Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nell Irvin Painter : « Le racisme perdure car il a un but politique »
Le Point08/02/2019 à 11:53

D'où vient la notion de race ? Pas de notre ADN dont la science a prouvé qu'il était commun à 99,9 % de l'humanité, mais la race en tant que construction sociale. Celle qui a abouti aux discriminations, à la ségrégation et au nazisme notamment. Depuis quelque temps, la race fait un retour tonitruant dans notre vocabulaire. D'Emmanuel Macron qui l'a fait disparaître de la Constitution cet été aux indigénistes qui débattent des privilèges blancs et du racisme d'État en passant par les écrivains comme Tania de Montaigne, Britt Benett ou Reni Eddo-Lodge.

La question de la race divise depuis des siècles, mais une historienne américaine a choisi de raconter la construction historique du concept sans parti pris politique. Nell Irvin Painter, professeure émérite à l'université de Princeton et membre de la prestigieuse Société américaine d'histoire, vient de publier en France Histoire des Blancs

(2019, Max Milo), un livre exhaustif qui remonte aux sources de la race depuis l'Antiquité jusqu'à l'élection de Barack Obama (le livre est sorti en 2010 aux États-Unis). Selon elle, « il n'y a jamais eu le moindre consensus sur le nombre de races humaines ni même sur le nombre de races blanches. Les critères changent sans arrêt en fonction des goûts individuels et des besoins politiques ». De retour en France à 76 ans pour une série de conférences, Nell Irvin Painter retrouve un pays qu'elle connaît bien, après...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer