et pour une durée de cinq semaines, jusqu'au 14 octobre

  • Reuters11.09.201915:50
    2

    MOSCOU (Reuters) - La Russie a qualifié mercredi de mensonges et de calomnies des informations selon lesquelles une taupe de la CIA au sein du Kremlin aurait fourni aux Etats-Unis des renseignements à propos de l'ingérence de Moscou dans l'élection présidentielle de 2016. CNN a rapporté que cet informateur de la CIA avait été exfiltré aux Etats-Unis en 2017

  • Reuters11.09.201915:31

    MOSCOU, 11 septembre (Reuters) - La Russie a qualifié mercredi de mensonges et de calomnies des informations selon lesquelles une taupe de la CIA au sein du Kremlin aurait fourni aux Etats-Unis des renseignements à propos de l'ingérence de Moscou dans l'élection présidentielle de 2016. CNN a rapporté que cet informateur de la CIA avait été exfiltré aux Etats-Unis en 2017

  • France 2411.09.201910:56
    1

    La promesse de Benjamin Netanyahu d'annexer un pan stratégique de la Cisjordanie occupée s'il remportait les élections législatives a fait réagir la communauté internationale. Elle craint une nouvelle escalade de violences

  • Reuters11.09.201906:10

    WASHINGTON, 11 septembre (Reuters) - Le candidat républicain Dan Bishop a remporté un siège à la Chambre des représentants lors d'une élection partielle en Caroline du Nord, conservant ainsi un bastion tenu depuis longtemps par le parti de Donald Trump. Après le dépouillement de 99% des bulletins, Bishop, un sénateur de 55 ans soutenu par le président, est crédité de 50,81% des voix, contre 48,59% pour le démocrate Dan McCready, un vétéran de 36 ans, a indiqué le comité électoral de l'Etat

Les Risques en Bourse

Fermer