Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Livres anciens et manuscrits: un placement réservé aux connaisseurs
Dernière mise à jour le : 03/07/2020

crédit photo : Luisa Leal Photography/Shutterstock / Luisa Leal Photography

Les livres anciens et les manuscrits peuvent constituer un placement de diversification. Toutefois, ce marché est étroit et relativement opaque. Si vous vous y aventurez, soyez sélectif et prenez les précautions nécessaires pour assurer une bonne conservation de vos investissements.

Un marché étroit de passionnés

Les livres anciens et les manuscrits peuvent constituer un placement de diversification pour les passionnés de littérature et du patrimoine écrit. Même si le marché est aujourd'hui jugé sain et peu «spéculatif», il est en effet recommandé d'avoir des connaissances étendues dans ce domaine.

Les échanges se font la plupart du temps par l'intermédiaire de librairies spécialisées ou lors de ventes de gré à gré. Dans les ventes aux enchères, les prix sont plus volatils. A ce titre, il n'existe pas de cotation officielle comme pour les pièces d'or ou de catalogue servant de référence comme pour les timbres. L'évaluation et le suivi des prix sont donc extrêmement difficiles à réaliser.

Le scandale Aristophil

Au début des années 2000, la société Aristophil proposait l'achat en copropriété de documents du patrimoine écrit. Elle promettait une rentabilité de 8 % par an. Suite à des soupçons d'escroquerie (un système pyramidal aurait permis de payer les vendeurs de parts avec les sommes investies par les acheteurs), la société a été mise en liquidation en mars 2015. Celle-ci s'est soldée par une perte de 1,2 milliard d'€ pour près de 18.000 épargnants.

A savoir

Le nombre d'acheteurs et de vendeurs étant limité, la revente nécessite de la patience. Ainsi, tout placement de ce type doit s'envisager sur le très long terme.

Les critères de sélection

La valeur d'un livre ancien ou d'un manuscrit dépend de son auteur, de son état de conservation, de sa rareté et de son intérêt historique. Actuellement, les beaux exemplaires de la grande littérature et les manuscrits des personnes célèbres sont très recherchés. Toutefois, comme pour tout marché de passionnés, des effets de mode surviennent à intervalles réguliers.

A noter

Il faut compter environ 1.000 € pour acheter un exemplaire susceptible de constituer un investissement.

L'importance de la conservation

La bonne conservation des livres et manuscrits est primordiale. Il faut éviter les atmosphères humides ou renfermées pour éviter les moisissures et les odeurs. Il est conseillé de conserver vos livres dans des bibliothèques n'entrant pas directement en contact avec la lumière du soleil. Les ouvrages les plus fragiles nécessitent une conservation à plat.

A savoir

Compte tenu de la fragilité et de la petite taille des livres et manuscrits, souscrire une assurance est judicieux. Un avenant sur votre contrat d'assurance habitation peut suffire.

Une fiscalité avantageuse

Pour un livre ou un manuscrit dont la valeur est inférieure à 5.000 €, l'éventuelle plus-value est exonérée. Au-delà de 5.000 €, vous avez le choix entre une taxe forfaitaire de 6,5 % sur sa valeur et une imposition de la plus-value au titre de l'Impôt sur le Revenu à hauteur de 36,2 %. Dans ce dernier cas, la plus-value taxable se réduit à chaque année de détention supplémentaire.

Le marché des livres anciens et les manuscrits est étroit et réservé aux connaisseurs. En outre, leur conservation nécessite des précautions particulières.

Calculez votre épargne sur un CSL

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer