1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Assurance-vie: votre contrat peut servir de nombreux objectifs
Dernière mise à jour le : 29/08/2019

ITTIGallery/Shutterstock / ITTIGallery

L'assurance-vie est souvent présentée comme « le placement préféré des Français ». Cette enveloppe fiscale a, il est vrai, de nombreux atouts, que ce soit sur le plan fiscal ou en termes de disponibilité des fonds versés. Elle peut vous aider à constituer une épargne, à faire fructifier un capital, à créer un complément de revenus pour votre retraite ou encore à organiser votre succession.

Se constituer progressivement une épargne

Après avoir ouvert un contrat d'assurance-vie, vous pouvez l'alimenter avec des versements libres (c'est-à-dire quand vous le souhaitez) ou programmés. Dans ce cas, le montant de votre choix est régulièrement prélevé sur le compte que vous aurez communiqué à votre assureur puis placé sur votre assurance-vie.

Le dispositif des versements programmés vous permet de vous constituer progressivement une épargne. Les sommes versées peuvent par exemple être placées sur les fonds en euros, à capital garanti. Chaque année, les intérêts acquis viennent s'ajouter au capital de départ pour devenir eux-mêmes producteurs d'intérêts. Bien sûr, si votre horizon d'investissement le permet, vous pouvez également investir sur des unités de compte pour améliorer le rendement de votre épargne.

A noter

En cas de rachat du contrat après huit ans, les gains sont imposés au taux de 7,5 % et soumis aux prélèvements sociaux (17,2 %).

Faire fructifier un important capital

Lorsque vous disposez d'un capital à placer suite à un héritage, une indemnisation d'un préjudice, une donation ou encore une vente immobilière, l'assurance-vie constitue une option intéressante. Chez certains assureurs, vous pouvez même ouvrir un contrat à prime unique. Vous ne réalisez alors qu'un seul et unique versement pour alimenter votre assurance-vie.

Si vous n'avez pas besoin de ce capital à court terme, vous pouvez réaliser une diversification avancée en combinant un fonds en euros et des unités de compte investies en actions, en obligations ou en immobilier (de nombreuses SCPI sont accessibles au sein des contrats d'assurance-vie).

Se créer un complément de revenus à la retraite

Après avoir alimenté un contrat d'assurance-vie et avoir fait fructifié votre épargne, vous êtes en mesure d'opérer des rachats partiels. En outre, les gains ne sont imposables qu'après un abattement de 4.600 € par an (9.200 € pour un couple). Cette option vous permet de percevoir des revenus réguliers en provenance de votre contrat, ce qui peut être attractif à la retraite.

Une autre possibilité consiste à convertir le capital de votre contrat en rente viagère. Le montant de cette dernière dépend des sommes disponibles sur votre assurance-vie et de votre espérance de vie. Les assureurs utilisent des tables de mortalité pour déterminer le montant d'une rente.

Organiser à l'avance sa succession

L'assurance-vie peut également vous permettre d'anticiper votre succession. Pour commencer, vous pouvez désigner un ou plusieurs bénéficiaires pour un ou plusieurs contrats. Vous êtes libre d'agir comme vous le souhaitez pour avantager votre conjoint, un enfant ou même un proche. En effet, l'assurance-vie n'entant pas dans l'actif successoral, il est possible de transmettre des sommes sans avoir à respecter la réserve héréditaire (la part d'une succession revenant obligatoirement à vos enfants). Ensuite, les abattements fiscaux liés à l'assurance-vie en cas de décès du titulaire permettent de réduire fortement (voire d'annuler) les droits de succession par rapport à une transmission classique.

Un contrat d'assurance-vie peut être utilisé pour atteindre de nombreux objectifs. La flexibilité de ce produit le rend adaptable à chaque situation personnelle.

Assurance Vie

Retrouvez le simulateur d'Assurance Vie Boursorama, l'outil parfait pour la simulation et le calcul de votre Assurance Vie.

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer