1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Jeunes actifs: entrez en Bourse grâce au PEA, produit à la fiscalité allégée
Dernière mise à jour le : 27/11/2019

NakoPhotography/Shutterstock / NakoPhotography

Le PEA est un outil idéal pour démarrer en Bourse et investir pour votre avenir. Il vous permet de vous constituer un portefeuille financier sans avoir à vous soucier de déclarer quoi que ce soit à l'administration fiscale. En effet, vous bénéficiez d'une exonération d'impôt sur les plus-values réalisées et les dividendes perçus.

PEA: un produit facile à utiliser

Vous pouvez ouvrir un Plan d'Epargne en Actions (PEA) dès l'âge de 18 ans. Ce plan est composé d'un compte en espèces et d'un compte-titres. Vous pouvez alimenter votre PEA (dans la limite de 150 000 euros) avec des versements par chèque ou virement, lesquels sont crédités sur le compte en espèces.

Lorsque vous achetez une action , le montant de l'opération est débité du compte espèces tandis que l'action est logée dans le compte-titres. Par la suite, les liquidités issues des ventes sont reversées sur le compte en espèces. Elles peuvent à tout moment être réinvesties dans l'achat de nouveaux titres. Par ailleurs, après cinq ans de détention, il est désormais possible d'opérer des retraits et des versements à votre guise.

De nombreux titres sont éligibles au PEA

Sont éligibles au PEA:

- Les actions françaises cotées en Bourse.

- Les actions de sociétés situées dans l'Union européenne.

- Les parts de fonds (SICAV, FCP) investis à hauteur de 75 % minimum en actions éligibles.

- Certains trackers.

- Les parts de Société à Responsabilité Limité (SARL) à condition que vous ne déteniez pas plus de 25 % du capital de la société.

PEA: une fiscalité simple et attractive

Toutes vos plus-values réalisées dans l'enveloppe du PEA et tous les dividendes perçus sont exonérés d'impôts s'il n'est pas clôturé dans les cinq ans après la date de son ouverture. Vous pouvez réaliser vos opérations boursières et arbitrages sans avoir à réaliser de déclaration auprès de l'administration fiscale. Seul un retrait ou la clôture du PEA déclenche une taxation à hauteur des Prélèvements Sociaux (PS) après cinq ans.

En cas de clôture avant cinq ans, le Prélèvement Forfaitaire Unique de 30 % s'applique sur votre plus-value globale. Dans ce cas, la fiscalité du PEA s'apparente à celle d'un compte-titres «classique». En cas de moins-value globale, celle-ci est reportable pendant 10 ans et peut venir s'imputer sur d'autres plus-values mobilières.

Il existe trois sortes de PEA

En plus du PEA classique, il existe le PEA-PME et le PEA Jeunes. Le PEA-PME ne peut accueillir que les actions de petites et moyennes entreprises (entreprise européenne réalisant moins de 1,5 milliard € de chiffre d'affaires et affichant moins de 5.000 employés). Son plafond de versement est fixé à 225 000 € (cumulable avec celui du PEA). Le PEA Jeunes est pour sa part destiné aux jeunes de 18 à 25 ans encore rattachés au foyer fiscal de leurs parents. Vous ne pouvez pas verser plus de 20 000 € sur un PEA Jeunes. Cette limite vient en déduction du plafond autorisé pour le ou les PEA des parents.

En savoir plus

Calculez le montant votre salaire net

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer