1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Peine confirmée pour l'ex-porte-parole des victimes de Nice

Reuters20/02/2018 à 11:18

PEINE CONFIRMÉE POUR L'EX-PORTE-PAROLE DES VICTIMES DE NICE

AIX-EN-PROVENCE, Bouches-du-Rhône (Reuters) - La cour d'appel d'Aix-en-Provence a confirmé mardi la condamnation à 18 mois de prison, dont six avec sursis, de l'ancien porte-parole de l'association des victimes de l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice, Vincent Delhomel, poursuivi pour des faits d'escroquerie et d'abus de confiance.

La cour, qui a confirmé la peine prononcée en première instance par le tribunal correctionnel de Nice, a ordonné en outre son maintien en détention. Mais elle a ouvert la voie à un aménagement de la peine par le port d'un bracelet électronique, selon le jugement que Reuters a pu consulter.

Les juges n'ont pas suivi les réquisitions du parquet qui avait réclamé à l'audience une peine de cinq ans d'emprisonnement contre le cofondateur et ex-secrétaire général de "Promenade des Anges", l'association constituée après l'attaque au camion-bélier qui a fait 86 morts et 450 blessés à Nice.

Elle a relaxé des faits d'escroquerie le serveur de 50 ans accusé d'avoir détourné près de 10.000 euros sur les recettes d'une course caritative et le remboursement de notes de frais indues.

L'association s'est vue allouer 6.778 euros de dédommagement au titre du préjudice matériel et 10.000 euros au titre du préjudice moral pour atteinte à sa réputation.

(Jean-François Rosnoblet, édité par Yann Le Guernigou)

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ericlyon
    20 février11:57

    Il faut vraiment ne jamais avoir fait partie d'une association pour dire qu'elles ne sont pas contrôlées, la preuve d'ailleurs avec cette association récente dont l'abus de confiance est déjà condamné. Les associations sont indispensables et beaucoup fonctionnent surtout grâce au travail des bénévoles qui constitue l'essentiel de leurs ressources, les cotisations ne servant souvent qu'à impliquer les membres.

    Signaler un abus

  • tallweg
    20 février11:53

    Relisez bien, l'association n'est pas en cause.

    Signaler un abus

  • pamelia
    20 février11:40

    et l'ARC de Crozemarie........association a but d'enrichissement personnel

    Signaler un abus

  • surfer1
    20 février11:37

    Les associations sont devenues un pouvoir parallèle assez redoutable en France. Elles ne sont pas suffisamment contrôlées. Beaucoup jouent le jeu et sont très utiles mais d'autres abusent vraiment...

    Signaler un abus

  • mxnagg
    20 février11:35

    Toutes les Association d'aides ( a quoi que ca soit et a qui que ca soit ) sont toujours des pompes a fric qui n'aide qu'elle meme. Il faut une loi pour interdire l'argent liquide dans les asso ET obliger a publier les relevés bancaires en annexes des comptes. sinon ca continuera

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.