Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des membres de la mission Mars Science Laboratory présentent des images de la planète Mars envoyées par le robot Curiosity, le 6 août 2012 au Jet Propulsion Laboratory à Pasadena

AFP Video07/08/2012 à 09:21

Moins de 24 heures après sa spectaculaire arrivée sur Mars, le robot Curiosity a déjà régalé la Nasa de superbes images de sa descente vers la planète rouge et du paysage environnant, alors que les scientifiques le préparent patiemment pour sa mission.Après l'excitation, la joie et le soulagement de voir Curiosity se poser sans encombre sur le sol martien, lundi à 05H32 GMT, les équipes du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de Pasadena (Californie) se sont immédiatement remises au travail pour vérifier que leur robot est en ordre de marche.Après une première série de tests concluants sur les instruments scientifiques embarqués, les ingénieurs s'apprêtaient à vérifier, dans la nuit de lundi à mardi, l'état des outils des communication de Curiosity."Quand Curiosity va se réveiller, nous allons vérifier ses capacités de communication directe avec la Terre", assurées par deux antennes, a-t-elle ajouté, précisant que Curiosity est également capable de communiquer à travers le relais des sondes en orbite autour de la planète rouge.La première journée martienne -- appelée Sol 1 -- sera aussi l'occasion de poursuivre "les exerices de tests sur plusieurs outils", a-t-elle dit.Mais le plus impressionnant, moins de 24 heures après l'arrivée du robot sur Mars, est la série de photos parvenues jusqu'à la Terre. Au premier cliché de l'ombre portée du robot sur le sol de la planète rouge, sont venus s'ajouter lundi une splendide image panoramique du Mont Sharp, en face duquel s'est posé Curiosity.Le cliché montre une vaste étendue plate couverte de galets, de laquelle s'élève la masse blanche du Mont Sharp, une montagne de 5.000 mètres d'altitude sur laquelle Curiosity est censé grimper d'ici un an pour analyser ses roches, dont certaines remontent à un milliard d'années.Joy Crisp, l'une des scientifiques en chef de la mission, a précisé qu'il était trop tôt pour savoir si la couleur blanche du Mont Sharp était due à la neige, en raison du traitement du cliché en noir et blanc, qui pourrait avoir altéré les couleurs réelles. La Nasa a également présenté une animation des dernières minutes de la descente de Curiosity sur Mars et de son atterrissage, en mettant bout à bout les centaines de photos prises par un appareil fixé sous le robot.Dans cette impressionnante animation, visible sur le site de la Nasa, on voit très clairement le détachement du bouclier thermique, puis la descente vertigineuse du vaisseau et le nuage de poussière provoqué par les rétrofusées avant l'atterrissage. Des images haute définition de la descente, d'une qualité 8 fois supérieure à celles dévoilées lundi, devraient être disponibles dans une quinzaine jours.Curiosity, un robot de 900 kg et de la taille d'une petite voiture, a coûté 2,5 milliards de dollars à la Nasa et devrait permettre de dévouvrir si l'environnement de Mars a un jour été propice au développement de la vie. Le succès de son atterrissage est déjà une victoire en soi pour la Nasa, qui n'avait jamaisenvoyé un robot aussi lourd et perfectionné sur une autre planète. Si tout continue à bien se passer, le robot viendra s'ajouter à la liste des missions martiennes américaines réussies, après Viking 1 et 2 (1976), Pathfinder (1997), Mars Exploration Rovers (2004) ou Phoenix (2008).Son arrivée lundi a été accueillie par une explosion de joie des employés du JPL et avec fierté par les autorités américaines, le président américain Barack Obama saluant immédiatement "un exploit technologique sans précédent".De nombreux pays ont apporté leur savoir-faire à Curiosity, notamment la France, le Canada, la Finlande, l'Espagne, la Russie et l'Allemagne.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.