1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Donald Trump

Donald Trump est un homme d'affaires et animateur de télévision américain. Il est également le 45 Président des Etats-Unis depuis le 20 janvier 2017. Sa fortune estimée à 3,1 milliards de dollars selon le magazine Forbes a été acquise dans le secteur de l'immobilier. Il est le président le plus âgé et aussi l'un des plus riches dans l'histoire américaine. Il est également le premier président à n'avoir jamais exercé de fonction politique avant d'accéder aux plus hautes marches du pouvoir. Il est connu dans les médias pour ses prises de position à l'emporte-pièce et ses déclarations fracassantes sur les réseaux sociaux.

  • Le Monde25.09.201919:14

    La procédure, très exceptionnelle, peut conduire à la destitution du président. Elle reste néanmoins très difficile à mettre en œuvre

  • Le Parisien25.09.201917:44

    Donald Trump a eu beau fanfaronner sur Twitter et minimiser l'affaire, si les paroles s'envolent, les écrits restent. La transcription de sa conversation avec le président ukrainien au cœur de la polémique depuis des semaines aux Etats-Unis publiée ce mercredi par la Maison-Blanche elle-même montre que le président américain a bien demandé à son homologue ukrainien d'enquêter sur Joe Biden

  • Reuters25.09.201917:29
    6

    WASHINGTON (Reuters) - La course à l'élection présidentielle américaine de 2020 a pris un tour périlleux avec la décision de la Chambre américaine des représentants d'ouvrir une enquête pour "impeachment" à l'encontre de Donald Trump, accusé d'abuser de ses pouvoirs pour nuire à son potentiel rival démocrate Joe Biden. Le département de la Justice a apporté mercredi une pièce importante au dossier en rendant publique une transcription résumée de l'entretien téléphonique entre le président américain et son homologue ukrainien au coeur de l'affaire

  • France 2425.09.201917:21

    Donald Trump a bien demandé à son homologue ukrainien d'enquêter sur son rival Joe Biden, selon la transcription d'un appel téléphonique entre les deux dirigeants rendue publique mercredi par la Maison Blanche.

  • Le Parisien25.09.201917:09

    Dans la foulée des révélations sur les échanges entre Donald Trump et Volodymyr Zelensky, son homologue ukrainien, Nancy Pelosi a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête en impeachment visant le président américain. Ce faisant, la cheffe de file des démocrates au Congrès américain a enclenché la première étape d'une procédure de destitution rare et à l'issue incertaine

  • France 2425.09.201917:08

    Donald Trump a bien demandé à son homologue ukrainien d'enquêter sur son rival Joe Biden, selon la transcription d'un appel téléphonique entre les deux dirigeants rendue publique mercredi 25 septembre par la Maison Blanche.

  • Reuters25.09.201916:32

    WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a demandé à son homologue ukrainien Volodimir Zelenski lors d'un appel téléphonique en juillet de déterminer si l'ancien vice-président Joe Biden avait mis fin à une enquête sur une entreprise où travaillait son fils, selon un résumé de l'appel publié mercredi par le département de la Justice. "On parle beaucoup du fils de Biden, du fait que Biden a arrêté la procédure, et beaucoup de gens veulent savoir, ce serait donc formidable si vous pouviez faire quelque chose avec le procureur général", a déclaré le président américain selon ce résumé

  • France 2425.09.201916:29

    2019-09-24 23:06 Donald Trump fait face à une procédure de destitution - Analyse d'Eric Lisann

  • Le Parisien25.09.201916:14

    Les parlementaires démocrates américains ont initié mardi, à Washington, une procédure visant à destituter Donald Trump. Ils soupçonnent le président d'avoir abusé de ses pouvoirs pour nuire à son potentiel rival dans la présidentielle de 2020, Joe Biden

  • France 2425.09.201915:56

    Donald Trump a continué mercredi à donner libre cours à sa colère, au lendemain du lancement par les démocrates d'une procédure de destitution le visant, estimant être le président le plus "maltraité" dans l'histoire des Etats-Unis.

  • France 2425.09.201910:40

    La Maison blanche s'apprête à divulguer d'ici la fin de la semaine la plainte du lanceur d'alerte concernant un appel téléphonique entre le président Donald Trump et son homologue ukrainien Volodimir Zelenski, a annoncé un responsable de l'administration américaine.

  • AFP25.09.201910:37

    Les démocrates ont lancé mardi à Washington la première étape d'une mise en accusation solennelle de Donald Trump, soupçonné d'avoir demandé au président ukrainien d'enquêter sur son rival politique Joe Biden, une procédure rare et explosive qui a toutefois peu de chances d'aboutir à la destitution du président américain. En dépit des nombreuses affaires qui ont secoué les premières années de la présidence de M

  • AFP Video25.09.201910:24

    Donald Trump réagit après le lancement par de la première étape d'une mise en accusation solennelle du président américain, soupçonné d'avoir demandé à son homologue ukrainien d'enquêter sur son rival démocrate Joe Biden, une procédure rare et explosive qui a toutefois peu de chances d'aboutir à la destitution du chef de l'État.

  • Le Monde25.09.201908:15

    C'est la première étape d'une mise en accusation solennelle du président américain, soupçonné d'avoir demandé à son homologue ukrainien d'enquêter sur son rival politique Joe Biden. Les Etats-Unis se sont engagés dans l'inconnu, mardi 24 septembre

  • France 2425.09.201907:36

    A la Une de la presse, ce mercredi 25 septembre, les réactions de la presse américaine à l'annonce, hier, de l'ouverture d'une enquête de la Chambre des représentants contre Donald Trump. Et celles de la presse britannique au jugement de la Cour suprême du Royaume-Uni, qui a déclaré «illégale» la suspension du Parlement par Boris Johnson

  • AFP25.09.201900:44
    1

    L'affaire ukrainienne a emporté les réserves des chefs démocrates qui ont décidé mardi d'initier une procédure de destitution contre Donald Trump, malgré les répercussions incertaines de cette démarche plus politique que juridique. - Quelle est la procédure ? - La Constitution prévoit que le Congrès puisse destituer le président (ou le vice-président, ou des juges fédéraux

  • AFP25.09.201900:14

    En stratège de la politique américaine, Nancy Pelosi est longtemps restée sourde aux appels à lancer une procédure de destitution contre Donald Trump, dénonçant un pari risqué avant la présidentielle de 2020, avant d'assurer que le président avait violé la Constitution dans l'affaire ukrainienne et qu'il devait désormais "rendre des comptes". "Personne n'est au-dessus des lois", a affirmé mardi la cheffe des démocrates au Congrès en annonçant l'ouverture d'une enquête en vue d'une destitution contre M

  • AFP Video25.09.201900:05

    SONORELa cheffe des démocrates à la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, annonce l'ouverture d'une mise en accusation solennelle de Donald Trump, soupçonné d'avoir demandé au président ukrainien d'enquêter sur son rival politique Joe Biden.

  • Le Parisien24.09.201923:57
    1

    Donald Trump a-t-il fait chanter l'Ukraine pour qu'elle nuise à l'ancien vice-président Joe Biden, favori du camp démocrate pour la présidentielle américaine de 2020 ? La cheffe des démocrates au Congrès américain, Nancy Pelosi, a annoncé ce mardi l'ouverture d'une mise en accusation solennelle de Donald Trump, pour ces soupçons de chantage.« Les actes du président jusqu'à ce jour ont violé la Constitution », a accusé la présidente démocrate de la Chambre des représentants

  • AFP Video24.09.201923:28

    "Le futur n'appartient pas aux partisans de la mondialisation," tonne Donald Trump lors de son discours à l'Assemblée générale des Nations unies. Le président des Etats-Unis y vante le protectionnisme et le nationalisme, accuse la Chine d'abus commerciaux et avertir le Venezuela que les Etats-Unis les surveillent de "très près"

Les Risques en Bourse

Fermer