1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Égypte : une Française expulsée et son mari, leader palestinien, détenu
Le Point22/08/2019 à 15:58

Le 5 juillet à 0 h 45, une douzaine d'agents de sécurité lourdement armés ont fait irruption dans l'appartement cairote du couple, selon le communiqué de la famille de Ramy Shaath. Ordinateurs, téléphones portables et disques durs ont été saisis. Céline Lebrun raconte au Point avoir tenté de s'opposer à la perquisition nocturne sans mandat officiel, mais les forces de sécurité l'ont empêchée de contacter le consulat français du Caire. Professeure dans une école privée, elle n'a pu prévenir les autorités françaises qu'une fois contrainte de monter dans l'avion vers la France.Si le motif de l'expulsion reste flou, les autorités visaient en revanche son mari, une figure du mouvement de boycott d'Israël BDS (Boycott, désinvestissement et sanctions, NDLR) et actuel conseiller du président Mahmoud Abbas à l'étranger. Après avoir disparu pendant 36 heures, il est réapparu devant un procureur égyptien qui l'accuse d'« assistance à un groupe terroriste » et de liens avec les Frères musulmans (une organisation islamiste interdite en Égypte depuis le retour au pouvoir de l'armée en 2013). Palestinien de nationalité égyptienne, Ramy Shaath s'était également engagé aux côtés des activistes de gauche au cours de la révolution de 2011. Sans accès à un avocat ni date de procès, il est détenu depuis six semaines dans la tristement célèbre prison Torah du Caire, où sont emprisonnés de nombreux prisonniers politiques.Un choc et...

Lire la suite sur LePoint.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    22 août16:50

    Voulez-vous prendre pour époux, pour le meilleur et pour le pire...etc...;--(((

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer