Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Investir dans une EHPAD

Boursorama avec Pratique.fr20/06/2016 à 10:05

On n’y pense pas forcément, mais investir dans une chambre médicalisée en maison de retraite est un placement sûr et rentable. En raison de l’explosion de la demande, vous êtes certain de trouver des locataires et de vous assurer une rente confortable.

Les établissements pour seniors, un placement d’avenir

Avec l’allongement de la durée de vie, les chambres en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) font face à une demande croissante. On estime que les demandes d’hébergement dépassent l’offre actuelle de 50% environ, si bien qu’un sénior sur deux n’y a pas accès. Ce manque de logement pour séniors est dû à un manque de moyens. Créer un EHPAD demande en effet un investissement important pour obtenir le triple agrément de l’Etat, de la préfecture et de la Sécurité sociale. Le bail est signé entre le gestionnaire de l’établissement et l’investisseur pour assurer le paiement des loyers. L’investissement en EHPAD présente une rentabilité intéressante, de 4,5 à 5%, et le bail prévoit une revalorisation des loyers.

Réussir son placement en EHPAD

Avant d’investir, il est important de rencontrer le gestionnaire de l’EHPAD pour s’assurer de ses capacités. Une gestion de qualité et transparente favorise en effet la bonne santé financière de l’établissement et garantit la rentabilité de votre placement. Parmi les gestionnaires les plus expérimentés du secteur on trouve Korian, Orpea, DomusVi, Le Noble Age, Colisée Patrimoine, GDP Vendôme ou encore Steva.
Au moment de choisir, il faut se méfier des offres trop alléchantes en termes de rendement ou de revalorisation des loyers. Les charges sont également à surveiller, comme les années de construction et de rénovation, car les gros travaux sont à la charge de l’investisseur depuis un décret de novembre 2014.

Une fiscalité attractive

Investir en EHPAD permet de bénéficier d’avantages fiscaux non négligeables. Il existe deux statuts différents :
- le statut Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP), ou régime réel, permet de prendre en compte la dépréciation du bien pour rendre le bénéfice industriel et commercial nul et donc non imposable, pendant environ 20 ans ;
- le statut LMNP Censi-Bouvard permet d’obtenir une réduction de l’impôt sur le revenu égale à 11% de la valeur HT du bien, répartie sur 9 ans et dans la limite de 300 000€ hors taxes, sans déduction de l’amortissement.
Les deux statuts donnent droit à la récupération de la TVA sur le bien acquis.

Trucs et astuces 

Visitez le site www.classement-ehpad.com pour vous renseigner sur toutes les résidences séniors de France.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.