Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

L’assurance habitation: une protection sur mesure
Dernière mise à jour le : 03/07/2020

crédit photo : Photographee.eu/Shutterstock / Photographee.eu

crédit photo : Photographee.eu/Shutterstock / Photographee.eu

L’assurance habitation couvre votre logement et son contenu contre les conséquences de certains risques. Elle garantit également la réparation financière des dommages causés à des tiers par vous ou vos proches. Comme pour tout contrat d’assurance, vous pouvez adapter vos garanties à vos besoins.

Une obligation pour les locataires et copropriétaires

En tant que locataire, vous êtes responsable des dommages éventuellement causés à votre logement. C’est pourquoi l’ assurance habitation contient toujours une garantie dite des «risques locatifs». En général, elle inclut également une garantie couvrant votre responsabilité envers vos voisins et les tiers.

En tant que copropriétaire occupant, vous devez vous assurer contre les dommages causés à la copropriété , à vos voisins et à des tiers. Si vous louez votre bien, vous être responsable des vices de construction ou de défaut d’entretien pouvant causer des dommages à votre locataire.

Seul le propriétaire d’un logement individuel (une maison par exemple) n’est pas tenu de contracter une assurance habitation. Dans les faits, cette dernière demeure pourtant incontournable.

A savoir

Un propriétaire peut exiger chaque année de son locataire une attestation d’assurance. Le défaut d’assurance peut constituer un motif de résiliation du bail .

La responsabilité civile et les dommages aux biens

Un contrat d’assurance habitation couvre toujours la responsabilité civile de l’assuré. Cette dernière correspond à l’obligation de réparer les dommages causés à autrui. Dans ce cadre, la garantie responsabilité civile couvre le souscripteur du contrat et toutes les personnes résidant en permanence à son domicile. Son montant est le plus souvent illimité pour les dommages corporels et limité pour les dommages matériels.

A noter

Il convient de vous reporter aux conditions générales de votre contrat pour vérifier les limites précises de votre garantie responsabilité civile.

L’assurance habitation couvre également les dommages causés à vos biens. Ainsi, elle assure la sauvegarde de votre patrimoine mobilier et immobilier en cas d’évènements particuliers (vols, incendies, tempêtes, dégât des eaux, vandalisme, grêle…). La loi impose certaines autres garanties (catastrophes naturelles et technologiques, terrorisme…).

Que faire si vous ne parvenez pas à vous assurer?

Si une compagnie d’assurances refuse de vous assurer au titre de la responsabilité civile, vous pouvez saisir le Bureau Central de Tarification (Tél.: 01.53.21.50.40). Ce dernier fixera la prime d’assurance contre laquelle la compagnie de votre choix devra obligatoirement vous assurer.

Des garanties complémentaires en fonction des profils

En complément des garanties responsabilité civile et dommages, vous pouvez adapter votre couverture d’assurance à vos besoins particuliers. Ainsi, il est possible de souscrire des garanties complémentaires pour des objets de valeur (œuvre d’art, bijoux…), des aménagements extérieurs (piscine, portail…) ou encore des responsabilités spécifiques (si vous louez des chambres d’hôtes, par exemple).

A noter

Si vous possédez des biens de valeur importante, adaptez votre couverture à la valeur de votre patrimoine.

La protection juridique est une option régulièrement proposée par les assureurs. Elle permet de faciliter le règlement de vos litiges. Ainsi, cette assurance peut prendre en charge vos frais ou vous fournir des services en cas de différend avec un tiers. La protection juridique est modulable selon vos besoins.

L’assurance habitation permet de protéger votre patrimoine. Vous êtes également couverts si vous causez des dommages à des tiers.

Annonces immobilières