1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La complémentaire santé: les principes de base
Dernière mise à jour le : 10/04/2019

Image Point Fr/Shutterstock / Image Point Fr

La Sécurité sociale rembourse partiellement vos dépenses de santé. Certains soins sont très mal remboursés (optique, dentaire). Pour couvrir tout ou partie des frais à votre charge, vous pouvez adhérer à une complémentaire santé ou mutuelle. Si vous êtes salarié, votre employeur a l'obligation de vous proposer une couverture complémentaire.

La mutuelle santé individuelle

Les personnes concernées sont les jeunes en quête d'un emploi, les chômeurs de longue durée, les auto-entrepreneurs, les personnes salariées d'un particulier, les indépendants, les retraités de tous statuts professionnels et fonctionnaires. Les personnes ne pouvant plus bénéficier d'un contrat collectif (licenciement) ou de la mutuelle de leur conjoint (décès, divorce) sont également concernées.

Dans tous les cas ci-dessus, l'adhésion à une mutuelle n'est pas obligatoire. Adressez-vous aux mutuelles, compagnies d'assurances, instituts de prévoyance et banques pour souscrire un contrat.

La mutuelle santé d'entreprise

Tout employeur du secteur privé a l'obligation de proposer une couverture complémentaire santé collective à ses salariés. Les salariés disposant déjà d'une mutuelle ne sont pas concernés, sauf s'ils en font la demande à la date d'échéance de leur contrat individuel.

La participation de l'employeur doit être au moins égale à 50 % de la cotisation (le reste est à la charge de l'employé). Le contrat doit respecter un socle de garanties minimales (panier de soin).

A noter

Un particulier qui emploie un salarié à domicile n'est pas tenu de lui proposer une complémentaire santé.

Le coût d'une complémentaire santé

Les frais de souscription à une mutuelle sont généralement gratuits. Les tarifs des cotisations sont variables et payables chaque mois. Ceux-ci dépendent du niveau de couverture choisi, du montant de vos revenus, de votre âge, de votre statut (salarié ou non-salarié) et de votre lieu d'habitation.

Renouvellement et résiliation

Votre mutuelle est renouvelée automatiquement chaque année dans tous les cas (contrat individuel ou contrat de groupe). Si vous souhaitez résilier votre mutuelle, vous devez respecter les modalités de votre contrat. La résiliation se fait par courrier recommandé avec accusé de réception.

Comprendre les garanties de votre mutuelle

Le montant remboursé par votre mutuelle peut être indiqué en pourcentage de la base de remboursement (tarif conventionnel) ou en euros. Les tarifs conventionnels sont consultables sur le site d'Ameli. Une garantie de votre mutuelle à hauteur de 150 % du tarif conventionnel signifie que votre remboursement total (Sécurité sociale + complémentaire santé) peut atteindre au maximum 50 % de plus que le tarif conventionnel. Une prestation à hauteur de 200 € signifie que votre complémentaire santé vous rembourse au maximum 200 € en plus du montant éventuellement remboursé par l'Assurance maladie.

Calculez le montant votre salaire net

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer