1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ebola : la RD Congo sens dessus dessous
Le Point01/08/2019 à 12:50

Les autorités sanitaires ont confirmé un troisième cas testé positif au virus Ebola, enregistré dans la soirée de mercredi 31 juillet dans la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Selon la coordination du comité de la riposte contre Ebola, ce nouveau cas confirmé est la fille du deuxième cas enregistré dans la journée de mardi et qui est décédé mercredi au centre de traitement de Munigi, dans la périphérie de Goma.Lire aussi RD Congo - Ebola : un deuxième malade est décédé à GomaLire aussi Ebola en RDC : pourquoi l'état d'urgence mondiale a été décrétéUn troisième patient décède à GomaÀ en croire les autorités sanitaires, la fillette, âgée d'un an, présentait déjà les signes de la maladie depuis quelques jours avant l'hospitalisation de son père. L'équipe de la riposte sur place à Goma a également décidé de placer immédiatement sa mère en isolement en attendant que le laboratoire leur communique le résultat de ses tests.Plus de 20 autres personnes qui ont eu des contacts avec le deuxième cas confirmé ont déjà été identifiées et seront vaccinées sur place à Goma pour éviter la propagation de l'épidémie à travers la ville et ses environs. Le deuxième cas était un homme de 46 ans et père de 10 enfants venu de Mongbwalu, à 70 km de la ville de Bunia, dans la province de l'Ituri située à la limite avec celle du Nord-Kivu,...

Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer