1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Pen dévoile Identité & démocratie, son alliance avec Salvini au Parlement européen
Reuters13/06/2019 à 18:58

LE PEN DÉVOILE IDENTITÉ & DÉMOCRATIE, SON ALLIANCE AVEC SALVINI AU PARLEMENT EUROPÉEN

BRUXELLES (Reuters) - Marine Le Pen a dévoilé jeudi à Bruxelles le nom du nouveau groupe de l'extrême droite au Parlement européen, unissant notamment son Rassemblement national, la Ligue italienne de Matteo Salvini et le parti Alternative pour l'Allemagne (AfD).

Le groupe Identité et démocratie (ID), auquel s'ajouteront des élus nationalistes autrichiens, finlandais et danois, représentera 73 des 751 sièges du nouveau Parlement européen.

"Le groupe que nous avons constitué aujourd'hui, qui est une grande force politique au sein du Parlement européen, n'en est qu'à son début. Je pense qu'au fur et à mesure des mois il y a encore des modification qui interviendront", a déclaré la présidente du RN devant la presse à Bruxelles.

Identité et démocratie succède au groupe de l'Europe des nations et des libertés, qui comptait 36 élus dans la précédente législature.

"Nous sommes toujours une minorité, mais plus importante que jamais", s'est réjoui le Finlandais Jussi Halla-aho.

Ce nouveau groupe parlementaire, la cinquième force politique au Parlement européen, n'a pu en revanche s'allier les élus espagnols de Vox - le parti a annoncé jeudi qu'il siégerait au sein du groupe des conservateurs et réformistes européens (ECR).

Les élus hongrois du parti Fidesz de Viktor Orban de même que les conservateurs polonais du parti Droit et Justice (PiS) et les Brexiters de Nigel Farage resteront également à l'écart du groupe constitué par Marine Le Pen et Matteo Salvini.

(Alissa de Carbonnel avec Elizabeth Pineau à Paris; Henri-Pierre André pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer