1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Élection présidentielle américaine- USA 2020

Les prochaines élections présidentielles américaines auront lieu en novembre 2020. C'est l'occasion pour l'actuel président Donald Trump de briguer un second mandat. L'élection a lieu tous les quatre ans. Le paysage politique américain étant essentiellement bipartite et polarisé entre le parti républicain et le parti démocrate, les élections présidentielles sont précédées de primaires au sein de chaque parti afin de présenter un candidat. Pour être éligible, il faut être citoyen américain de plus de 35 ans et résider aux USA pendant au moins 14 ans. Le président américain est élu selon un mode de scrutin de suffrage universel indirect. Les citoyens votent pour des grands électeurs qui vont élire le président. C'est donc le candidat qui remporte la majorité auprès des grands électeurs qui devient président des Etats-Unis. Ce dernier ne peut pas cumuler plus de deux mandats successifs.

  • Reuters15.03.201908:55

    * Une nouvelle loi dans un contexte de négociations commerciales * Elle vise à apaiser les craintes des entreprises étrangères * Des doutes concernant la mise en application de la loi * Le Premier ministre affirme que les engagements "seront honorés" (Actualisé avec déclarations du Premier ministre, précisions, réactions, contexte) par Ryan Woo et Kevin Yao PÉKIN, 15 mars (Reuters) - Face au scepticisme concernant l'application d'une nouvelle loi facilitant l'investissement étranger en Chine, le Premier ministre chinois, Li Keqiang, s'est engagé vendredi à ce que le gouvernement mette en oeuvre la législation qui vise à protéger les entreprises étrangères installées dans le pays. Peu avant les déclarations de Li, le Parlement chinois a approuvé une loi destinée à créer un environnement transparent pour les entreprises étrangères installées en Chine, un assouplissement qui vise notamment à répondre aux inquiétudes des Etats-Unis engagés dans un conflit commercial avec la Chine

  • Reuters15.03.201900:18

    14 mars (Reuters) - Oracle ORCL.O a publié jeudi des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu pour son troisième trimestre clos le 28 février mais sa prévision de chiffre d'affaires pour le trimestre en cours a déçu les analystes, faisant décrocher son action de 4% pour les échanges d'après-Bourse à New York

  • Reuters14.03.201914:25

    STRASBOURG, 14 mars (Reuters) - Le Parlement européen n'a pas réussi jeudi à adopter une position à propos d'une réouverture de négociations commerciales avec les Etats-Unis sur un nombre limité de sujets, comme en sont convenus l'été dernier Washington et Bruxelles. Initialement soutenue par le Parti populaire européen (PPE-centre-droit), une résolution favorable à une ouverture sous conditions de ces discussions a été rejetée après qu'un amendement soutenu par la gauche et l'extrême droite eut au contraire invité les gouvernements des Vingt-Huit à ne pas l'approuver

  • Reuters14.03.201906:00

    PARIS, 14 mars (Reuters) - Agenda des événements à venir dans l'actualité internationale. JEUDI 14 MARS LONDRES - Après le nouvel échec de Theresa May, incapable de faire ratifier par son Parlement l'accord de Brexit négocié avec les Européens, et le rejet de la perspective d'un "no deal", la Chambre des communes vote de nouveau, sur un report "court et limité" de la date du Brexit

  • Cercle Finance13.03.201919:50

    (CercleFinance.com) - Dernière minute : le Dow Jones voit ses gains se réduire de +0,7 à +0,4% alors que le titre Boeing rechute de -2,5%

  • Le Point13.03.201915:29

    Le procureur spécial Robert Mueller est en train d'accumuler les indices sur une implication russe favorisant Trump dans l'élection présidentielle de 2016 ; son ancien avocat Michael Cohen a témoigné devant une commission du Congrès avoir payé 130 000 dollars, à la demande de Trump, en fraudant les règles de financement de la campagne électorale, pour dissuader une de ses maîtresses de révéler leur relation ; des parlementaires comptabilisent méthodiquement les preuves selon lesquelles le président, au mépris de la Constitution, profite de ses fonctions pour s'enrichir et notamment faire prospérer l'hôtel qu'il a acheté à Washington avant la présidentielle. On vient même de découvrir qu'une mère maquerelle, impliquée dans un réseau de prostitution, était l'une des invitées régulières du président dans sa propriété de Mar-a-Lago?Pourtant, Trump ne devrait pas être inquiété, du moins jusqu'en janvier 2021

  • Reuters13.03.201906:00

    PARIS, 13 mars (Reuters) - Agenda des événements à venir dans l'actualité internationale. MERCREDI 13 MARS LONDRES - Au lendemain du nouvel échec de Theresa May, incapable de faire ratifier par son Parlement l'accord de Brexit négocié avec les Européens, la Chambre des communes vote de nouveau, cette fois sur l'opportunité de quitter l'UE sans accord à la date prévue du 29 mars

  • Reuters13.03.201903:41

    WASHINGTON/NEW YORK, 13 mars (Reuters) - L'ancien conseiller à la Sécurité nationale de Donald Trump, Michael Flynn, a fini de coopérer à l'"enquête russe" menée par le procureur spécial Robert Mueller, selon des documents transmis mardi à la justice américaine dans lesquels les avocats de Flynn demandent le report de l'annonce de sa peine de prison. Michael Flynn a plaidé coupable en décembre 2017 d'avoir menti au FBI à propos de ses contacts avec la Russie dans le cadre de l'enquête menée par le procureur spécial Mueller sur l'ingérence russe présumée dans l'élection présidentielle américaine de 2016 et une possible collusion entre l'équipe de campagne de Donald Trump et des représentants russes

  • Le Parisien12.03.201910:47

    À la nuit tombée, sur la place de la mairie de Rians (Cher), crâne rasé, longue barbe poivre et sel, l'ancien éducateur spécialisé devenu brocanteur, gare son vieux trafic, couleur rouille, décoré dans le style « rat's look », mouvance née outre-Atlantique qui donne aux véhicules une apparence d'épave. Il en ouvre les portes arrière

  • Reuters12.03.201906:00

    PARIS, 12 mars (Reuters) - Agenda des événements à venir dans l'actualité internationale. MARDI 12 MARS LONDRES - Les députés de la Chambre britannique des communes doivent se prononcer sur l'accord de retrait négocié avec Bruxelles - et massivement rejeté le 15 janvier dernier

  • Reuters11.03.201922:32

    WASHINGTON, 11 mars (Reuters) - Il ne faut pas tenter d'engager une procédure en destitution du président Donald Trump tant qu'il n'y a pas pour cela de raison impérieuse qui rallie à elle les deux grands partis, car ce serait une entreprise très clivante pour le pays, estime Nancy Pelosi, présidente démocrate de la Chambre des représentants, dans une interview que publie lundi le Washington Post. "Je ne suis pas pour une procédure en destitution", dit-elle dans l'interview, qui a été réalisée la semaine dernière

  • Le Parisien11.03.201922:06

    « Qu'Abdelaziz Bouteflika renonce à briguer un nouveau mandat, c'est la moindre des choses, maintenant il va falloir le lui annoncer.

  • Reuters11.03.201916:33

    NEW YORK, 11 mars (Reuters) - La convention nationale chargée d'investir le candidat démocrate à l'élection présidentielle américaine de 2020 aura lieu à Milwaukee dans le Wisconsin, indiquent les médias américains lundi. La convention nationale démocrate aura lieu du 13 au 16 juillet 2020 au Fiserv Forum, précise le Milwaukee Journal Sentinel, citant un porte-parole du parti démocrate

  • Le Parisien10.03.201908:35

    Quinze patients souffrant de maladies rénales sont morts faute de dialyse au Venezuela alors que le pays est paralysé depuis 48 heures par une panne géante d'électricité. « Neuf de ces décès ont été enregistrés dans l'Etat de Zulia, deux dans l'Etat de Trujillo et quatre à l'hôpital Pérez Carreño de Caracas », a détaillé Francisco Valencia, directeur de la Coalition des organisations pour le droit à la santé et à la vie (Codevida), une ONG qui se consacre aux questions de santéCes morts s'ajoutent à celle, vendredi matin, d'une jeune femme de 25 ans, dont les appareils respiratoires ne pouvaient plus fonctionner

  • Reuters10.03.201906:00

    PARIS, 10 mars (Reuters) - Agenda des événements à venir dans l'actualité internationale. LUNDI 11 MARS PARIS - Emmanuel Macron entame une tournée de quatre jours en Afrique de l'Est

  • Reuters09.03.201906:00

    PARIS, 9 mars (Reuters) - Agenda des événements à venir dans l'actualité internationale. LUNDI 11 MARS BAGDAD - Le président iranien Hassan Rohani en visite en Irak

  • Reuters08.03.201906:00

    PARIS, 8 mars (Reuters) - Agenda des événements à venir dans l'actualité internationale. LUNDI 11 MARS BAGDAD - Le président iranien Hassan Rohani en visite en Irak

  • Reuters07.03.201907:00
    1

    par Répétition sans changement d'une dépêche transmise mercredi soir PARIS, 7 mars (Reuters) - Les membres de la rédaction de l'agence Reuters en France se sont réunis en assemblée générale mardi 5 mars et ont décidé massivement de faire grève à compter de mercredi soir à minuit pour 24 heures afin de protester contre les réductions d'effectifs annoncées la semaine dernière par la direction. Il s'agit de la première grève à Reuters en France depuis 15 ans

  • Reuters07.03.201906:00

    PARIS, 7 mars (Reuters) - Agenda des événements à venir dans l'actualité internationale. JEUDI 7 MARS Le tribunal correctionnel de Lyon rend son jugement dans le procès pour non dénonciation d'agressions sexuelles sur mineurs à l'encontre du cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon

  • Reuters06.03.201922:53

    NEW YORK (Reuters) - Après avoir louvoyé la veille sans cap bien précis, Wall Street a fini la séance de mercredi en baisse plus sensible, les investisseurs ayant préféré rester en coulisses dans l'attente de nouvelles sur le front commercial et prendre leurs bénéfices à la suite des gains copieux engrangés depuis le début de l'année. L'indice Dow Jones a perdu 133,17 points, soit 0,52%, à 25

Les Risques en Bourse

Fermer