1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Brexit

Dossier spécial Brexit

Dossier spécial Brexit

Il y a maintenant deux ans, les britanniques choisissaient de tourner le dos à l'Union Européenne à l'issue d'un référendum organisé le 23 juin 2016 par l'ancien Premier ministre David Cameron. 51,9 % des britanniques ont en effet voté en faveur d'une sortie de l'Union, surnommée « Brexit »...

dossier spécial
  • Boursorama avec AFP Services21.10.201914:17
    5

    Le gouvernement britannique doit tenter lundi d'obtenir le soutien du Parlement sur l'accord de divorce obtenu la semaine dernière. Berlin n'est pas opposée à l'idée d'un "court report technique" de la date butoir de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, pour permettre à Boris Johnson d'obtenir la validation de l'accord par Parlement britannique, a déclaré lundi 21 octobre le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas

  • Cercle Finance21.10.201914:09

    (CercleFinance.com) - Les places de marché européennes s'affichent dans le vert ce lundi après-midi, après un week-end à rebondissements du côté du Brexit

  • Boursorama21.10.201913:58

    Karamo KABA, Directeur des études économiques A force de marteler sa détermination et sa confiance à faire sortir son pays de l'Union européenne (UE) le 31 octobre prochain, on aurait pu finir par le croire. Pourtant, alors qu'il avait répété à plusieurs reprises qu'il préférait « finir six pieds sous terre » plutôt que demander une nouvelle extension de la date de sortie du Royaume-Uni, le premier ministre Boris Johnson a dû s'y résoudre

  • Reuters21.10.201913:25

    LONDRES, 21 octobre (Reuters) - Boris Johnson veut voir le Parlement britannique adopter dans son intégralité l'accord sur le Brexit qu'il a conclu avec les Européens, a déclaré lundi son porte-parole, ajoutant que le gouvernement ne soumettrait pas le texte au vote des élus si ces derniers tentaient de l'amender. Réunis samedi en session extraordinaire, les députés britanniques ne se sont pas prononcés sur le texte validé jeudi dernier par le Conseil européen, ayant voté au préalable l'amendement Letwin qui reporte tout vote sur l'accord tant que la législation nécessaire à son application n'aura pas été votée au Parlement

  • Reuters21.10.201912:38

    BERLIN, 21 octobre (Reuters) - Le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, n'a pas exclu lundi un "court report technique" pour la mise en oeuvre d'un Brexit "ordonné". Le Premier ministre britannique Boris Johnson va de nouveau tenter lundi d'obtenir un vote de la Chambre des communes sur l'accord de sortie de l'Union européenne conclu la semaine dernière à Bruxelles

  • AOF21.10.201912:07

    (AOF) - Les marchés actions évoluent en légère hausse lundi à la mi-journée. Les investisseurs ont été rassurés par les propos diplomates du vice-Premier ministre chinois Liu He sur le dossier du conflit commercial sino-américain

  • Le Monde21.10.201911:47

    Editorial. En trois ans et demi, le débat au Royaume-Uni s'est envenimé au point de nourrir l'antiparlementarisme

  • Reuters21.10.201911:37

    par Patrick Vignal PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes montent lundi en début de séance, les investisseurs attendant les prochains épisodes du feuilleton Brexit en paraissant écarter le scénario d'un divorce brutal entre Londres et Bruxellles. À Paris, l'indice CAC 40 prend 0,24% à 5

  • AFP21.10.201911:23

    La livre sterling progressait face au billet vert lundi, passant au-dessus de 1,30 dollar pour la première fois depuis mai, alors que les craintes d'un Brexit sans accord semblent s'éloigner. Vers 08H30 GMT, la livre sterling est montée jusqu'à 1,3012 dollar, un niveau plus vu depuis mai, après avoir baissé quelques heures auparavant

  • Reuters21.10.201911:00

    par Elizabeth Piper et Kylie MacLellan LONDRES, 21 octobre (Reuters) - Le Premier ministre britannique Boris Johnson va à nouveau tenter lundi d'obtenir un vote du Parlement sur l'accord de sortie de l'Union européenne conclu la semaine dernière à Bruxelles. Au lendemain d'une nouvelle journée folle dans le feuilleton du Brexit, le gouvernement a assuré dimanche que le Royaume-Uni quitterait bien comme prévu l'Union européenne le 31 octobre, faisant de la demande de Boris Johnson d'un nouveau report une formalité sans conséquence sur la détermination du Premier ministre à sortir du bloc

  • France 2421.10.201910:52

    Dans la presse ce lundi matin : le débat sur l'accord du Brexit, Donald Trump contraint de renoncer à son G7 en Floride et Justin Trudeau en difficulté avant les élections canandiennes.

  • Reuters21.10.201910:46
    1

    (Actualisé avec contrats à terme, fermeture de Tokyo) * Les Bourses européennes attendues sans grand changement * L'espoir sur le commerce pourrait soutenir la tendance * Mais les craintes autour du Brexit devraient peser * Le sterling recule nettement face au dollar et à l'euro par Patrick Vignal PARIS, 21 octobre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues hésitantes lundi à l'ouverture, les investisseurs paraissant tiraillés entre des avancées sur le front du commerce et un nouveau drame dans le feuilleton du Brexit. D'après les contrats à terme sur les indices de référence, le CAC 40 parisien

  • Newsmanagers21.10.201910:15

    (NEWSManagers.com) - Plus d' un tiers des employés du secteur de la gestion d' actifs travaillant au Royaume-Uni ont l' intention de quitter le pays après le Brexit

  • Reuters21.10.201910:11

    * Les indices européens montent en début de séance * Les investisseurs attendent la suite du feuilleton Brexit * Ils paraissent écarter le scénario du pire * Des avancées sur le commerce portent également les indices par Patrick Vignal PARIS, 21 octobre (Reuters) - Les principales Bourses européennes montent lundi en début de séance, les investisseurs attendant les prochains épisodes du feuilleton Brexit en paraissant écarter le scénario d'un divorce brutal entre Londres et Bruxellles. À Paris, l'indice CAC 40

  • AFP21.10.201910:06

    La Bourse de Paris montait timidement lundi matin (+0,16%), les investisseurs se montrant prudents face à la confusion qui régnait à nouveau sur le Brexit, sur fond de déclarations chinoises plutôt encourageantes sur le front commercial. A 09H38 (07H38 GMT), l'indice CAC 40 avançait de 9,06 points à 5

  • AFP21.10.201910:06

    La Bourse de Paris montait timidement lundi matin (+0,16%), les investisseurs se montrant prudents face à la confusion qui régnait à nouveau sur le Brexit, sur fond de déclarations chinoises plutôt encourageantes sur le front commercial. A 09H38 (07H38 GMT), l'indice CAC 40 avançait de 9,06 points à 5

  • AFP21.10.201908:45

    La Bourse de Tokyo a fini la journée de lundi sur un petit gain, motivée par l'approche de la saison des résultats des entreprises, selon des courtiers, et malgré le flottement autour du Brexit. Les investisseurs ne se sont guère inquiétés des incertitudes autour du Brexit, le gouvernement de Boris Johnson affirmant que la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne aurait bien lieu le 31 octobre, tout en demandant un report sous la contrainte de son Parlement

  • Cercle Finance21.10.201908:11

    (CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir quasiment stable lundi matin dans un climat d'aversion au risque dû à la décision du Parlement britannique de reporter son vote sur le projet d'accord sur le Brexit de Boris Johnson

  • Cercle Finance21.10.201908:09

    (CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir quasiment stable lundi matin dans un climat d'aversion au risque dû à la décision du Parlement britannique de reporter son vote sur le projet d'accord sur le Brexit de Boris Johnson

  • AFP21.10.201904:00
    18

    Le gouvernement de Boris Johnson a martelé dimanche que le Brexit aurait lieu le 31 octobre comme prévu, bien qu'il ait été contraint par le Parlement d'écrire à Bruxelles pour demander un report, un coup de théâtre qui relance l'incertitude sur les modalités du divorce. La journée de samedi - avec un vote historique prévu au Parlement britannique sur le nouvel accord de Brexit triomphalement annoncé deux jours plus tôt à Bruxelles - devait enfin apporter une clarification plus de trois ans après le référendum de 2016

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer