1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les flammes qui ravagent l'Amazonie menacent la maison Bolsonaro
Le Point24/08/2019 à 11:10

« C'est dramatique. Tout le travail qui a été mené par des ONG, des institutions et des entreprises au cours des trente dernières années au Brésil pour préserver la forêt amazonienne, Jair Bolsonaro est en train de le détruire à grand feu. » Voilà le constat dressé par Paulo Adario, spécialiste des zones forestières pour Greenpeace International, en réaction aux photos de la forêt amazonienne dévastée par le feu qui ont parcouru le monde cette semaine.Comme lui, des leaders politiques comme le président français Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre canadien Justin Trudeau ou encore des stars telles que Gisele Bündchen et Leonardo DiCaprio ? en publiant toutefois des photos datant souvent d'il y a plusieurs années ? ont manifesté leurs inquiétudes face à la situation d'une forêt que l'on appelle « le poumon vert ». Sans compter une partie de la population brésilienne qui a organisé vendredi à travers le Brésil des manifestations afin de crier son indignation et son rejet de la politique prédatrice pour l'environnement de son président.Un réveil tardif ? En effet, depuis l'accession au pouvoir de Bolsonaro, la hausse de la déforestation en cours est une donnée parfaitement documentée. Sans provoquer de mobilisation.#PrayForAmazoniaPour mieux comprendre, il faut se rendre à São Paulo, à quelque 3 000 kilomètres de la forêt. Lundi après-midi, subitement, entre 15 heures...

Lire la suite sur LePoint.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    24 août21:48

    Dans ce génocide mondial, le nom de Bolsorano est sali pour l'éternité et il devra rendre des comptes...;-(((...De toutes façons, c'est trop tard...ça vient s'ajouter en plus, à une déforestation effrénée depuis de trop nombreuses années...et comme le dit si bien le sieur Y A- Bertrand, on a perdu le combat du réchauffement climatique et on va s'enfoncer inexorablement vers la fin de l'humanité, tout comme So//dome et Go//morrhe...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer