1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le taux de change du yuan à un niveau "approprié", selon le gouverneur de la BPC
Reuters20/10/2019 à 12:04

LE TAUX DE CHANGE DU YUAN À UN NIVEAU "APPROPRIÉ", SELON LE GOUVERNEUR DE LA BPC

WASHINGTON (Reuters) - Les fondamentaux du marché maintiennent la devise chinoise, le yuan, à un niveau approprié, a déclaré samedi le gouverneur de la Banque populaire de Chine (BPC), soulignant qu'une éventuelle escalade des tensions commerciales sino-américaines et l'incertitude autour des politiques commerciales constituaient les principaux risques pour l'économie mondiale.

Dans un communiqué au comité directeur du Fonds monétaire international (FMI), Yi Gang s'est par ailleurs dit "profondément déçu" de l'incapacité du FMI à réorienter sa structure d'actionnariat pour tenir compte de l'influence grandissante de la Chine et des autres économies à forte croissante.

"Au regard des fondamentaux économiques et de la situation de l'offre et de la demande sur le marché, le taux de change (du yuan) est à un niveau approprié", a déclaré Yi Gang, écartant les accusations de manipulation du yuan formulées en août dernier par le département américain du Trésor après que la devise chinoise a enfoncé le seuil symbolique de sept pour un dollar pour la première fois depuis 2008.

Il a cité les lois du marché, dont la volatilité provoquée par l'escalade des tensions commerciales, comme les principaux facteurs de la dévaluation du yuan.

Le gouverneur de la BPC, présent à Washington pour des réunions du FMI et de la Banque mondiale, a par ailleurs lancé une pique à l'encontre de l'administration de Donald Trump, chantre de l'Amérique d'abord ("America First"): "La montée du populisme et du protectionnisme dans certains pays a nui à la confiance mutuelle, réduisant la volonté de ces pays de coopérer sur des bases multilatérales".

Le communiqué de Yi Gang ne fait pas mention de l'accord commercial partiel entre Washington et Pékin annoncé ce mois-ci par le président américain.

(David Lawder; Jean Terzian pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer