1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les poursuites pour agression sexuelle contre Kevin Spacey abandonnées
Le Point19/07/2019 à 09:03

L'une des rares actions en justice de l'ère #MeToo vient de capoter. Le procureur du Massachusetts a décidé d'abandonner les poursuites contre Kevin Spacey, qui était inculpé d'attentat à la pudeur et d'agression sexuelle sur la personne d'un serveur de restaurant de Nantucket. En juillet 2016, le jeune homme de 18 ans était resté après son service car il voulait une photo de la star. Les deux hommes ont commencé à boire puis, selon le plaignant, Spacey a ouvert sa braguette et a caressé son sexe pendant trois minutes. Il a aussi essayé de l'emmener chez lui. Lorsque l'acteur s'est rendu aux toilettes, le jeune homme s'est confié à une femme au bar qui lui a conseillé de partir.L'affaire a été rendue publique en 2017 par la mère du jeune homme, Heather Unruh, une ex-présentatrice de télé de Boston. Elle a clamé dans une conférence de presse que Spacey avait agressé sexuellement son fils. Ce dernier, a-t-elle expliqué, a demandé à la star d'arrêter de le tripoter, mais n'a pas osé protester, car il avait peur d'avoir des problèmes. Il est en effet illégal de boire de l'alcool avant 21 ans.Selon le texte de la plainte, le jeune homme tout au long de la soirée a communiqué avec sa petite amie par textos et sur Snapchat avec un groupe d'amis. Ses messages montrent qu'il était à la fois saoul et très perturbé par la situation. À un moment, il a écrit « au secours, au secours ».Disparition du portableKevin Spacey est l'une des...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer