1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Boris Johnson

Boris Johnson est un homme politique britannique membre du Parti conservateur. Il a été maire de la ville de Londres entre 2008 et 2016. C'est à cette date qu'il devient secrétaire d'Etat des Affaires étrangères et du Commonwealth dans le gouvernement de Theresa May. Il démissionnera deux ans plus tard en raison d'un désaccord avec la Première ministre sur le dossier du Brexit. C'est d'ailleurs la gestion interminable et l'issue encore incertaine de ce dossier ainsi que la démission de Theresa May qui valent à Boris Johnson d'être favori pour lui succéder et d'être officiellement le Premier ministre du pays le 23 juillet 2019.

  • Le Point14.10.201915:39

    Le discours du trône, prononcé lundi par la reine Elizabeth II devant le Parlement, confirme le virage à droite de Boris Johnson. Le Premier ministre compte bien tirer profit de la hausse de la popularité du Parti conservateur dans les sondages

  • Reuters13.10.201912:45
    5

    LONDRES (Reuters) - Le Premier ministre britannique Boris Johnson va s'entretenir d'ici lundi soir avec la chancelière allemande Angela Merkel, le président français Emmanuel Macron et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker afin de les inciter à soutenir son accord sur le Brexit, rapporte le Sunday Times. D'après le journal dominical, qui cite une source proche des discussions, le chef du gouvernement britannique va offrir deux options à ses interlocuteurs: l'aider à parvenir à un nouvel accord cette semaine ou convenir d'une version "amicale" d'un Brexit sans accord d'ici au 31 octobre, date à laquelle Boris Johnson veut coûte que coûte quitter le bloc

  • AFP10.10.201919:18
    11

    Le Premier ministre britannique Boris Johnson et son homologue irlandais Leo Varadkar ont ravivé jeudi l'espoir d'un accord sur le Brexit d'ici à sa date prévue le 31 octobre, assurant entrevoir "un chemin" vers un compromis sur la question clé de la frontière irlandaise. Sans expliquer sur le fond comment ils comptaient sortir les négociations de l'impasse de ces derniers jours, les deux dirigeants ont assuré "continuer de croire qu'un accord est dans l'intérêt de tous", dans une déclaration commune publiée à l'issue d'une rencontre dans un manoir à Birkenhead (nord-ouest de l'Angleterre), près de Liverpool

  • Reuters09.10.201906:42

    (Reuters) - Le Premier ministre britannique Boris Johnson fait face à une nouvelle rébellion au sein de son gouvernement autour de la perspective d'un Brexit sans accord ("no deal"), rapporte mercredi The Times, indiquant que des membres du gouvernement sont prêts à démissionner. D'après le journal, la secrétaire à la Culture Nicky Morgan, le ministre pour l'Irlande du Nord, Julian Smith, le secrétaire à la Justice, Robert Buckland, le ministre de la Santé, Matt Hancock, ainsi que le procureur général Geoffrey Cox ont été placés sur une "liste de surveillance" de démissionnaires potentiels

  • AFP09.10.201903:28

    Un jury de Pennsylvanie a condamné mardi Johnson & Johnson à payer huit milliards de dollars de dommages et intérêts pour n'avoir pas prévenu qu'un de ses médicaments utilisés en psychiatrie faisait pousser la poitrine chez les hommes, jugement immédiatement dénoncé par le géant pharmaceutique qui va faire appel. Johnson & Johnson et sa filiale Janssen Pharmaceuticals étaient attaqués devant le Tribunal des plaintes courantes de Philadelphie par Nicholas Murray, un patient qui affirmait que le médicament Risperdal, prescrit pour traiter la schizophrénie et les troubles bipolaires, lui avait fait pousser la poitrine

  • AFP08.10.201913:55
    1

    Le président du conseil européen, le Polonais Donald Tusk, a accusé mardi le premier ministre britannique Boris Johnson de jouer avec "l'avenir de l'Europe" avec un "stupide jeu de reproches" sur les responsabilités d'un échec des négociations sur le Brexit. "Boris Johnson, l'enjeu n'est pas de gagner un stupide jeu de reproches

  • France 2407.10.201918:36

    Hervé Jouanjean, Vice Président de Confrontations Europe nous parle des négociations sur le Brexit

  • AFP07.10.201909:58
    19

    Le Premier ministre britannique Boris Johnson a prévenu Emmanuel Macron qu'il n'y aurait pas de report du Brexit, prévu le 31 octobre, soulignant que c'était la "dernière chance" d'obtenir un accord, a rapporté dimanche un porte-parole de Downing Street. Le chef du gouvernement britannique a déclaré au président français lors d'une conversation téléphonique que "l'UE ne devrait pas être persuadée, à tort, que le Royaume-Uni pourrait rester dans l'UE après le 31 octobre"

  • Le Parisien06.10.201923:59

    Le Premier ministre britannique Boris Johnson a prévenu Emmanuel Macron qu'il n'y aurait pas de report du Brexit, prévu le 31 octobre, soulignant que c'était la « dernière chance » d'obtenir un accord, a rapporté dimanche un porte-parole de Downing Street. Le chef du gouvernement britannique a déclaré au président français lors d'une conversation téléphonique que « l'UE ne devrait pas être persuadée, à tort, que le Royaume-Uni pourrait rester dans l'UE après le 31 octobre »

  • AFP06.10.201923:56
    5

    Le Premier ministre britannique Boris Johnson a de nouveau exclu dimanche un report du Brexit, prévu le 31 octobre, lors d'un entretien téléphonique avec le président français Emmanuel Macron Paris, qui lui a proposé un bilan "en fin de semaine prochaine" sur la faisabilité d'un accord. "L'UE ne devrait pas être persuadée, à tort, que le Royaume-Uni pourrait rester dans l'UE après le 31 octobre", a affirmé M

  • Reuters06.10.201914:51
    5

    PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron s'est entretenu dimanche au téléphone avec le Premier ministre britannique Boris Johnson et lui a demandé de négocier "rapidement" avec l'Union européenne pour tenter de parvenir à un nouvel accord de Brexit, a annoncé l'Elysée. "Boris Johnson a présenté ses dernières propositions", a déclaré la présidence française

  • Le Point05.10.201910:06

    Nul plus que Shakespeare n'imbibe l'Écosse. Rien de ce qui touche la province, dans le passé ou le présent, la vie quotidienne ou les tempêtes de l'âme ne peut se comprendre sans lui

  • AFP05.10.201908:11
    10

    Boris Johnson, qui a promis un Brexit le 31 octobre coûte que coûte, compte respecter une loi récente le contraignant à demander un report faute d'accord, selon des documents judiciaires qui ont alimenté la confusion sur la stratégie de Londres à l'approche de l'échéance. Le gouvernement britannique et les Européens sont engagés dans un contre la montre pour empêcher un "no deal" aux conséquences potentiellement désastreuses dans moins de quatre semaines

  • Le Monde04.10.201922:58

    Selon des documents judiciaires ayant fuité, le premier ministre britannique, qui a promis un Brexit le 31 octobre coûte que coûte, est prêt à un report du divorce avec l'Union européenne. Les tribunaux écossais jouent décidément des tours à Boris Johnson

  • AFP03.10.201919:03
    1

    Qu'ils soient pour ou contre le Brexit, les habitants du village de Middletown, en Irlande du Nord, s'accordent sur une chose: la nouvelle offre de Londres n'a pas de quoi dissiper leurs craintes d'un retour d'une frontière sur l'île. "C'est une plaisanterie", balaye Lena Carville, 52 ans, interrogée par l'AFP alors qu'elle se rend à la poste de ce village frontalier de 250 habitants

  • AFP03.10.201917:58

    La livre grimpait jeudi, aidé par l'accueil européen moins froid qu'attendu des propositions de Boris Johnson. Vers 15H50 GMT (17H50 à Paris), la devise britannique grimpait de 0,47% face à l'euro, à 88,66 pence pour un euro, et de 0,78% face au dollar, à 1,2400 dollar

  • Le Parisien03.10.201917:37

    Le « compromis raisonnable » proposé mercredi par le Premier ministre britannique, Boris Johnson, pour un accord sur le Brexit a été rejeté jeudi par le Parlement européen. À 28 jours de la date prévue pour la sortie du Royaume-Uni de l'UE, un divorce sans accord paraît de plus en plus probable

  • AFP02.10.201921:50
    40

    Le Premier ministre britannique Boris Johnson a mis mercredi la pression sur les Européens en les avertissant que le Royaume-Uni était prêt à une sortie de l'UE sans accord le 31 octobre en cas de rejet d'un "compromis" présenté par Londres. Arrivé au pouvoir fin juillet avec la promesse de sortir coûte que coûte son pays de l'Union européenne, le chef du gouvernement conservateur a annoncé qu'il présenterait dans la journée à Bruxelles "des propositions raisonnables et constructives", plaçant la balle dans le camp européen

  • AFP02.10.201921:48

    Le "compromis" proposé par Boris Johnson sur le Brexit, en particulier sur la question sensible de la frontière irlandaise, n'a pas convaincu les Européens qui vont devoir maintenant décider s'ils engagent des discussions sur cette base afin d'éviter un "no deal" le 31 octobre. Le compromis n'a pas été rejeté, mais il comporte "quelques points problématiques" pour le grand marché unique, l'une des lignes rouges des Européens

  • Le Parisien02.10.201921:27

    À 29 jours de la date prévue pour le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne, le Premier ministre britannique Boris Johnson a proposé un « compromis raisonnable » qu'il a présenté comme étant celui de la dernière chance. « Il y a des progrès, mais franchement , il reste encore beaucoup de travail à faire », a déclaré Michel Barnier, le négociateur de l'UE

Les Risques en Bourse

Fermer