1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Travailleurs indépendants: quels sont vos droits pour la retraite?
Dernière mise à jour le : 28/12/2019

Prostock-studio/Shutterstock / Prostock-studio

En tant que travailleurs indépendants, les cotisations versées pendant votre période d'activité vous ouvrent droit à une retraite de base et à une retraite complémentaire en fin de carrière. Le régime de retraite de base est désormais aligné sur celui des salariés.

Retraite des travailleurs indépendants: quel régime de retraite?

Plusieurs cas sont à prendre en compte:

o Les travailleurs indépendants commerçants et artisans relèvent de la Sécurité sociale des indépendants pour le paiement de leurs cotisations de retraite et le versement de leurs retraites (de base et complémentaire).

o Les professionnels libéraux, à l'exception des avocats, relèvent de la caisse nationale d'assurance vieillesse des professions libérales pour leur retraite de base, et de ses 10 sections professionnelles pour leur retraite complémentaire.

Ces dernières assurent l'encaissement des cotisations et le versement des retraites. Enfin, les exploitants agricoles relèvent de la mutualité sociale agricole pour le paiement de leurs cotisations et le versement de leur retraite.

Retraite des travailleurs indépendants: la retraite de base

En tant que travailleur indépendant vous pouvez prendre votre retraite au même âge que les salariés. Pour les générations nées à partir de 1955, il est fixé à 62 ans. Par exception, ceux qui remplissent les conditions pour bénéficier d'une retraite anticipée (en cas de carrière longue ou de handicap notamment) peuvent liquider leurs droits avant 62 ans.

Les conditions pour percevoir une retraite de base complète sont également alignées sur celles applicables aux salariés. Il faut justifier d'une durée d'assurance minimale comprise entre 160 et 172 trimestres selon l'année de naissance ou, quelle que soit la durée d'assurance, avoir atteint l'âge de la retraite à taux plein automatique fixé à 67 ans.

Pour les travailleurs indépendants ne remplissant pas ces conditions, ils subissent une décote sur leur retraite de base. A l'inverse, ceux qui travaillent au-delà de l'âge légal de la retraite et qui cotisent plus que le nombre de trimestres nécessaires pour obtenir une retraite complète bénéficient d'une surcote.

Retraite des travailleurs indépendants: la retraite complémentaire

Comme les salariés, en tant que travailleur indépendant vous pouvez bénéficier d'un régime de retraite complémentaire obligatoire. Pendant votre période d'activité, les cotisations versées vous donnent droit à des points de retraite.

A l'heure de la retraite, la retraite complémentaire est égale au nombre de points accumulés multipliés par la valeur du point au jour de la liquidation de vos droits.

La retraite complémentaire vous est normalement versée intégralement si vous avez droit à une retraite de base complète. Elle est réduite pour ceux subissant une décote sur leur retraite de base. Certaines caisses de retraite des professions libérales imposent aussi un âge minimal pour bénéficier d'une retraite complémentaire complète.

A noter: la réforme des retraites souhaitée par Emmanuel Macron s'appliquera à l'ensemble des travailleurs indépendants. Leurs régimes de retraite vont donc disparaître à terme et ils relèveront du régime universel par points, comme les salariés.

En savoir plus

Calculez le montant votre salaire net

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer