1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Assurance-vie : il faut définir son profil d'investisseur
Dernière mise à jour le : 21/09/2018

xc/Shutterstock / xc

Pour gérer efficacement vos contrats d'assurance-vie, vous devez définir votre profil d'investisseur. Cependant, les objectifs assignés à votre placement ne sont pas non plus à négliger. La gestion profilée peut être une solution.

Assurance-vie: risque et rendement

Pour définir votre profil d'investisseur et la manière dont vous allez répartir votre épargne, la notion de risque est centrale. En effet, l'assurance-vie vous permet d'investir sur des supports plus ou moins risqués.

Les fonds en euros, essentiellement investis en obligation d'Etats, sont peu risqués. Par ailleurs, le capital investi est garanti. Actuellement, leur rémunération est faible, tout en restant régulière.

Ce n'est pas le cas des unités de compte. Sur ces supports, il peut y avoir de bonnes et de mauvaises années. Les fonds investis en unités de compte ne sont pas garantis.

A savoir

La rémunération des fonds en euros a été de 1,8 % en 2017. Dans le même temps, les fonds en unités de compte ont rapporté en moyenne 5 % (source: Fédération Française des Assurances).

Assurance-vie: trois types de profil

Le profil «prudent» concerne les épargnants souhaitant gérer leur contrat en prenant peu de risques. Cette approche vise à réaliser une performance un peu supérieure à celle des fonds en euros. Votre investissement peut se répartir de la façon suivante: 80 % en fonds en euros et 20 % en unités de compte.

Le profil «équilibré» s'adresse aux épargnants souhaitant diversifier leurs investissements afin de percevoir des rendements plus élevés sur le long terme. En contrepartie, ils acceptent une certaine dose de risque. Votre investissement peut se répartir de la façon suivante: 50 % en fonds en euros et 50 % en unités de compte.

Enfin, le profil «dynamique» s'adresse aux épargnants «risquophiles» et fins connaisseurs des marchés financiers. Ils peuvent aller jusqu'à investir la totalité de leur contrat en unités de compte, en fonction du contexte de marché.

A savoir

Votre profil doit évoluer avec le temps. Si vous êtes jeune, vous disposez d'un horizon de placement éloigné. Dès lors, vous pouvez vous montrer offensif. Au fil du temps, il convient de réduire la poche en unités de compte de votre contrat.

La solution de la gestion profilée

Il peut être difficile de gérer son contrat en fonction de son profil. C'est pourquoi les banques et les assureurs ont créé la gestion dite «profilée». Dans les faits, vous choisissez un profil d'investisseur parmi ceux proposés. Par la suite et sur cette base, la banque gère votre contrat d'assurance-vie. Ce type de gestion s'adresse aux épargnants ne disposant pas des connaissances suffisantes pour gérer leur contrat. Ou à ceux qui n'en ont pas le temps.

Vos objectifs, plus que «le goût du risque»

L'appétit pour le risque est une chose. Mais tous les investisseurs n'ont pas les mêmes objectifs. D'autant que les avantages de l'assurance-vie sont multiples. Certains peuvent plébisciter le cadre fiscal de cette enveloppe. D'autres la liberté procurée en termes de transmission de patrimoine.

Il peut s'agir de:

Valoriser un capital en profitant d'une fiscalité avantageuse.Financer un projet de long terme, comme un achat immobilier.Vous préparer un complément de retraite.Vous mettre à l'abri des aléas de la vie en disposant d'un capital de «secours».Transmettre une partie de votre patrimoine, à l'un de vos proches (famille, tiers).

Vous devez définir vos objectifs, c'est-à-dire la nature de votre projet d'investissement et son échéance. Ainsi, si votre but est de financer un projet, privilégiez une approche prudente et les fonds en euros

Vous devez à la fois connaître votre profil d'investisseur et respecter vos objectifs en termes d'épargne. Si vous ne pensez pas être capable de gérer seul votre assurance-vie, la gestion profilée peut constituer une solution.

Assurance Vie

Retrouvez le simulateur d'Assurance Vie Boursorama, l'outil parfait pour la simulation et le calcul de votre Assurance Vie.

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer