Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Banque Centrale Européenne (BCE)  - page 70

La Banque Centrale Européenne (BCE) a été créée en 1998 et son siège est basé à Francfort -sur-le-Main en Allemagne. C'est la principale institution monétaire de l'Union Européenne. Elle a pour rôle de gérer la monnaie unique, assurer la stabilité des prix et applique la politique économique et monétaire de l'Union Européenne. Elle dispose des mêmes prérogatives qu'une banque centrale classique mais son champs d'intervention concerne les pays intégrés dans la zone Euro. La BCE fixe les taux d'intérêts auxquels elle prête aux banques commerciales de la zone Euro. Elle veille également à la sécurité et la solidité du système bancaire européen. La BCE travaille en collaboration avec les banques centrales nationales des pays de l'Union Européenne et supervise leur collaboration au sein de l'eurosystème.

  • information fournie par Reuters14.04.202016:13

    FRANCFORT/VILNIUS, 14 avril (Reuters) - Il est grand temps que les pays de la zone euro émettent de la dette commune afin de financer leurs efforts pour atténuer l'impact économique de la crise du nouveau coronavirus, a déclaré mardi Vitas Vasiliauskas, membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) à Reuters. Les ministres des finances de l'Union européenne (UE) se sont mis d'accord jeudi sur un plan de soutien de 500 milliards d'euros en réponse à la crise du coronavirus avec un recours au mécanisme européen de stabilité avec des conditionnalités légères

  • information fournie par Reuters09.04.202013:58

    FRANCFORT, 9 avril (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) craignait une détérioration rapide de la situation économique dans la zone euro lorsqu'elle a décidé le mois dernier d'une série de mesures d'urgence mais certains de ses responsables ont émis des réserves sur cette démarche, montre jeudi le compte rendu de ses débats. La BCE, lors d'une réunion extraordinaire de son Conseil des gouverneurs, a annoncé dans la nuit du 18 au 19 mars son intention d'acheter jusqu'à 1

  • information fournie par Reuters08.04.202022:57

    FRANCFORT/PARIS, 8 avril (Reuters) - Les pays de la zone euro doivent faire preuve de solidarité face à la crise économique provoquée par l'épidémie de nouveau coronavirus "dont nul n'est responsable", déclare Christine Lagarde, la présidente de la Banque centrale européenne (BCE), dans une tribune publiée mercredi par plusieurs journaux du continent, dont Le Monde. Rappelant l'ensemble des mesures monétaires d'urgence prises par la BCE face à "un des plus grands cataclysmes macroéconomiques des temps modernes", notamment une nouvelle facilité de prêt ciblée fournissant jusqu’à environ 3

  • information fournie par Reuters08.04.202013:28
    1

    PARIS (Reuters) - Seul un risque baissier majeur sur l'inflation pourrait inciter les banques centrales à envisager des mesures plus radicales de politique monétaire prônées par certains économistes en guise de réponse à la crise du coronavirus, estime le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau dans une tribune publiée mercredi par le journal Le Monde. François Villeroy de Galhau, membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne, souligne qu'une faible demande mondiale devrait maintenir durablement l'inflation sous l'objectif de la BCE, proche de 2% à moyen terme

  • information fournie par Reuters08.04.202012:21

    PARIS, 8 avril (Reuters) - Seul un risque baissier majeur sur l'inflation pourrait inciter les banques centrales à envisager des mesures plus radicales de politique monétaire prônées par certains économistes en guise de réponse à la crise du coronavirus, estime le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau dans une tribune publiée mercredi par le journal Le Monde. François Villeroy de Galhau, membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne, souligne qu'une faible demande mondiale devrait maintenir durablement l'inflation sous l'objectif de la BCE, proche de 2% à moyen terme

  • information fournie par Reuters08.04.202009:54

    BRUXELLES, 8 avril (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a informé les ministres des Finances de la zone euro que les Etats-membres pourraient avoir besoin de 1.500 milliards d'euros pour résoudre la crise du coronavirus, a-t-on appris mercredi de sources officielles

  • information fournie par Reuters07.04.202019:20

    FRANCFORT, 7 avril (Reuters) - Les banques de la zone euro vont pouvoir se refinancer plus facilement aux guichets de la Banque centrale européenne(BCE), qui a assoupli mardi ses exigences de garantie, même si cela implique de plus grands risques. Alors que la plus grande partie de l'Europe est paralysée par l'épidémie de coronavirus, les 19 pays de la zone euro se dirigent vers une grave récession, ce qui pourrait inciter les banques à réduire leurs prêts et rendre insolvables des entreprises pourtant viables avant la crise sanitaire

  • information fournie par Reuters03.04.202020:54
    1

    FRANCFORT, 3 avril (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a acheté pour 1,5 milliard d'euros de papier commercial au cours de la première journée de mise en oeuvre de son programme d'interventions sur ce marché, encourageant ainsi de nouvelles émissions, ont déclaré vendredi son vice-président, Luis de Guindos, et Isabel Schnabel, membre de son directoire. "Il apparaît que ces achats ont eu l'effet désiré car de nombreux programmes de papier commercial en sommeil ont été réactivés par de nouvelles émissions", expliquent-ils dans un article https://www

  • information fournie par Reuters30.03.202019:46
    1

    WASHINGTON (Reuters) - L'assouplissement des règles budgétaires de la zone euro et le soutien de la Banque centrale européenne (BCE) et du Mécanisme européen de stabilité (MES) sont essentiels à une réponse régionale forte face à la pandémie de coronavirus, a estimé lundi Poul Thomsen, le directeur du département Europe du Fonds monétaire international (FMI). "La détermination des dirigeants de la zone euro à faire ce qu'il faut pour stabiliser l'euro ne doit pas être sous-estimée", a-t-il écrit sur le site du FMI

  • information fournie par Reuters30.03.202018:13

    WASHINGTON, 30 mars (Reuters) - L'assouplissement des règles budgétaires de la zone euro et le soutien de la Banque centrale européenne (BCE) et du Mécanisme européen de stabilité (MES) sont essentiels à une réponse régionale forte face à la pandémie de coronavirus, a estimé lundi Poul Thomsen, le directeur du département Europe du Fonds monétaire international (FMI). "La détermination des dirigeants de la zone euro à faire ce qu'il faut pour stabiliser l'euro ne doit pas être sous-estimée", a-t-il écrit sur le site du FMI

  • information fournie par Reuters30.03.202016:47

    FRANCFORT, 30 mars (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a réalisé la semaine dernière ses plus importants achats d'obligations souveraines depuis le lancement de cette stratégie en 2015, signe de la montée en puissance de ses mesures de soutien aux marchés et aux Etats face à l'aggravation de la pandémie de coronavirus. L'institution dirigée par Christine Lagarde a consacré 19,983 milliards d'euros à des achats d'obligations du secteur public au cours de la semaine au 27 mars, contre 13 milliards la semaine précédente

  • information fournie par Nasdaq30.03.202007:15

    Communiqué de presse Hors séance boursière – Information réglementée* - Publication d’informations privilégiées Bruxelles, 30 mars 2020, 7h15 CEST Suite aux recommandations de la BCE, le groupe KBC retire le dividende final pour 2019 et annule le rachat d'actions Conformément à la recommandation de la Banque centrale européenne aux établissements de crédit de ne pas verser de dividendes au moins jusqu'au 1er octobre 2020 et de ne pas prendre l'engagement irrévocable de verser des dividendes pour les exercices 2019 et 2020 et de s'abstenir de racheter des actions pour rémunérer les actionnaires, le conseil d’administration de KBC Groupe a décidé : de retirer la proposition à l'Assemblée générale du 7 mai 2020 de distribuer un dividende final (brut) total pour 2019 de 2,5 EUR par action (après qu'un dividende intérimaire de 1 EUR par action ait déjà été versé en novembre 2019) évaluer en octobre 2020 si tout ou partie de ce dividende final annulé peut encore être versé plus tard dans l'année (2020) sous la forme d'un dividende intérimaire annuler le programme proposé de rachat de 5,5 millions d'actions propres contrairement à ce qui a été annoncé dans le communiqué de presse du 13 février 2020 à l'occasion de la publication des résultats du quatrième trimestre 2019. À la lumière des restrictions mondiales en matière de voyages et des recommandations des autorités sanitaires sur la distanciation sociale, le groupe KBC a décidé également: -           d'organiser cette année l'Assemblée générale des actionnaires de manière virtuelle

  • information fournie par Reuters27.03.202019:19
    6

    FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a demandé vendredi aux banques de suspendre leurs dividendes et leurs rachats d'actions jusqu'au 1er octobre prochain au moins pour privilégier leur solvabilité et leur capacité de prêt aux entreprises et aux ménages dans le contexte de la pandémie de coronavirus. Cette recommandation concerne les dividendes au titre des exercices 2019 et 2020, précise la BCE dans un communiqué

  • information fournie par Reuters27.03.202019:04

    FRANCFORT, 27 mars (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a demandé vendredi aux banques de suspendre leurs dividendes et leurs rachats d'actions jusqu'au 1er octobre prochain au moins pour privilégier leur solvabilité et leur capacité de prêt aux entreprises et aux ménages dans le contexte de la pandémie de coronavirus. Cette recommandation concerne les dividendes au titre des exercices 2019 et 2020, précise la BCE dans un communiqué

  • information fournie par Reuters26.03.202016:02

    FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne n'envisage pas de recourir aux OMT, son programme exceptionnel de rachats de dette souveraine, jugeant que cet outil qu'elle a conçu mais jamais utilisé est inapproprié face à la crise actuelle, a appris Reuters de deux sources au fait des débats en cours au sein de l'institution. Conçu au plus fort de la crise de la dette dans la zone euro, le programme d'"opérations monétaires sur titres" (Outright Monetary Transactions/OMT) permet à la banque centrale d'acheter directement de la dette souveraine d'un pays donné sans aucune limite

  • information fournie par Reuters26.03.202014:57

    FRANCFORT, 26 mars (Reuters) - La Banque centrale européenne n'envisage pas de recourir aux OMT, son programme exceptionnel de rachats de dette souveraine, jugeant que cet outil qu'elle a conçu mais jamais utilisé est inapproprié face à la crise actuelle, a appris Reuters de deux sources au fait des débats en cours au sein de l'institution. Conçu au plus fort de la crise de la dette dans la zone euro, le programme d'"opérations monétaires sur titres" (Outright Monetary Transactions/OMT) permet à la banque centrale d'acheter directement de la dette souveraine d'un pays donné sans aucune limite

  • information fournie par Reuters26.03.202011:48
    2

    FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a fait savoir qu'elle n'appliquerait pas ses propres règles limitant les rachats de dette souveraine dans l'application de son programme de 750 milliards d'euros pour contrer les effets de la pandémie de coronavirus, ce qui pourrait lui valoir des actions en justice. La BCE a modifié par une disposition juridique sa propre réglementation qui stipule qu'elle ne peut pas racheter plus de 33% de la dette d'un pays dans le cadre de ses rachats d'actifs

  • information fournie par Reuters26.03.202009:09

    FRANCFORT, 26 mars (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a fait savoir qu'elle n'appliquerait pas ses propres règles limitant les rachats de dette souveraine dans l'application de son programme de 750 milliards d'euros pour contrer les effets de la pandémie de coronavirus, ce qui pourrait lui valoir des actions en justice. La BCE a modifié par une disposition juridique sa propre réglementation qui stipule qu'elle ne peut pas racheter plus de 33% de la dette d'un pays dans le cadre de ses rachats d'actifs

  • information fournie par Reuters24.03.202015:30
    1

    BRATISLAVA, 24 mars (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) pourrait un jour acheter des fonds indiciels cotés (exchange-traded funds, ETF) dans le cadre de son programme de soutien aux marchés mais aucune décision en la matière n'a été adoptée à ce stade, a déclaré mardi Peter Kazimir, le gouverneur de la banque centrale slovaque. "C'est un sujet très technique qui est en débat au niveau technique entre les experts

  • information fournie par Reuters24.03.202009:07

    PARIS (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) compte être un acquéreur important de titres d'entreprise ou "commercial paper" dès son entrée sur ce marché cette semaine, a déclaré François Villeroy de Galhau, membre du conseil des gouverneurs de la BCE dans une interview publiée mardi sur le site d'information économique et financière Wansquare. Le dernier paquet de mesures mis en place par la BCE pour faire face aux retombées économiques de l'épidémie de nouveau coronavirus en cours permet à l'institution de Francfort d'acheter des titres d'entreprises de toutes maturités, à partir d'un mois, alors qu'elle n'achetait pas jusque ici de "commercial paper" d'une durée inférieure à six mois