Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Vaccination contre la covid-19 - Pass sanitaire - Pass vaccinal  - page 11

Depuis le début de l'épidémie de Covid-19, les laboratoires pharmaceutiques et les biotechs planchent sur un vaccin contre le virus. Même si Russes et Chinois revendiquent déjà avoir trouvé un vaccin efficace (Les Chinois ont notamment démarré la vaccination), il a fallu attendre les premiers résultats du vaccin de Pfizer et BioNtech pour réveiller les marchés. Efficace à 90%, ce vaccin basé sur la technologie de l'ARN messager pourrait être produit à hauteur de 90 millions de doses cette année et 1,3 milliard en 2021. Actuellement, 10 vaccins sont en phase III et certains résultats sont attendus dans les prochaines semaines. Lundi 16 novembre, la biotech US Moderna a également enthousiasmé les marchés en dévoilant des résultats d'efficacité de 94% pour son vaccin également basé sur l'ARN messager.

  • information fournie par Reuters05.01.202216:24
    85

    PARIS (Reuters) - Le Premier ministre, Jean Castex, a défendu mercredi devant les sénateurs les propos controversés d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés en estimant qu'ils reflétaient l'exaspération d'une grande partie des Français. "Ce qu'a dit le président de la République, je l'entends partout

  • information fournie par France 2405.01.202216:16
    1

    Le Premier ministre, Jean Castex, a défendu mercredi devant les sénateurs les propos controversés d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés en estimant qu'ils reflétaient l'exaspération d'une grande partie des Français.

  • information fournie par Reuters05.01.202216:03
    5

    PARIS, 5 janvier (Reuters) - Le Premier ministre, Jean Castex, a défendu mercredi devant les sénateurs les propos controversés d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés en estimant qu'ils reflétaient l'exaspération d'une grande partie des Français. "Ce qu'a dit le président de la République, je l'entends partout

  • information fournie par Cercle Finance05.01.202214:52

    (CercleFinance.com) - Moderna annonce que le premier participant a reçu une dose dans l'étude de phase 1 de l'ARNm-1189, le candidat vaccin contre le virus d'Epstein-Barr (EBV) de la société

  • information fournie par France 2405.01.202214:43
    5

    La polémique sur les déclarations d'Emmanuel Macron visant les non-vaccinés contre le COVID-19 perdurait mercredi à l'approche de la reprise des débats à l'Assemblée nationale sur le texte créant le pass vaccinal, déjà très agités la veille.

  • information fournie par AFP Video05.01.202214:09
    1

    L'examen du projet de loi sur le pass vaccinal a été de nouveau suspendu dans la nuit de mardi à mercredi à l'Assemblée nationale, en raison de la tempête provoquée par le président Emmanuel Macron qui a affirmé vouloir "emmerder" les non-vaccinés.

  • information fournie par France 2405.01.202213:48
    1

    Encore une petite phrase du président.

  • information fournie par France 2405.01.202211:23
    5

    La polémique autour des déclarations d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés contre le COVID-19 se poursuivait mercredi matin, alors que les députés doivent reprendre dans l'après-midi le débat sur le projet de loi transformant le passe sanitaire en passe vaccinal, après de nouvelles perturbations en séance mardi soir dans le sillage dela publication des propos du chef de l'Etat.

  • information fournie par France 2405.01.202211:22
    3

    "Les non-vaccinés, j'ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu'au bout

  • information fournie par France 2405.01.202211:21

    La polémique autour des déclarations d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés contre le COVID-19 se poursuivait mercredi matin, alors que les députés doivent reprendre dans l'après-midi le débat sur le projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal, après de nouvelles perturbations en séance mardi soir dans le sillage de la publication des propos du chef de l'Etat.

  • information fournie par Boursorama avec Media Services05.01.202210:22

    Les députés ont trouvé un compromis dans une ambiance détendue, avant que les propos d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés ne mette le feu aux poudres et ne provoque la suspension des débats. Le pass vaccinal ne sera demandé aux enfants qu'à partir de 16 anspour les activités "extrascolaires et périscolaires", sportives ou culturelles par exemple, ont décidé mardi 4 janvier les députés

  • information fournie par AFP05.01.202209:46
    68

    L'examen du projet de loi sur le pass vaccinal a été de nouveau suspendu en pleine nuit mercredi en raison de la tempête provoquée à l'Assemblée nationale par le président Emmanuel Macron qui a affirmé vouloir "emmerder" les non-vaccinés. Cette crise, avec l'envolée des contamination dues au variant Omicron -- 271

  • information fournie par Boursorama avec Media Services05.01.202209:46
    13

    Coup de poing aux côtes, coups sur la tête, vêtements déchirés et jets d'urine.

  • information fournie par AFP05.01.202208:48
    17

    L'ancien Premier ministre Édouard Philippe "partage comme une bonne majorité de Français l'idée" d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés, qui a déclenché une polémique, mais s'est prononcé mercredi en faveur de la vaccination obligatoire. "Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder

  • information fournie par Reuters05.01.202208:33

    PARIS, 5 janvier (Reuters) - Les députés doivent reprendre mercredi, avec une séance à 15h00 (14h00 GMT) et une autre à 21h30, le débat sur le projet de loi qui transformera le pass sanitaire en pass vaccinal, après que les discussions ont été perturbées mardi pour la deuxième soirée consécutive dans le sillage des déclarations d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés contre le COVID-19. Le président de la République a dit, dans une interview publiée mardi soir par le Parisien, vouloir "continuer à emmerder jusqu'au bout" les non-vaccinés en France, alors que les députés siégeaient pour discuter du projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire du coronavirus en France

  • information fournie par Le Point05.01.202208:10
    2

    Jusqu’à présent, c’est un flop. Alors que la vaccination anti-Covid a été ouverte à tous les enfants âgés de5à 11ans le 22décembre dernier (elle était déjà possible, à cette date-là, pour les plus fragiles depuis une semaine), seul 1% des individus de cette tranche d’âge ont reçu une première injection, rapporte RTL

  • information fournie par France 2405.01.202207:22

    A la Une de la presse, ce mercredi 5 janvier, l’entretien-fleuve du président Macron avec les lecteurs du Parisien/Aujourd’hui en France, et le débat sur les non-vaccinés. Le premier anniversaire, demain, de l’assaut contre le Capitole américain

  • information fournie par Reuters04.01.202222:31
    97

    PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron dit vouloir, dans une interview publiée mardi par le Parisien, "continuer à emmerder jusqu'au bout" les non-vaccinés en France face à la crise du coronavirus en France, en plein débat au Parlement sur la transformation du pass sanitaire en pass vaccinal. "Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder

  • information fournie par Reuters04.01.202222:23

    PARIS, 4 janvier (Reuters) - Emmanuel Macron dit vouloir, dans une interview publiée mardi par le Parisien, "continuer à emmerder jusqu'au bout" les non-vaccinés en France face à la crise du coronavirus en France, en plein débat au Parlement sur la transformation du pass sanitaire en pass vaccinal. "Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder

  • information fournie par AFP04.01.202221:29

    Les échanges ont repris, lentement mais sûrement, mardi soir dans l'hémicycle de l'Assemblée sur le texte instaurant le pass vaccinal, après les critiques du gouvernement sur "l'irresponsabilité" des oppositions, à un moment où la barre des 300.000 nouveaux cas par jour de Covid-19 est en vue