Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Acheter un parking: un investissement avec rendement à la clef
Dernière mise à jour le : 22/09/2021

L’emplacement de votre parking est un critère primordial. crédit photo : AlexandrinaZ/Shutterstock / AlexandrinaZ

L’emplacement de votre parking est un critère primordial. crédit photo : AlexandrinaZ/Shutterstock / AlexandrinaZ

Acheter une place de parking pour la louer est une bonne solution pour investir dans l’immobilier à petit prix. Le rendement est deux à trois fois supérieurs à celui d’un logement. Pensez à bien mesurer les implications avant de vous lancer.

Sommaire:

  • Acheter un parking: un investissement à géométrie variable
  • Des frais réduits et des risques limités
  • L’alternative à l’achat en direct: investir dans une SCPI «Parking»

Acheter un parking: un investissement à géométrie variable

Acheter un parking nécessite un capital de départ beaucoup moins important que celui nécessaire à l’achat d’un logement. A ce titre, les parkings constituent une excellente solution pour investir une épargne disponible et bénéficier d’un complément de revenus immédiat. Et si vous n’avez pas le capital nécessaire pour un achat comptant, une capacité d’emprunt même minime suffit pour vous lancer. Comptez en moyenne 25 000 € en moyenne pour acheter une place de parking en Île-de-France, 40 000 € à Paris (le double dans certains quartiers), et entre 5 000 € et 30 000 € en province. Le prix à payer dépend du produit acheté: un parking en extérieur coûte moins cher qu’un parking intérieur, un emplacement de stationnement identifié par un simple marquage au sol moins cher qu’un box fermé.

Les loyers oscillent entre 50 € et 500 € par mois, voire plus. Fixés librement, ils ne sont pas soumis aux règles de plafonnement des loyers des logements applicables dans la plupart des grandes villes, ni à l’encadrement des loyers en vigueur à Paris , à Lille et dans les villes de «Plaine commune (93). Les emplacements les plus rentables sont situés en centre-ville, dans les quartiers encombrés où les places de stationnement sont rares. Autre élément à prendre en compte, l’accessibilité du parking. Vous le louerez plus cher s’il est situé proche de la sortie de l’immeuble et si son accès est sécurisé.

Bon à savoir

L’emplacement d’un parking est primordial. Faites un tour du quartier pour valider le bien-fondé de votre acquisition. Pensez à vous renseigner auprès de votre mairie pour vous assurer qu’il n’y a pas de programmes de logements prévus avec des parkings souterrains ou des projets de parkings publics ou privés dans le secteur.

Des frais réduits et des risques limités

Des prix abordables, des loyers élevés et des risques d’impayés très faibles: louer un parking peut vous permettre de dégager un rendement locatif brut de 6 % à 10 %. Ce type de placement est d’autant plus rentable qu’il génère peu de frais. Les parkings ne nécessitent quasiment pas d’entretien, ni de travaux importants. Les charges de copropriété et la taxe foncière sont largement inférieures aux charges et impôts attachées à un logement.

Autre avantage: lorsqu’il est bien situé, un parking est occupé toute l’année et se reloue très rapidement. Cela limite les pertes de revenus. Prenez garde tout de même aux frais que vous pourrez avoir à supporter à l’avenir: la voiture de demain sera électrique. Cela vous obligera peut-être à engager des travaux pour faire installer une borne de charge. Attention, ces travaux ne vous ouvriront pas droit au nouveau crédit d’impôt pour installation d’un système de charge pour véhicules électriques créé par la loi de finances pour 2021, l’avantage étant réservé aux systèmes installés dans la résidence principale ou secondaire.

L’alternative à l’achat en direct: investir dans une SCPI «Parking»

Si vous ne souhaitez pas acheter des garages et assurer leur gestion, il est possible d’investir dans une SCPI «parking». Il s’agit d’une société civile investissant dans des actifs immobiliers, principalement des parkings, pour les louer. L’investisseur achète des parts de la SCPI, en échange il perçoit un rendement net de tous frais. Soyez prudent et vérifiez bien la solidité financière de la SCPI.

Prenez garde aux arnaques

Les épargnants doivent être vigilants face aux propositions d‘investissement dans les parkings. L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) met en garde le public à l’encontre des propositions d’investissement dans les parkings, issues généralement de sites Internet usurpant les noms d’acteurs financiers ou de groupes cotés en bourse du secteur de la construction. L’AMF recommande aux investisseurs de ne pas donner suite aux sollicitations des personnes incitant à investir dans les places de parking, en particulier celles de parking d’aéroports européens (Portugal, Espagne, Italie, Allemagne…), sans avoir vérifié qu’elles disposent des garanties ou des autorisations nécessaires. Les arnaques de ce type ont fait de nombreuses victimes depuis 2020, pour un préjudice chiffré à plusieurs millions d’euros.

Annonces immobilières