Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un habitant fait le grand nettoyage dans une rue d'Essey-lès-Nancy, le 22 mai 2012, après les intempéries

AFP Video22/05/2012 à 20:16

De violents orages, accompagnés de précipitations record, ont provoqué la mort d'une personne âgée et de très lourds dégâts matériels à Nancy, dans la nuit de lundi à mardi, laissant un paysage de désolation avec des avenues inondées et des voitures à la dérive.Dans l'agglomération, les pompiers ont réalisé plus de 1.000 interventions en lien avec ces intempéries, a informé la préfecture de Meurthe-et-Moselle mardi en fin d'après-midi.Lors de l'une de ces interventions, mardi matin, ils ont retrouvé une personne âgée morte à son domicile d'Essey-lès-Nancy. Une enquête a été ouverte par le parquet de Nancy pour déterminer les causes de son décès. Selon la mairie, la victime est une octogénaire qui a été surprise par une inondation dans sa cave.Toujours à Essey-lès-Nancy, une personne a été grièvement brûlée à la suite de l'explosion de sa voiture dans son garage, selon la préfecture.Dans la matinée, un camion de pompiers et un bus urbain sont entrés en collision, blessant grièvement un pompier et légèrement deux passagers du bus. Le soldat du feu, qui est tombé dans le coma, a été admis au centre hospitalier de Nancy. "Il est désormais conscient", a annoncé la préfecture, en précisant que ses jours n'étaient pas en danger.Le maire de Nancy, André Rossinot, a dit qu'il demanderait à l'Etat la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle.Plusieurs milliers de foyers ont été privés d'électricité durant la nuit. Environ 700 clients l'étaient toujours mardi après-midi, "essentiellement en centre-ville de Nancy" selon la préfecture.D'innombrables caves ont été submergées par les inondations dans toute l'agglomération et de nombreuses routes ont été défoncées "par des torrents de boue comme on n'en avait jamais vus", selon les habitants."Je ne crois pas qu'il était possible de prévoir l'intensité de cet orage, qui était très localisé sur Nancy", a estimé le préfet de Meurthe-et-Moselle, Raphaël Bartolt. Une montée des eaux rapide a eu lieu "dès 23H00", suivie de "deux grosses vagues de pluie, très fortes, très intenses", entre minuit et 1H30, a-t-il relaté.La topographie de l'est nancéien - qui se trouve dans une cuvette - conjuguée à des sols gorgés d'eau en raison du temps pluvieux depuis plusieurs semaines, a précipité les ruissellements et provoqué les inondations, selon le préfet. A certains endroits, l'eau est montée jusqu'à 2 mètres, faisant dériver les voitures sur plusieurs centaines de mètres."J'ai voulu aller voir ce qui se passait à 2H00, mais je n'ai pas pu m'approcher: le torrent était trop fort", a raconté à l'AFP, dépité, un boulanger de Saint-Max, Christian Larodonda."Je n'ai pu accéder à la boutique qu'à 5H00: remplie de boue, avec des dégâts énormes", a déclaré cet artisan installé dans le quartier depuis un an et demi.L'un de ses voisins, Emmanuel Davy, se désolait de sa "voiture entièrement défoncée", mais qui "contrairement aux autres n'a pas chaviré, car elle a été retenue par un poteau".Au milieu des fortes odeurs de fioul, en raison de nombreuses fuites, la gérante d'une entreprise de broderie, Carole, a pour sa part affirmé n'avoir "jamais vu une telle chose"."C'est unique. Normalement, il n'y a jamais de crue ici depuis qu'ils ont canalisé la Meurthe il y a 30 ans", s'est-elle désolée."On n'y croyait pas, quand on disait à nos voisins de regarder par la fenêtre, ils étaient stupéfaits de la vitesse de la montée des eaux", a-t-elle raconté.Plusieurs établissements scolaires ont été fermés et les réseaux de transports en commun ont été fortement perturbés. Deux collèges et un lycée professionnel devaient restés fermés mercredi.Les précipitations de la nuit ont battu un record absolu à Nancy: 103 millimètres d'eau en 4h. "Il a plu en une heure ce qui tombe habituellement en un mois", a dit Raphaël Bartolt.Dans le Bas-Rhin, également touché par les fortes précipitations, les pompiers ont effectué près de 800 interventions, mais les orages et la pluie n'ont pas provoqué de dégâts graves.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.