Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Grand débat national

Le grand débat national a été lancé le 15 janvier et a pris fin le 15 mars 2019. Initié par le Président de la République, Emmanuel Macron afin de trouver une sortie à la crise des gilets jaunes, il a été l'occasion pour l'exécutif de rencontrer les élus locaux. Le chef de l'Etat a également participé à de nombreux débats locaux et échanges avec les citoyens. Les thèmes abordés ont été très variés : fiscalité, dépenses publiques, écologie. Les applications concrètes concernant ce qui a pu être discuté ou débattu sont encore à déterminer.

  • information fournie par France 2429.06.202013:32

    Au lendemain de la vague verte aux municipales, Emmanuel Macron reçoit ce lundi à l'Élysée les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat. Il les avait chargés, il y a un an, de réfléchir à des solutions contre le réchauffement climatique

  • information fournie par Reuters12.09.201919:04
    9

    PARIS (Reuters) - Satisfait des résultats du "grand débat national" organisé en janvier lors de la crise des "Gilets jaunes", Emmanuel Macron entend poursuivre sur cette voie dans l'"acte II" de son quinquennat en organisant des concertations et en consultant les Français sur des sujets comme les retraites ou le climat. Six mois après la fin de la première concertation nationale, qualifiée d'"inédite" à l'époque, le chef de l'Etat a renoué avec l'exercice mardi lors d'un débat de deux heures consacré à la lutte contre la pauvreté à Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne) et devrait continuer sur cette lancée dans les prochains mois

  • information fournie par Reuters12.09.201917:21

    * Il a renoué avec l'esprit du grand débat mardi près de Paris * Consultation citoyenne sur les retraites à l'automne * Consultation sur les pesticides, convention climat PARIS, 12 septembre (Reuters) - Satisfait des résultats du "grand débat national" organisé en janvier lors de la crise des "Gilets jaunes", Emmanuel Macron entend poursuivre sur cette voie dans l'"acte II" de son quinquennat en organisant des concertations et en consultant les Français sur des sujets comme les retraites ou le climat. Six mois après la fin de la première concertation nationale, qualifiée d'"inédite" à l'époque, le chef de l'Etat a renoué avec l'exercice mardi lors d'un débat de deux heures consacré à la lutte contre la pauvreté à Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne) et devrait continuer sur cette lancée dans les prochains mois

  • information fournie par Ecorama20.08.201917:10
    29

    Réforme de la fonction publique, âge de départ à la retraite, sortie du grand débat, justice fiscale, suppression de la redevance télé : Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, réagit à l'actualité. Rediffusion de l'émission Ecorama du 29 mars 2019, présenté par David Jacquot sur boursorama

  • information fournie par Reuters26.04.201910:19
    6

    PARIS (Reuters) - "Porte ouverte" ou "mascarade", opposition et syndicats sont partagés vendredi sur les mesures présentées par Emmanuel Macron dans l'espoir d'éteindre la contestation des "Gilets jaunes", mais tous s'accordent pour les juger imprécises, voire un peu courtes, notamment sur l'écologie. Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, qui avait appelé à la tenue d'un "Grenelle" du pouvoir d'achat pour répondre aux "Gilets jaunes" et regretté un manque de dialogue du chef de l'Etat avec les organisations intermédiaires, s'est placé vendredi dans une position constructive, à défaut d'être enthousiaste

  • information fournie par Le Point26.04.201906:40

    En novembre, les ronds-points se coloraient de jaune et leurs occupants pointaient d'un doigt furibond les élites responsables de leur déclassement ; en banlieue aujourd'hui, on vit côte à côte, mais certainement plus ensemble ; à l'école, à l'université, depuis plusieurs années désormais, on remet en question l'histoire, les sciences? Bref, la France se fragmente, clament Jérôme Fourquet et bien d'autres, mais le chef de l'État, lui, croit encore à « l'art d'être français ». Déconcertante naïveté ou idéal atteignable ?Pour répondre, écoutons-le : « Je veux redonner une espérance de progrès à chacun en demandant à chacun le meilleur de lui-même, en retrouvant l'art d'être français, être à la fois enraciné et universel

  • information fournie par France 2425.04.201919:53

    Emmanuel Macron va s'exprimer lors d'une conférence de presse, un exercice inédit pour le chef de l’État qui ne s'était pas plié à cette tradition présidentielle. Après plusieurs mois de crise des gilets jaunes, il s'agit d'un rendez-vous crucial qui doit lui permettre de renouer un lien de confiance avec les Français

  • information fournie par France 2425.04.201918:20

    Pouvoir d'achat, temps de travail, retraites.

  • information fournie par France 2424.04.201914:45

    Repoussées en raison de l'incendie de Notre-Dame, les annonces d'Emmanuel Macron suscitent beaucoup d'attente. Le chef de l'État les présentera lors d'une conférence de presse à l'Élysée, une tradition présidentielle à laquelle il ne s'était jusqu'à présent pas encore prêté

  • information fournie par France 2421.04.201922:08
    2

    Alexia Germont, présidente du think thank "France Audacieuse"

  • information fournie par France 2419.04.201916:50

    La diffusion de l'allocution d'Emmanuel Macron dans le cadre du grand débat national a été annulée à la suite de l'incendie de Notre-Dame-de-Paris. Mais certaines annonces ont filtré dans la presse, sans que l'Élysée ne confirme, ni n'infirme

  • information fournie par France 2417.04.201912:31

    2019-04-17 12:08 Grand débat en France : les pistes retenues par Emmanuel Macron dévoilées

  • information fournie par Reuters16.04.201914:42
    10

    PARIS (Reuters) - La présidence de la République a annoncé mardi qu'Emmanuel Macron s'exprimerait "en temps voulu" sur les mesures à venir pour répondre à la crise des "Gilets jaunes" et que la conférence de presse prévue mercredi était annulée en raison de l'incendie ayant partiellement détruit Notre-Dame de Paris. "Il faut respecter un temps de recueillement et avoir la responsabilité qui s’impose dans ce moment de grande émotion nationale", a déclaré l'Elysée dans un communiqué

  • information fournie par Reuters14.04.201919:53

    * Entretien avec Philippe et des membres du gouvernement ce soir * L'entourage de Macron promet "un nouvel acte" * Opposition et personnalités multiplient les mises en garde (Actualisé avec tribune, opposition) PARIS, 14 avril (Reuters) - Emmanuel Macron s'exprimera lundi à 20h00 sur les suites qu'il entend apporter au "grand débat" organisé en réponse à la crise des "Gilets jaunes", a annoncé dimanche la présidence. "Le président de la République s'adressera à la Nation ce lundi 15 avril à 20h00", apprend-on dans un communiqué de l'Elysée

  • information fournie par France 2412.04.201917:00
    4

    Édouard Philippe a présenté un bilan du grand débat national au Grand Palais à Paris. Le Premier ministre a évoqué quatre grands axes de réformes avec d'abord une baisse plus rapide des impôts pour répondre à "une immense exaspération fiscale"

  • information fournie par Reuters11.04.201915:47
    4

    PARIS (Reuters) - Des mesures en faveur des "mères isolées", dont la voix s'est fait entendre lors de la crise inédite des "Gilets jaunes" qui secoue la France depuis cinq mois, pourraient figurer parmi les annonces de l'exécutif issues du "grand débat" national et promises pour "les prochains jours". Evoquée par Emmanuel Macron, la mise en place d'un mécanisme de garantie des paiements des pensions alimentaires non honorées - qui représentent entre 30 et 40% d'entre elles selon l'Agence de recouvrement des impayés de pensions alimentaires (Aripa) - pourrait notamment être confirmée

  • information fournie par Reuters11.04.201910:50
    3

    PARIS (Reuters) - Les mesures post-"grand débat" national, qui seront annoncées dans les prochains jours par Emmanuel Macron, seront faites de "compromis" et "s'étaleront dans le temps", a indiqué jeudi la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye. "Dès lors que la sortie de ce grand débat ne peut pas se résumer à quelques mesures symboliques, et qu'il s'agit vraiment de changer le cadre de notre projet national, de toute évidence ces réponses s'étaleront dans le temps", a déclaré l'ancienne conseillère du chef de l'Etat à l'Elysée, sur CNews

  • information fournie par Reuters10.04.201917:38

    * Macron "prendra la parole", format toujours inconnu * Philippe cite haut débit, baisse des impôts et collectivités * Marge de manoeuvre budgétaire réduite (Actualisé avec déclarations Philippe devant le Sénat) PARIS, 10 avril (Reuters) - La réponse de l'exécutif au "grand débat" national, qui a permis de montrer "un visage apaisé, digne et respectueux" de la démocratie face aux violences qui ont émaillé les manifestations des "Gilets jaunes", sera connue dans "les prochains jours", a confirmé mercredi Emmanuel Macron lors du conseil des ministres. Le chef de l'Etat "s'est félicité" devant ses ministres "de ce que notre démocratie pouvait avoir montré un visage apaisé, certes moins spectaculaire que les images des samedis de casse, mais un visage à la fois digne et respectueux", a rapporté la porte-parole du gouvernement lors du compte rendu du conseil

  • information fournie par France 2410.04.201912:31

    Avant les grandes décisions, la grande restitution. Lundi matin, au Grand Palais, le Premier ministre a livré la synthèse des 2 millions de contributions au grand débat national

  • information fournie par Le Figaro09.04.201915:25
    1

    Au lendemain de la présentation de la synthèse générale du grand débat national, et alors que le gouvernement s'exprime sur ce sujet devant les députés ce mardi, Le Figaro fait le point sur les principaux axes qui ressortent des contributions des participants. S'il est un message que chaque Français aura entendu lors de l'allocution d'Édouard Philippe sous la verrière du Grand Palais, ce lundi, c'est bien celui-ci: «nous devons baisser et baisser plus vite les impôts»