Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Franc CFA : une fin qui interroge
Le Point23/12/2019 à 08:50

La décision annoncée par les présidents de la Côte d'Ivoire, Alassane Dramane Ouattara, et de la France, Emmanuel Macron, à propos de la fin du franc CFA, a très vite fait réagir parmi les économistes, acteurs politiques ou encore spécialistes des questions monétaires. Si beaucoup ont souligné comme historique ce moment après 75 ans d'existence ainsi que le changement de dénomination, nombreux sont ceux qui appellent à rester vigilant quant aux contours de la future monnaie, l'Eco.Lire aussi Réformé, le franc CFA va glisser vers l'EcoUn jour jugé historique« Le moment historique que nous vivons aujourd'hui fait écho à notre engagement pour le changement ! » s'exclame sur sa page Linkedin Kako Nubukpo, économiste togolais. « Le passage du FCFA à l'Eco est une bonne nouvelle pour l'avenir des pays qui l'utiliseront ! Nous resterons tout de même vigilants sur la question du régime de change qui devrait bientôt être résolue la parité fixe étant transitoire », a-t-il réagi, alors que ses positions sur le franc CFA, lui ont fait perdre tour à tour son poste de ministre de la Prospective et de l'évaluation des politiques publiques du Togo, en 2015 et celui de directeur de la francophonie économique et numérique au sein de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) à la fin 2017.Un jour important pour le collectif Sortir du franc CFA qui se réjouit « de cette nouvelle historique » et ajoute : « Nous soutiendrons...

Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer