1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

En 2018, l'Élysée a dépassé son budget
Le Point18/07/2019 à 15:12

108,88 millions d'euros : c'est ce qu'a coûté l'Élysée en 2018. La Cour des comptes a publié ce jeudi 18 juillet son rapport annuel dans lequel elle ausculte les comptes de la présidence de la République. L'an passé, l'exercice a été déficitaire, s'établissant à - 3,81 millions d'euros. Un prélèvement sur trésorerie de près de six millions d'euros « a été nécessaire pour assurer l'équilibre budgétaire », écrivent les magistrats.Un dépassement du budget initialement alloué que la Cour explique par « un accroissement de l'activité de la présidence ». Côté ressources, la forte hausse de la dotation annuelle (+ 8,7 %) et la vente de produits dérivés de l'Élysée (près de 30 000 euros de bénéfices pour le seul mois de septembre) n'ont pas suffi à compenser la baisse des produits propres venant de la vente de biens ou de prestations de services (- 20 %).Des déplacements moins nombreux, mais plus chersLa Cour des comptes a également mis le nez dans les déplacements présidentiels. S'il y en a eu moins qu'en 2017 (Emmanuel Macron et François Hollande réunis), ils ont coûté environ 7 % plus cher. La faute à des déplacements comprenant plus d'étapes et un trajet plus long, comme vers l'Outre-mer.Quant aux déplacements privés d'Emmanuel Macron effectués en avion, ils lui sont facturés par l'État selon le prix d'un vol commercial. Il a ainsi remboursé plus de 5 000 euros en 2018. Mais lors de ces vacances...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer