Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Bourse : les principaux indices mondiaux
Dernière mise à jour le : 24/10/2018

yoshi0511/Shutterstock / yoshi0511

yoshi0511/Shutterstock / yoshi0511

A Paris, l'indice de référence est le CAC 40. Chaque grande place de cotation possède un ou plusieurs indices phares. A New York, il s'agit du Dow Jones, du Nasdaq et du S&P 500. A Francfort du DAX 40, à Londres du FTSE 100 et à Tokyo du Nikkei 225.

Etats-Unis: le Dow Jones, le Nasdaq et le S&P 500

Sans conteste, le Dow Jones est l'indice boursier le plus connu. C'est aussi le plus ancien: il a été créé en 1884 par les journalistes Charles Dow et Edward Jones pour une première cotation en 1896. Son vrai nom est Dow Jones Industrial Average (DJIA). Le Dow Jones est composé par les 30 plus importantes capitalisations de la Bourse américaine répertoriées sur le New York Stock Exchange (NYSE). Cet indice est pondéré par la valeur des actions le composant et non pas leur capitalisation boursière.

Le NASDAQ est l'indice boursier mesurant la performance des entreprises enregistrées sur le National Association of Securities Dealers Automated Quotations. Créé en 1971, il s'agit du premier marché boursier géré de manière informatisée. L'indice NASDAQ Composite en est la référence. Il est calculé à partir de la capitalisation boursière de plusieurs milliers d'entreprises, essentiellement présentes dans les secteurs de l'informatique, des Internet et des biotechnologies.

Le S&P 500 est devenu la référence des professionnels car il regroupe un nombre important de valeurs présentes dans tous les secteurs d'activités. Ces valeurs peuvent être cotées sur le NYSE ou le NASDAQ. L'indice S&P 500 a été créé en 1957 par l'agence de notation Standard & Poor's. Sa valeur tient compte de la capitalisation boursière de chaque entreprise entrant dans sa composition. Le S&P 500 est calculé dividendes réinvestis.

Allemagne: le DAX 30

Le DAX 30 est l'indice allemand de référence. DAX signifie Deutscher Aktien IndeX (Indice des actions allemandes). Sa valeur est calculée à partir des 30 plus importantes entreprises cotées à la Bourse de Francfort. Elle tient compte de la capitalisation boursière de chaque entreprise entrant dans sa composition. Le DAX 30 est calculé dividendes réinvestis.

Angleterre: le FTSE 100

L'indice de référence de la Bourse de Londres est le FTSE 100, communément appelé «Footsie». Créé en 1984, il regroupe les 100 plus importantes capitalisations du marché londonien. Comme bon nombre d'indices modernes, il tient compte de la capitalisation boursière de chaque entreprise entrant dans sa composition.

Japon: le Nikkei 225

Le Nikkei 225 est composé de 225 valeurs. Le terme Nikkei est l'abréviation de Nihon Keizai Shinbun, le nom du quotidien économique à l'origine de cet indice créé en 1949. Il se calcule par une moyenne arithmétique des valeurs le composant, sans pondération par leur capitalisation boursière.

Chaque marché boursier dispose d'un indice considéré comme sa référence. Le nombre de valeurs entrant dans sa composition varie suivant les places boursières. Son mode de calcul peut également varier d'un pays à l'autre.

Annonces immobilières