Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Élection présidentielle américaine - USA 2020

La prochaine élection présidentielle américaine aura lieu le 3 novembre 2020. C'est l'occasion pour l'actuel président Donald Trump de briguer un second mandat. L'élection a lieu tous les quatre ans. Le paysage politique américain étant essentiellement bipartite et polarisé entre le parti républicain et le parti démocrate, les élections présidentielles sont précédées de primaires au sein de chaque parti afin de présenter un candidat. Pour être éligible, il faut être citoyen américain de plus de 35 ans et résider aux USA pendant au moins 14 ans. Le président américain est élu selon un mode de scrutin de suffrage universel indirect. Les citoyens votent pour des grands électeurs qui vont élire le président. C'est donc le candidat qui remporte la majorité auprès des grands électeurs qui devient président des Etats-Unis. Ce dernier ne peut pas cumuler plus de deux mandats successifs.

  • Reuters11.09.201617:41

    NEW YORK (Reuters) - La candidate démocrate Hillary Clinton a été victime dimanche d'un malaise provoqué par la chaleur alors qu'elle assistait aux commémorations pour les victimes des attentats du 11 septembre 2001 à New York. Hillary Clinton a été contrainte de quitter les cérémonies, a précisé Nick Merrill, porte-parole de son équipe de campagne, afin d'aller se reposer dans l'appartement de sa fille

  • Reuters10.09.201607:02
    2

    NEW YORK, 10 septembre (Reuters) - La candidate démocrate Hillary Clinton a estimé vendredi que la moitié des partisans de son rival républicain Donald Trump étaient à ranger dans le "panier des lamentables", en tant que personnes racistes, homophobes, sexistes, xénophobes ou islamophobes. S'exprimant lors d'une levée de fonds à New York, exceptionnellement ouverte aux journalistes, Hillary Clinton a jugé que Trump, par son comportement, avait donné une voix aux discours de haine de ces personnes

  • Reuters09.09.201621:14

    WASHINGTON, 9 septembre (Reuters) - Donald Trump s'est livré vendredi à une critique en règle de la politique américaine en Irak sur la chaîne d'information continue russe RT, qui dispose d'un service en anglais. Le candidat républicain à l'élection présidentielle américaine du 8 novembre, qui fait régulièrement l'éloge de Vladimir Poutine, s'est entretenu avec l'ancien présentateur de CNN Larry King et l'interview a été diffusée jeudi soir sur le réseau RT, qui est un organe de propagande du gouvernement russe aux yeux de ses détracteurs

  • Reuters09.09.201612:05

    SEOUL - La Corée du nord a annoncé vendredi avoir procédé à un nouvel essai nucléaire, d'une puissance sans précédent, et se dit désormais capable de monter des têtes nucléaires sur des missiles balistiques. Ce cinquième essai, plus puissant que la bombe larguée sur Hiroshima en 1945, a été aussitôt condamné par les grandes puissances et le Conseil de sécurité de l'Onu, qui a durci les sanctions contre Pyongyang en janvier dernier après un précédent essai, devrait se réunir dans la journée

  • Reuters09.09.201610:19

    KANSAS CITY, Missouri (Reuters) - La candidate démocrate Hillary Clinton s'est interrogée sur sa foi jeudi lors de la première d'une série d'interventions destinées à recentrer la campagne sur ses valeurs et ses projets et détourner l'attention de son omniprésent rival, Donald Trump. Dans les sondages, l'ancienne secrétaire d'Etat a perdu la large avance qu'elle avait sur le milliardaire new-yorkais

  • Reuters09.09.201605:58

    KANSAS CITY, Missouri, 9 septembre (Reuters) - La candidate démocrate Hillary Clinton s'est interrogée sur sa foi jeudi lors de la première d'une série d'interventions destinées à recentrer la campagne sur ses valeurs et ses projets et détourner l'attention de son omniprésent rival, Donald Trump. Dans les sondages, l'ancienne secrétaire d'Etat a perdu la large avance qu'elle avait sur le milliardaire new-yorkais

  • Reuters08.09.201618:00

    PARIS - François Hollande a prononcé aujourd'hui un discours de combat contre la droite accusée de vouloir abaisser la démocratie et liquider le modèle social français, donnant un signal clair de sa volonté d'être candidat en 2017 pour ne pas laisser l'image de la France s'altérer "lors des prochaines années". Le président a saisi l'occasion d'une intervention sur "la France face au terrorisme" pour approfondir sa vision du pays et attaquer une opposition jugée trop sûre d'elle quant à ses chances de remporter l'élection présidentielle du printemps

  • Reuters08.09.201615:31

    WASHINGTON, 8 septembre (Reuters) - Gary Johnson, candidat du parti libertarien, brigue le poste de président des Etats-Unis lors de l'élection du 8 novembre. Il lui reste donc deux mois pour réviser sa géographie et combler ses lacunes sur le conflit syrien

  • Reuters08.09.201612:10

    PARIS - Le gouvernement français annoncera demain un geste fiscal en direction des ménages pour 2017, a annoncé ce matin son porte-parole Stéphane Le Foll. "Cette question va trouver sa réponse demain", a-t-il dit lors du compte rendu du conseil des ministres

  • Reuters08.09.201606:01

    par Steve Holland et Jeff Mason NEW YORK, 8 septembre (Reuters) - Donald Trump a jugé mercredi que le président russe Vladimir Poutine faisait un meilleur chef d'Etat que Barack Obama, tentant de s'imposer dans un forum télévisé face à Hillary Clinton comme le mieux à même de réaffirmer la puissance américaine. Le candidat républicain et sa rivale démocrate, Hillary Clinton, sont apparus l'un à la suite de l'autre à l'antenne de la chaîne de télévision nationale NBC, lors d'un forum à New York consacré aux questions de défense

  • Reuters07.09.201621:41

    WASHINGTON, 7 septembre (Reuters) - Donald Trump a levé en août 90 millions de dollars pour sa campagne présidentielle, annonce mercredi son état-major. On ignore quelle somme le candidat républicain à l'élection du 8 novembre aux Etats-Unis a lui-même versée, mais il a dit mardi avoir contribué largement au financement de sa campagne le mois dernier

  • Reuters07.09.201621:21

    par Steve Holland PHILADELPHIE, 7 septembre (Reuters) - Donald Trump a plaidé mercredi pour le renforcement des moyens militaires américains qui sont, selon lui, gages de paix, dans un discours de politique étrangère centré sur les intérêts nationaux. Le candidat républicain à l'élection présidentielle a notamment promis d'accroître les effectifs de l'armée américaine et de donner un mois au Pentagone pour lui présenter un plan d'éradication de l'Etat islamique s'il est élu le 8 novembre

  • Reuters07.09.201606:28

    GREENVILLE, Caroline du Nord/VIRGINIA BEACH, Virginie/WASHINGTON, 7 septembre (Reuters) - L e candidat démocrate à la vice-présidence des Etats-Unis, Tim Kaine, et Donald Trump ont échangés des invectives sur la Russie, le premier accusant Trump d'encourager les pirates, tandis que ce dernier juge qu'Hillary Clinton est la risée de Moscou. Lors de son premier grand discours depuis sa nomination, Tim Kaine s'en est pris violemment à Donald Trump, évoquant ses affaires avec la Russie, le lien de certains de ses conseillers avec Moscou et son souhait que des pirates informatiques russes trouvent les messages manquants de Clinton

  • Reuters06.09.201621:48

    (Actualisé avec critique de Clinton §§4-6) YOUNGSTOWN, Ohio, 6 septembre (Reuters) - Donald Trump, qui a déjà accusé la Réserve fédérale d'avoir maintenu ses taux directeurs à des niveaux historiquement bas pour aider Barack Obama et les démocrates, a affirmé lundi que la banque centrale des Etats-Unis avait donné naissance par sa politique monétaire à une "économie artificielle". "Ils maintiennent les taux au plus bas pour que tout le reste ne s'effondre pas", a dit le candidat républicain

  • Reuters06.09.201616:29
    8

    par Laurence Frost et Gilles Guillaume PARIS (Reuters) - Renault s'attend à voir le diesel disparaître progressivement de l'essentiel de sa gamme en Europe face au coût du durcissement de la lutte antipollution que le scandale Volkswagen a encore accélérée, dit-on de sources proches du constructeur. Le groupe au losange, tout comme son compatriote PSA, a beaucoup misé sur une technologie plus économe en carburant et moins émettrice de CO2 que l'essence

  • Reuters06.09.201602:15

    HAMPTON, Illinois, 6 septembre (Reuters) - Hillary Clinton a fait part lundi de son inquiétude face aux "informations crédibles" sur une ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle aux Etats-Unis et a reproché à Donald Trump une "attirance bizarre" pour les dictateurs, dont Vladimir Poutine. "Le fait que nos professionnels du renseignement l'étudient et la prennent au sérieux soulève de graves questions sur une potentielle ingérence russe dans notre processus électoral", a-t-elle dit aux journalistes accrédités l'accompagnant dans son avion de campagne

  • Reuters06.09.201601:41

    par Jeff Mason et Steve Holland CLEVELAND, 6 septembre (Reuters) - A deux mois de l'élection présidentielle, Donald Trump et Hillary Clinton ont passé la journée de lundi, jour férié aux Etats-Unis, dans l'Ohio, l'un des Etats où va se décider l'issue de la course à la Maison blanche. Dans une foire locale, à l'occasion d'une parade pour le Labor Day ou dans une brasserie de Cleveland, la candidate démocrate, en tête dans les sondages, et son rival républicain sont allés au contact des électeurs de cet Etat de la "Rust Belt", cette "ceinture de rouille" berceau des industries lourdes lourdement frappées par la crise

  • Reuters05.09.201619:04
    1

    par Kevin Yao et Michael Martina HANGZHOU, Chine (Reuters) - Les dirigeants des 20 premières puissances mondiales réunis en sommet pendant deux jours en Chine ont décidé de coordonner leurs politiques et de lutter contre le protectionnisme sur le plan économique, tout en travaillant sur le dossier syrien sur le plan diplomatique. Mais ils n'ont pas marqué d'avancées concrètes dans les deux cas

  • Reuters05.09.201618:22

    * Le G20 d'accord pour lutter contre le protectionnisme * Les participants pour une croissance qui profite à tous * Pas de décisions concrètes en ce sens * Sommet perturbé par les tirs de missiles nord-coréens * USA et Russie toujours embourbés dans le dossier syrien * Pas d'avancée sur la Syrie malgré une réunion au sommet par Kevin Yao et Michael Martina HANGZHOU, Chine, 5 septembre (Reuters) - Les dirigeants des 20 premières puissances mondiales réunis en sommet pendant deux jours en Chine ont décidé de coordonner leurs politiques et de lutter contre le protectionnisme sur le plan économique, tout en travaillant sur le dossier syrien sur le plan diplomatique, mais sans avancées concrètes dans les deux cas. Le thème de la croissance économique semble avoir fait consensus

  • Reuters05.09.201606:00

    (Répétition sans changement d'une dépêche transmise dimanche) par Saqib Iqbal Ahmed NEW YORK, 5 septembre (Reuters) - Les marchés actions américains pourraient rapidement sortir de leur torpeur estivale alors que se présente une période de l'année traditionnellement plus propice à la volatilité. Wall Street sera fermée lundi pour cause de jour férié aux Etats-Unis à l'occasion du Labor Day

Les Risques en Bourse

Fermer