Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Réductions d'impôt et crédits d'impôt: avantages et différences
Dernière mise à jour le : 15/09/2020

Réductions d'impôt et crédits d'impôts n'impliquent pas les mêmes avantages. crédit photo : metamorworks/Shutterstock / metamorworks

Certaines dépenses payées dans l'année vous ouvrent droit à une réduction d'impôt, d'autres vous ouvrent droit à un crédit d'impôt. Pour les ménages faiblement imposés, les secondes sont plus avantageuses que les premières car les crédits d'impôt sont remboursés par l'administration fiscale lorsque leur montant dépasse l'impôt à payer. Les réductions d'impôt, elles, ne sont pas remboursables.

Sommaire:

  • Des solutions pour réduire vos impôts
  • Comment sont imputés les réductions d'impôt et crédits d'impôt

Des solutions pour réduire vos impôts

Pour aider les contribuables à supporter certaines dépenses d'ordre familial ou personnel, pour les encourager à soutenir certaines causes d'intérêt général et pour les inciter à réaliser certains investissements, l'Etat a créé une vingtaine de réductions d'impôt et de crédits d'impôt. Ces avantages fiscaux permettent de réduire le montant de votre impôt sur le revenu en toute légalité.

Par exemple, vous avez droit à un crédit d'impôt de 50 % si vous faites garder vos enfants hors de votre domicile ou si vous employez une femme de ménage, à un crédit d'impôt de 25 % si vous faites un séjour en Ehpad, à une réduction d'impôt de 12 % à 21 % si vous faites un investissement locatif dans le cadre du dispositif Pinel, à une réduction d'impôt de 66 % ou de 75 % si vous faites un don à une œuvre...

Le plus souvent, le bénéfice de ces avantages nécessite de respecter des conditions strictes. De plus, leur montant est toujours limité. Par exemple, la réduction d'impôt Pinel vous impose d'investir en «zone tendue», de vous engager à louer le logement acquis dans certaines conditions pendant 6, 9 ou 12 ans, et son montant est plafonné à 36 000 € étalés sur 6 ans, à 54 000 € étalés sur 9 ans ou à 63 000 € étalés sur 12 ans.

Bon à savoir

La plupart des réductions et crédits d'impôt sont soumis au plafonnement global des «niches fiscales». Ce mécanisme consiste à limiter le montant total des avantages fiscaux dont vous pouvez bénéficier chaque année à 10 000 € par foyer (18 000 € pour certains avantages). Si vos réductions et crédits d'impôt dépassent ce montant, l'excédent est perdu (sauf pour la réduction d'impôt PME). Par exception, certains avantages échappent à ce plafonnement. C'est notamment le cas des réductions d'impôt pour don et pour séjour en Ehpad.

Comment sont imputés les réductions d'impôt et crédits d'impôt

Vous devez inscrire vos dépenses défiscalisantes payées dans l'année dans votre déclaration de revenus à remplir en début d'année suivante, pour permettre à l'administration fiscale de calculer les avantages fiscaux à vous accorder. L'administration fiscale commence par imputer vos réductions d'impôt sur l'impôt brut de votre foyer fiscal, puis elle impute vos crédits d'impôt.

Lorsque vos réductions d'impôt dépassent votre impôt brut, elles s'imputent sur celui-ci uniquement à hauteur de son montant. L'excédent est perdu. Il n'est pas reportable sur vos impôts des années suivantes (sauf exceptions). En revanche, lorsque vos crédits d'impôt dépassent votre impôt brut, éventuellement diminué de vos réductions d'impôt, l'excédent vous est remboursé par l'administration fiscale (sauf si la somme à vous restituer est inférieure à 8 €).

Cette différence de traitement est destinée à permettre à tous les contribuables, y compris ceux qui ne sont pas imposables ou qui sont faiblement imposés, de profiter intégralement de leurs crédits d'impôt. Par contre, les réductions d'impôt profitent «à plein» uniquement aux contribuables dont l'impôt brut est suffisamment élevé pour les absorber en totalité. Les contribuables pas ou peu imposés ont donc intérêt à privilégier les dépenses ouvrant droit à un crédit d'impôt à celles ouvrant droit à une réduction d'impôt.

Les dépenses de 2020 ouvrant droit à une réduction ou un crédit d'impôt

   
Nature des dépenses Nature de l'avantage fiscal Plafonnement global des niches fiscales
Frais de garde d'enfant hors du domicile Crédit d'impôt Oui
Frais de scolarité des enfants à charge Réduction d'impôt Oui
Frais d'emploi à domicile Crédit d'impôt Oui
Travaux en faveur de la transition énergétique (CITE) Crédit d'impôt Oui
Travaux de réhabilitation de résidences de tourisme Réduction d'impôt Oui
Travaux de conservation d'objets mobiliers classés Réduction d'impôt Oui
Investissements forestiers Crédit d'impôt Oui
Souscription au capital de PME Réduction d'impôt Oui
Souscription de parts de fonds d'investissement (FCPI ou FIP) Réduction d'impôt Oui
Souscription au capital d'entreprises de presse Réduction d'impôt Oui
Souscription au capital de sociétés de financement du cinéma (Sofica) Réduction d'impôt Oui
Investissement locatif (Pinel, Denormandie, Scellier...) Réduction d'impôt Oui
Investissement locatif en résidence meublée Réduction d'impôt Oui
Investissements outre-mer Réduction d'impôt Oui
Investissement locatif Malraux Réduction d'impôt Non
Installation d'équipements pour personnes âgées ou handicapées Crédit d'impôt Non
Dons aux œuvres Réduction d'impôt Non
Cotisations syndicales Réduction d'impôt Non
Frais de séjour en Ehpad Réduction d'impôt Non
Prestation compensatoire Réduction d'impôt Non
Prime de rente-survie ou d'épargne-handicap Réduction d'impôt Non

Impôts sur le revenu

Retrouvez le simulateur d'impôt sur le revenu Boursorama, l'outil parfait pour la simulation et le calcul de vos impôts.

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer