1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Placement forestier : un investissement rentable et peu risqué

Le Revenu Vidéo04/07/2019 à 11:03

Un ticket d'entrée abordable, des prix qui progressent, un rendement mesuré mais régulier et un régime fiscal attractif : à l'heure où les valeurs refuges se font rares, la forêt a de quoi séduire.

Nul besoin d'être fortuné pour investir dans des bois et forêts.

En 2018, l'hectare s'échangeait sur la base de 4.250 euros en moyenne, en progression de 3,5%, selon l'indicateur de la Société Forestière et de la Fédération Nationale des Safer (Sociétés d'aménagement foncier et d'établissement rural), soit un doublement en vingt ans.

Avec bien sûr des écarts importants puisque les prix vont de 670 euros pour les plus bas à plus de 12.730 euros.

Concrètement, avec un capital de 100.000 euros, il est possible d'acquérir une forêt d'une vingtaine d'hectares qui rapportera 2 à 3% l'an, en fonction des ventes de bois et des droits de chasse. Il est aussi possible d'investir dans des parts de groupements fonciers forestiers (GFF).

Les conseils de Christian Fontaine.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer