1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

EDF: La centrale de Fessenheim sera fermée définitivement en 2020
Reuters30/09/2019 à 09:16

EDF: LA CENTRALE DE FESSENHEIM SERA FERMÉE DÉFINITIVEMENT EN 2020

PARIS (Reuters) - EDF a annoncé lundi que la fermeture définitive de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) interviendrait le 22 février 2020 pour le premier réacteur et le 30 juin de la même année pour le réacteur n°2.

La fermeture des deux réacteurs de la centrale, la plus ancienne de France, avait été précédemment annoncée pour respectivement mars 2020 et pour l'été 2020.

EDF sera indemnisée par l'Etat à hauteur de 400 millions d'euros pour la fermeture anticipée de cette centrale, des versements supplémentaires pouvant également intervenir ultérieurement.

Cette décision s'inscrit dans le cadre du projet du gouvernement de réduire la part du nucléaire de 75 à 50% dans la production d'électricité du pays d'ici 2035.

Pour atteindre cet objectif, 14 des 58 réacteurs du parc actuel seront arrêtés d'ici à cette date, dont les deux unités de Fessenheim.

Deux réacteurs seront arrêtés en 2027-2028 mais deux pourraient également l'être dès 2025-2026 si les voisins européens de la France accélèrent leur transition énergétique, pour un total de quatre à six unités fermées avant 2030.

Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a indiqué dimanche qu'il disposerait le 31 octobre du résultat d'un audit qu'il avait commandé sur la situation de la filière nucléaire, qui a fait l'objet de nombreux dysfonctionnements au cours des dernières années.

L'Etat envisage de regrouper les activités nucléaires d'EDF au sein d'une entité 100% publique et de placer dans une société distincte, dont le capital pourrait être ouvert ultérieurement, les activités d'énergies nouvelles, les réseaux et les services énergétiques.

(Jean-Michel Bélot, édité par Jean-Stéphane Brosse)

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M5441845
    30 septembre11:21

    "réduire la part du nucléaire de 75 à 50%". Sous certains aspects, c'est déjà fait mais personne ne le dit. Le nucléaire représente 48% de la capacité de production de la France. 63 GW de nucléaire sur 130 GW de capacité totale. Bien sûr en production réelle, c'est 70%. Ce qu'on reproche au nucléaire c'est de bien fonctionner et de produire de l'électricité quand le reste, surtout les éoliennes ne produit rien, les 3 quarts du temps.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer