1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Assurance-vie : les fonds en unités de compte
Dernière mise à jour le : 09/03/2019

LUMPANG MOONMUANG/Shutterstock / LUMPANG MOONMUANG

Dans une assurance-vie, les sommes versées peuvent être placées sur deux types de supports : les fonds en euros et les unités de compte. Les unités de compte sont investies sur les marchés financiers, généralement par le biais d'OPCVM. Ces supports n'offrent pas de garantie sur le capital investi. Ils sont destinés aux épargnants prêts à accepter de prendre des risques.

Unités de compte: un placement non-garanti

Généralement, en investissant sur des unités de compte, vous achetez des parts d'OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières). Les unités de compte sont nommées ainsi car leur valeur est exprimée en nombre de parts et non en euros.

Toutefois, vous pouvez également investir sur des parts de SCPI (Sociétés Civiles de Placements Immobiliers), voire sur des trackers ou sur des titres «vifs».

Vos investissements en unités de compte peuvent varier en fonction de l'évolution des marchés financiers et immobiliers. Contrairement aux fonds en euros, vos versements et plus-values réalisées ne sont pas garantis par votre assureur. Ils présentent donc un risque de perte en capital. En contrepartie, les perspectives de gains à long terme sont plus élevées que sur les contrats en euros.

Unités de comptes: choisir parmi des OPCVM

En achetant des parts d'OPCVM, vous achetez une part d'un portefeuille de titres financiers. En effet, les OPCVM, appelés habituellement «fonds», sont des structures permettant l'investissement collectif: avec les capitaux récoltés, le gérant de l'OPCVM acquiert des titres financiers.

A savoir

Il existe deux types d'OPCVM: les SICAV (Sociétés d'Investissement à Capital Variable) et les FCP (Fonds Communs de Placement).

Il existe cinq familles d'OPCVM:

  • Les OPCVM Actions, investis en actions à 60 % au moins. Ces fonds peuvent être spécialisés d'un point de vue sectoriel (luxe, valeurs «seniors», automobile...) et géographique (actions françaises, européennes, américaines, émergentes...).
  • Les OPCVM Obligations, investis en obligations publiques ou privées.
  • Les OPCVM Monétaires, investis en bons du Trésor.
  • Les OPCVM Diversifiés, investis sans règle spécifique.
  • Les OPCVM dits «à formule» ou «garantis». Le risque de perte en capital est limité. Toutefois, les gains le sont également et votre épargne reste bloquée pendant plusieurs années.

Vous tirez des OPCVM des revenus de deux sortes:

  • Des intérêts et/ou des dividendes, s'il s'agit d'un OPCVM de «distribution» (s'il s'agit d'un OPCVM de «capitalisation», les intérêts et/ou dividendes sont réinvestis en nouvelles parts de l'OPCVM).
  • Des plus-values si vous revendez vos parts à un cours supérieur à celui de leur prix d'acquisition.

La gestion de vos unités de compte

Vous pouvez investir sur plusieurs types d'OPCVM, comme s'il s'agissait d'un portefeuille d'actions. En effet, il est possible de panacher vos investissements parmi les OPCVM proposés par votre assureur. A votre guise, vous pouvez également réaliser des arbitrages (passer d'un fonds à un autre).

Il existe différents types de gestion. A savoir:

  • La gestion directe (vous gérez vous-même votre contrat).
  • La gestion profilée (en fonction de votre profil de risque, votre contrat est géré par votre assureur).
  • La gestion automatisée (votre contrat est géré par votre assureur en fonction de critères retenus par vous: horizon de placement, sécurisation des plus-values...).
  • La gestion sous mandat (votre contrat est confié à une société de gestion).

Placer des sommes en unités de compte permet d'investir en Bourse dans le cadre de l'assurance-vie. Aucune garantie en capital n'existe: il s'agit d'un placement risqué. Généralement, votre investissement consiste à acheter des parts d'OPCVM.

La rentabilité des unités de compte

Elle dépend de la sélection d'OPCVM opérée par votre assureur et de vos choix d'investissements. De fait, elle est très variable selon les assureurs et les contrats. Globalement, la rentabilité des unités de compte est liée à l'évolution des marchés financiers. Entre 2012 et 2016, la performance moyenne des fonds en unités de compte ressortait à 6,6 % par an (les performances passées ne présument pas des performances futures).

Assurance Vie

Retrouvez le simulateur d'Assurance Vie Boursorama, l'outil parfait pour la simulation et le calcul de votre Assurance Vie.

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer