Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Près de 2.090 postes supprimés à la SNCF en 2019
Reuters19/12/2018 à 22:49

PRÈS DE 2.090 POSTES SUPPRIMÉS À LA SNCF EN 2019

PARIS (Reuters) - La SNCF prévoit de supprimer quelque 2.090 postes en 2019, selon le projet de budget présenté mercredi aux organisations syndicales du groupe ferroviaire, qui ont toutes rendu un avis défavorable, a-t-on appris de sources syndicales.

Le groupe, engagé dans une vaste réforme depuis l'adoption de la loi "pour un nouveau pacte ferroviaire" en juin, prévoit de supprimer environ 2.260 postes, principalement dans sa branche mobilité, et de recruter près de 170 personnes au sein de SNCF Réseau, ont dit à Reuters les dirigeants de l'UNSA Ferroviaires et de la CFDT Cheminots.

"C'est ce qu'on craignait. L'Etat s'était engagé à reprendre une partie de la dette, mais en échange réclame des économies drastiques", a commenté Roger Dillenseger, secrétaire général de l'UNSA Ferroviaire. "Cela va se traduire par la fermeture de guichets, moins de contrôleurs. Il n'y aura plus de personnes dans les gares et dans les trains."

"Alors qu'on annonce 8 à 9% de progression des chiffres d'affaires que ce soit TER, TGV, etc., les cheminots sont les grands oubliés (...). Le social n'existe pas à la SNCF", a déploré pour sa part Didier Aubert, le secrétaire général de la CFDT cheminots.

L'ensemble des organisations représentatives, dont l'avis est consultatif, ont rejeté le projet.

(Caroline Pailliez, édité par Nicolas Delame)

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • kram123
    20 décembre05:41

    moins de 100 millions d'euros d'eco et 3 milliards d'argent public............je comprend pas q l'europe n'est pas encore fait qqchose

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer