Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Investir dans une valeur refuge, l'or
Dernière mise à jour le : 03/07/2020

Ce qu'il faut savoir avant d'acheter de l'or. crédit photo : Oleksiy Mark/Shutterstock / Oleksiy Mark

Les Français détiendraient près de 3.000 tonnes d'or dans leurs bas de laine. Considéré comme une valeur refuge, l'or rassure les épargnants en période de crise économique ou financière. Il vaut toutefois mieux connaître ses règles de fonctionnement avant d'investir, car l'or n'est pas un placement sans risques et son prix peut varier fortement, à la hausse comme à la baisse.

Sommaire:

  • Le cours de d'or est fixé à Londres
  • Choisissez le bon établissement pour bénéficier du meilleur tarif
  • Conserver et vendre de l'or a un coût

Le cours de d'or est fixé à Londres

Comme le démontrent les statistiques sur 40 ans, quand la Bourse flambe, le cours de l'or a tendance à se faire discret. Et quand la Bourse est en perte de vitesse, la cotation du métal jaune reprend des couleurs.

En France, il n'y a plus de cotation officielle de l'or. Les prix des pièces, des lingotins et des lingots sont fixés par les différents acteurs du marché (agences bancaires, courtiers spécialisés, bureaux de numismatique et de change). Ils prennent comme référence soit le cours de l'once (31,10g) d'or fixé à Londres, soit la valeur déterminée par la société privée CPoR Devises dominant le marché de l'or en France. Du fait de cette absence de cotation officielle, le prix d'achat et de revente de l'or varie selon l'intermédiaire auprès duquel vous vous adressez.

Choisissez le bon établissement pour bénéficier du meilleur tarif

La Banque de France publie chaque jour sur son site (banque-france.fr) le cours de l'once d'or en dollars et en euros déterminé par La London Bullion Market Association (LMBA). Cette dernière est la référence mondiale en la matière car cette institution gère, à Londres, le plus gros marché d'échange de gré à gré de l'or. La cotation a lieu deux fois par jour avec une cotation à 10h30 et une autre à 15h (heures anglaises).

Avant d'acheter ou de vendre des pièces ou des lingots d'or, il est indispensable de démarcher plusieurs établissements, afin de choisir celui qui vous offrira le tarif le plus proche de celui publié par la Banque de France.

Conserver et vendre de l'or a un coût

Si acheter de l'or peut rassurer et jouer un rôle «d'assurance» compensant une baisse des cours sur les marchés boursiers et obligataires, elle comporte également des frais à ne pas négliger. Tout d'abord, la question de sa conservation et de sa protection se pose, si vous le gardez chez vous. Vous pouvez placer votre or dans le coffre d'une agence bancaire moyennant un coût de location, ou demander à l'intermédiaire spécialisé avec lequel vous effectuez la transaction d'achat de conserver votre or en contre partie du règlement de droits de garde.

Vous serez également taxé à la revente de votre or. En principe, vous supporterez une taxation forfaitaire de 11 % du prix de cession obtenu, majorés de 0,5 % de CRDS si vous êtes domicilié en France.

Vous pourrez toutefois opter pour l'imposition du gain réalisé d'après les règles applicables aux plus-values sur biens meubles, si vous pouvez justifier la date et le prix d'acquisition de votre or, ou si vous le détenez depuis plus de 22 ans. Dans ce cas, votre gain sera taxé forfaitairement à 36,5 %, prélèvements sociaux inclus, sous déduction d'un abattement de 5 % par année de détention au-delà de la deuxième.

Investir dans l'or papier

Plutôt qu'acheter de l'or physique, vous pouvez investir dans de l'or papier. Au choix, vous pouvez acquérir des actions ou des obligations émises par des sociétés d'exploitation aurifère, investir dans des fonds et SICAV aurifères, ou encore dans un fonds indiciel côté négociable en Bourse qui réplique le cours de l'or.

Le cours de l'or s'avère très volatil. Il est en effet le baromètre du niveau de confiance des investisseurs vis-à-vis des places financières et le régulateur monétaire dans la stratégie d'achat ou de vente d'or des banques centrales. C'est pourquoi vous devez accepter de le garder sur une longue période en attendant le moment opportun pour le revendre.

En savoir plus

Calculez votre épargne sur un CSL

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer