1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Dynamique, rock'n'roll? Brigitte Macron racontée par l'un de ses anciens élèves
Le Point15/10/2019 à 06:55

Autant dire que Thomas Martin reste marqué par ses cours de français. Et pour cause, sa professeure n'était autre que Brigitte Macron, l'épouse du président de la République. Interrogé par Europe 1, lundi 14 octobre, le jeune architecte ne manque pas de superlatifs pour dépeindre la première dame : « J'avais le souvenir d'une personne charismatique, dynamique, rock'n'roll, dans sa façon d'être, de s'habiller et d'animer ses cours », livre l'ancien élève du lycée La Providence à Amiens (Somme) à propos de Brigitte Macron. « Elle savait rendre les études de texte intéressantes », poursuit Thomas, qui jure que c'est grâce à elle qu'il a réalisé des efforts en orthographe.Une déclaration d'amour qui intervient alors que l'épouse du chef de l'État participait ce mardi à la dictée d'ELA (Association européenne contre les leucodystrophies). Accompagnée du ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, elle a lu à des élèves de sixième un texte inédit signé Nicolas Mathieu, Prix Goncourt 2018.« On savait que c'était quelqu'un de prometteur »Thomas Martin n'oublie pas d'avoir un mot gentil à l'endroit du président de la République, qui fréquentait lui aussi le lycée La Providence. C'est d'ailleurs là qu'il a rencontré celle qui deviendra sa future épouse à l'occasion de cours de théâtre. « Ma grande s?ur était avec lui en cours », explique le trentenaire à Europe 1. Ce dernier n'est pas du tout...

Lire la suite sur LePoint.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1903733
    15 octobre08:48

    Mettez le nom de Trump à la place celui de Brigitte Macron et il n'y aura plus de superlatifs

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer