Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un automolibiste sur la route de Bocognano le 1er février 2012 en Corse

AFP Video02/02/2012 à 17:12

Une vague de froid intense, rendue plus aiguë encore par l'arrivée d'un vent "sibérien" en provenance du nord-est de l'Europe, s'est installée jeudi sur la France, conduisant départements et mairies à ouvrir de nouveaux lits d'hébergement d'urgence pour les sans-abri.A la mi-journée, 25 départements se trouvaient en vigilance orange grand froid ou neige/verglas: ceux d'Alsace (2), de Corse (2), de Lorraine (4) et de Franche-Comté (4), ainsi que les Ardennes, l'Ariège, l'Aveyron, le Cantal, la Corrèze, la Creuse, la Haute-Garonne, la Haute-Loire, les Hautes-Pyrénées, la Lozère, la Haute-Marne, le Puy-de-Dôme, les Pyrénées-Atlantiques.Les départements des Bouches-du-Rhône, du Gard et du Vaucluse sont repassés dans le jaune, après la fin de l'épisode neigeux.Sur la plupart de ces départements, les températures sous abri étaient au petit matin comprises entre -7 et -13 degrés en plaine et localement -16 sur le relief. Le vent de nord-est (15 à 30 km/h en général, et plus sur les hauteurs) renforce fortement la sensation de froid. Les maximales ne devraient pas dépasser -3 à -6° en moyenne jeudi."Nous sommes loin des records de froid enregistrés pour un mois de février, avec ce matin -9,8 degrés à Nancy, -7,7 à Besançon et -9,5 à Metz, contre -24,8, -20,6 et -23,1 en 1956", a relevé une porte-parole de Météo France dans le Grand Est. "Mais avec le vent soutenu, la température ressentie est beaucoup plus faible, de l'ordre de -18", a-t-elle ajouté.La température "ressentie" mesure la sensation de froid éprouvée par les personnes en prenant en compte l'incidence du vent: plus celui-ci est fort, plus il est difficile de se réchauffer.Au-delà des régions les plus froides, la quasi totalité de la France est concernée par la vague de froid et placée en vigilance jaune."On est sept degrés en dessous des moyennes de saison aussi bien au nord qu'au sud", dit la prévisionniste Dominique Raspaud. Avec un froid qui va encore s'accentuer jusqu'à la fin de la semaine dans toute la France, et des gelées généralisées y compris dans le sud.La Corse et le piémont pyrénéen ont été placés en vigilance orange pour la neige. Des averses de neige devraient s'y produire jusqu'à la mi-journée vendredi. La couche de neige pourrait atteindre 10 cm sur le piémont pyrénéen, et jusqu'à 30 cm en Corse au-dessus de 400 mètres.Les premiers flocons tombés dans la nuit de mercredi à jeudi sur les Bouches-du-Rhône et le sud-est du Vaucluse n'ont pas entraîné de difficultés notables, quelques retards étant tout au plus signalés à l'aéroport Marseille-Provence.Par mesure de précaution, la circulation des poids lourds a été interdite à partir de mercredi soir 22H00 sur les autoroutes A7 (Lyon-Marseille), A8 (Marseille-Nice), A50 (Marseille-Toulon) et A54 (Marseille-Nîmes), en raison des risques de neige et de verglas.Dans le Var, l'ensemble des routes et autoroutes ont été rouvertes à la circulation pour les poids lourds en fin de matinée. Dans ce département, 3.000 foyers restaient privés d'électricité.Le réseau du transport électrique (RTE) a placé en "alerte orange" la Bretagne, les Alpes-Maritimes, le Var et Monaco, appelant les habitants de ces départements vulnérables pour la fourniture en électricité à modérer leur consommation entre 18 et 20 heures.La consommation d'électricité, qui devrait atteindre 95.500 mégawatts ce jeudi à l'heure de pointe (19H00), frôlant ainsi le pic absolu du 15 décembre 2010 (96.710) pourrait battre un record lundi, RTE prévoyant une pointe à 98.700 MW ce jour là.Plusieurs départements ont activé le plan niveau 3 du plan "grand froid", qui permet de mobiliser des places d'hébergement supplémentaires pour les sans-abris: l'Isère, la Savoie, le Nord, l'Oise et l'Ardèche.L'armée a mis à disposition des sans-abris 576 places en région parisienne, et la Ville de Paris ouvrira vendredi un gymnase supplémentaire de 60 places.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.