1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France: Forte amende pour un fioul non conforme d'un navire de croisière
Reuters26/11/2018 à 11:38

FRANCE: FORTE AMENDE POUR UN FIOUL NON CONFORME D'UN NAVIRE DE CROISIÈRE

MARSEILLE (Reuters) - Le tribunal correctionnel de Marseille a condamné lundi à une amende de 100.000 euros le commandant d'un navire du groupe Carnival, leader mondial du marché de la croisière, pour avoir utilisé un fioul non conforme à la législation européenne.

Evans Hoyt, un ressortissant américain, a été reconnu coupable d'avoir utilisé un fioul illicite dépassant les valeurs limites en soufre des normes européennes antipollution de l'air, lors d'une escale fin mars à Marseille du MS Azura, un navire pouvant accueillir 3.000 passagers.

Le navire de croisière appartient à la société P&O Cruises, une filiale de Carnival Group qui devra, selon la décision du tribunal, participer au règlement de l'amende à hauteur de 80.000 euros.

Marseille est régulièrement pointée du doigt pour le coût environnemental exorbitant de son activité croisière.

En juillet 2017, France nature environnement (FNE) estimait que le nombre de particules fines dans l'air était jusqu'à 100 fois plus élevé à proximité du port qu'ailleurs dans la ville en raison de la pollution atmosphérique engendrée par les bateaux de croisière.

Leader français sur le marché de la croisière, la deuxième ville de France a accueilli l'an dernier 1,486 million de passagers et en attend, en 2018, 1,75 million grâce à 513 escales assurées par 88 navires différents opérés par 31 compagnies.  

Marseille a ravi la quatrième place méditerranéenne sur le marché des croisières à Venise, qui a mis un frein au développement du secteur pour des raisons environnementales. 

(Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • kuda8
    26 novembre13:39

    le matin de bonne heure , l'horizon est couleur ocre en baie d'Ajaccio , plus tard les bateaux de plaisance sont recouverts d'une fine pellicule noirâtre (les habitants des quartiers environnants apprécient ceci chaque jour)nos bateaux de liaison avec le continent polluent .....ainsi que les immeubles sur l'eau qui apportent leur lot de croisiéristes .après on spolie par un contrôle technique européen celui qui avec sa vielle voiture fait moins de 2000 km par an !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer