Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Haute-Loire: 30 ans requis contre Matthieu pour le viol et le meurtre d'Agnès Marin

AFP Video28/06/2013 à 16:01

Trente ans de réclusion criminelle ont été requis vendredi à l'encontre de Matthieu, 19 ans, jugé devant les assises des mineurs de Haute-Loire pour le viol et l'assassinat en 2011 d'Agnès, 13 ans, perpétrés un an après le viol d'une autre jeune fille de 16 ans.

Écartant l'excuse de minorité, l'avocate générale, Jeanne-Marie Vermeulin, a demandé aux jurés d'assortir la condamnation d'une injonction de soins "sans limitation de durée", fixant à sept ans la peine encourue en cas de non respect de cette obligation.

Elle a également envisagé la possibilité d'une mesure de rétention de sûreté en fin de peine "si cela s'avère nécessaire".

Le verdict est attendu dans la soirée.

Le huis clos décrété pour l'ensemble du procès, à la demande de l'avocate de la première victime, avait été levé pour la partie des réquisitions concernant la personnalité de l'accusé et la peine demandée.

Mme Vermeulin, jugeant Matthieu responsable de ses actes, s'est montrée pessimiste sur les chances "d'amélioration" de la personnalité "ultradangereuse" du jeune homme et a estimé nécessaire d'éviter "de nouveaux drames".

Évoquant "des risques majeurs de récidive" et de "naufrage complet dans la maladie mentale", elle a souhaité que "la poursuite de son existence ne soit pas source de nouveaux drames et de tragédies et ne signifie pas la destruction de telle ou telle qui croiserait son chemin".

Elle a donc demandé que soit écartée l'excuse de minorité, qui limite la peine encourue à vingt ans de réclusion criminelle et qui "ne prend pas en compte la gravité des faits et des risques".

"Traits pervers"

Mais elle n'est pas allée jusqu'à requérir la perpétuité, une sanction rarissime pour des mineurs, considérant qu'il "n'est pas possible de ne pas tenir compte de l'altération du discernement" du jeune homme.

L'avocat de la famille d'Agnès, Me Francis Szpiner, s'est félicité de ces réquisitions: "il y a des moments où on peut être réconcilié avec la justice". "J'ai entendu un grand réquisitoire prononcé par un grand magistrat", a-t-il salué.

Auparavant, dans un long réquistoire d'une heure quarante, l'avocate générale était revenue sur tous les éléments ayant conduit au drame du Chambon-sur-Lignon, après le premier viol commis par Matthieu dans le Gard en 2010.

"C'est une sorte de tapis rouge qu'on a déroulé devant lui", a-t-elle dit, affirmant "comprendre l'indignation et la colère de la famille d'Agnès".

Elle est ainsi longuement revenue sur "les carences et manquements" après le premier crime, à commencer par une remise en liberté, après 4 mois de préventive, "mal préparée" et sans réels éléments d'appréciation sur la dangerosité de Matthieu.

Elle a souligné que son inscription au collège-lycée Cévenol du Chambon-sur-Lignon était "une insulte au bon sens". "C'était l'établissement le moins adapté possible au cas de Matthieu", a-t-elle dit.

Jeanne-Marie Vermeulin est également revenue sur les carences dans le suivi judiciaire mais aussi psychologique et psychiatrique du jeune homme, regrettant que "des considérations de commodité l'(aient) emporté sur toutes les autres".

Abordant la personnalité "complexe" de Matthieu, elle a appelé à se "fonder essentiellement sur l'avis des experts", décrivant un être aux "traits pervers très actifs et effrayants" et soulignant sa "volonté d'emprise destructrice sur ses victimes".

Durant tout le réquisitoire, l'accusé est resté prostré, la tête dans les genoux dans le box des accusés, sans jamais montrer son visage.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.