Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Boris Johnson

Boris Johnson est un homme politique britannique membre du Parti conservateur. Il a été maire de la ville de Londres entre 2008 et 2016. C'est à cette date qu'il devient secrétaire d'Etat des Affaires étrangères et du Commonwealth dans le gouvernement de Theresa May. Il démissionnera deux ans plus tard en raison d'un désaccord avec la Première ministre sur le dossier du Brexit. C'est d'ailleurs la gestion interminable et l'issue encore incertaine de ce dossier ainsi que la démission de Theresa May qui valent à Boris Johnson d'être favori pour lui succéder et d'être officiellement le Premier ministre du pays le 23 juillet 2019.

  • information fournie par Reuters09.08.202221:05
    8

    (Reuters) - Emmanuel Macron et Boris Johnson ont réaffirmé mardi leur détermination à soutenir l'Ukraine aussi longtemps que nécessaire et à maintenir un haut niveau de coordination entre partenaires pour répondre aux besoins militaire, humanitaire et économique de Kyiv, a rapporté l'Elysée. Le président français et le Premier ministre britannique ont réitéré leur soutien aux efforts européens pour permettre l'exportation de volumes par voies routière et fluviale, a ajouté l'Elysée dans un communiqué, alors que la guerre en Ukraine a provoqué une crise alimentaire mondiale

  • information fournie par AFP08.08.202218:58
    11

    Downing Street a affirmé lundi qu'il reviendrait "au futur Premier ministre" d'agir face à la crise du coût de la vie, au moment où Boris Johnson, démissionnaire, se voit reprocher son absence malgré la dégradation de la situation économique. Censé gérer les affaires courantes, le chef du gouvernement conservateur s'est rendu en lune de miel en Slovénie la semaine dernière alors que la banque centrale prévenait que l'inflation dépasserait 13% à l'automne, plongeant le Royaume-Uni dans sa récession la plus longue depuis la crise financière de 2008

  • information fournie par Reuters03.08.202207:26

    (Reuters) - L'ouverture du vote auprès des adhérents du Parti conservateur britannique pour désigner le successeur de Boris Johnson à la tête du parti et du gouvernement a été reportée après que les services secrets ont prévenu que des hackers pourraient modifier les bulletins, a rapporté lundi The Telegraph. Alors que les bulletins de vote devaient être transmis dans la journée, les adhérents du parti ont été prévenus qu'ils pourraient recevoir les bulletins seulement d'ici le 11 août, a écrit le journal

  • information fournie par AFP01.08.202210:55

    Dans cinq semaines, elle deviendra peut-être la troisième femme à la tête d'un gouvernement au Royaume-Uni. Donnée favorite, la ministre des Affaires étrangères Liz Truss s'efforce de trouver le délicat équilibre entre renouveau et continuité pour convaincre les conservateurs

  • information fournie par France 2420.07.202217:52

    Dans sept semaines, l'un d'eux deviendra Premier ministre britannique: l'ex-ministre des Finances Rishi Sunak et la ministre des Affaires étrangères Liz Truss se sont qualifiés mercredi pour le duel final dans la course à Downing Street pour succéder à Boris Johnson.

  • information fournie par Reuters15.07.202210:51

    par Michael Holden LONDRES (Reuters) - Les cinq derniers prétendants à la succession de Boris Johnson à la tête du Parti conservateur et du gouvernement, s'affronteront lors d'un débats télévisés vendredi, le premier d'une série de trois. La liste initiale de 11 candidats a été réduite à 5 après un deuxième tour de vote jeudi, mais aucun n'est encore apparu comme le successeur évident de Boris Johnson, qui a annoncé qu'il quittait ses fonctions à la suite d'une série de scandales

  • information fournie par Reuters15.07.202207:31

    (Reuters) - La ministre britannique des Affaires étrangères Liz Truss a reçu le soutien du négociateur pour le Brexit, David Frost, et de la députée Suella Braverman dans la course à la succession de Boris Johnson à la tête du Parti conservateur et du gouvernement. Dans une tribune publiée par The Telegraph, David Frost a déclaré que Liz Truss "a les bonnes idées et l'énergie pour les réaliser

  • information fournie par France 2413.07.202218:18

    Le nombre de candidats en lice pour succéder au Premier ministre britannique Boris Johnson s'est réduit à six mercredi, avec l'élimination du ministre des Finances Nadhim Zahawi et de l'ex-ministre de la Santé Jeremy Hunt, a annoncé un responsable du parti.

  • information fournie par Reuters12.07.202213:15

    LONDRES (Reuters) - L'ancien ministre britannique des Finances, Rishi Sunak, a lancé dès ce mardi sa campagne pour briguer le poste de Premier ministre alors que le parti conservateur est profondément divisé sur le choix du successeur de Boris Johnson. Alors que la campagne tourne essentiellement autour des baisses d'impôts, Rishi Sunak a déclaré qu'il n'était pas concevable de promettre à la fois plus de dépenses publiques et des baisses d'impôts

  • information fournie par Reuters11.07.202207:42

    (Reuters) - Liz Truss, la ministre britannique des Affaires étrangères, est candidate pour succéder à Boris Johnson à la tête du Parti conservateur et donc à la tête du gouvernement, a-t-elle annoncé dans une tribune publié dimanche dans The Telegraph. Liz Truss devient la dizième candidate déclarée au poste de Premier ministre

  • information fournie par Reuters08.07.202218:01

    LONDRES (Reuters) - L'ancien ministre des Finances Rishi Sunak, dont la démission cette semaine a contribué à pousser Boris Johnson à annoncer son prochain départ du 10, Downing Street, s'est porté candidat vendredi à sa succession au poste de Premier ministre. "Quelqu'un doit saisir ce moment et prendre les bonnes décisions

  • information fournie par France 2408.07.202215:16

    Les manoeuvres ont commencé vendredi 8 juillet pour remplacer Boris Johnson, au lendemain de sa démission en pleine crise politique, mais le Premier ministre britannique entend cependant assurer l'intérim à Downing Street le temps que son successeur soit nommé. Denis Machane, ex ministre britannique des Affaires européennes, livre son analyse de la situation

  • information fournie par Reuters08.07.202214:18
    1

    par Michael Holden et Muvija M LONDRES (Reuters) - Pas moins d'une douzaine de candidats lorgnaient vendredi le poste de Premier ministre du Royaume-Uni au lendemain de la démission de Boris Johnson, éclaboussé pour des scandales à répétition et une série de défections au sein de son gouvernement. Boris Johnson a annoncé jeudi sa démission tout en précisant qu'il resterait Premier ministre jusqu'à la désignation du nouveau chef du Parti conservateur, assuré de lui succéder au 10, Downing Street

  • information fournie par France 2408.07.202210:54
    1

    De Washington à Bruxelles, de Kiev à Moscou, la chute du premier ministre britannique a suscité son lot de réactions, certaines amicales, d’autres acrimonieuses. De nombreux dirigeants du monde entier se sont exprimé sur cette décision du Premier ministre britannique, Boris Johnson, de démissionner de la tête de son Parti conservateur, jeudi 7 juillet, ouvrant la voie à l’arrivée d’un nouveau chef de gouvernement

  • information fournie par France 2408.07.202210:21

    Le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé jeudi 7 juillet sa démission du parti conservateur mais indiqué qu'il resterait au pouvoir jusqu'à ce que soit désigné son successeur. Le parti conservateur cherche son successeur dans un paysage politique morcelé

  • information fournie par Reuters07.07.202216:45
    7

    par Kate Holton et Elizabeth Piper LONDRES (Reuters) - Boris Johnson, lâché par des dizaines de membres de son gouvernement depuis deux jours dans le sillage d'une série de scandales, a annoncé sa démission jeudi tout en précisant qu'il resterait Premier ministre jusqu'à la désignation du nouveau chef du Parti conservateur britannique. "Il est désormais clair que les parlementaires du Parti conservateur veulent un nouveau dirigeant pour le parti et donc un nouveau Premier ministre et (

  • information fournie par France 2407.07.202214:23

    Le Premier ministre britannique a annoncé sa démission comme chef du Parti conservateur et, par conséquent, sa future démission comme chef du gouvernement. "Je resterai en place jusqu'à ce qu'un nouveau dirigeant soit désigné", a-t-il déclaré lors d'une allocution devant le 10 Downing Street

  • information fournie par Reuters07.07.202214:18

    BRUXELLES (Reuters) - La position de l'UE dans son différend avec le gouvernement britannique concernant le protocole nord-irlandais ne sera pas affectée par les développements politiques à Londres, a dit jeudi la Commission européenne, tout en refusant de commenter la démission du Premier ministre Boris Johnson. "Concernant les événements au Royaume-Uni (

  • information fournie par Reuters07.07.202213:20
    15

    par Kate Holton et Elizabeth Piper LONDRES (Reuters) - Boris Johnson, abandonné par de nombreux membres de son gouvernement depuis deux jours dans le sillage d'une série de scandales, va annoncer jeudi qu'il démissionne de son poste de Premier ministre britannique, a déclaré une source gouvernementale. Un porte-parole du 10, Downing Street, a annoncé que le chef du gouvernement allait s'adresser ce jeudi aux Britanniques

  • information fournie par France 2407.07.202211:26
    1

    Confronté à une "mutinerie" au sein de son gouvernement et du Parti conservateur, le Premier ministre britannique Boris Johnson, qui s'accrochait jusqu'ici au pouvoir, aurait fini par accepter le principe d'une démission, selon plusieurs médias britanniques.