1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Assurance-vie : les fonds en euros

Dernière mise à jour le : 25/10/2018

Matt Trommer/Shutterstock / Matt Trommer

Dans le cadre d'une assurance-vie, vous pouvez placer les sommes versées sur deux types d'investissement (« supports ») : les unités de compte et les fonds en euros. Les fonds en euros sont essentiellement investis en obligations. Leurs perspectives de gain sont limitées. Toutefois, vous êtes certain de récupérer les sommes investies et les intérêts acquis.

Fonds en euros: un placement obligataire garanti

Les fonds en euros sont nommés de cette manière car leur valeur est exprimée en euros et non en nombre de parts, comme les unités de compte.

La principale caractéristique des fonds en euros est la garantie offerte à l'épargnant. En effet, l'assureur est obligé de rembourser les sommes versées par le souscripteur du contrat, augmentées des intérêts produits par le placement («effet cliquet»).

Les fonds en euros sont gérés directement par l'assureur. Il place vos fonds sur les supports de son choix. Compte tenu de la garantie offerte et des contraintes légales, il privilégie les obligations les plus sûres, c'est-à-dire celles émises par les Etats et les entreprises les mieux notés.

A savoir

Les fonds en euros ne sont pas seulement investis en obligations. 10 % à 20 % des sommes placées sont orientés sur les marchés d'actions et l'immobilier.

La rémunération des fonds en euros

Les sommes investies sur un fonds en euros produisent des intérêts. Ils sont calculés sur la base de la participation aux bénéfices dégagée par l'assureur. S'il réalise des investissements judicieux (par exemple sur les 10 % à 20 % investis en actions et en immobilier), il pourra se démarquer de ses concurrents par une rémunération attrayante. Ou bien alimenter ses réserves afin de lisser ses performances dans le temps.

A savoir

S'ils ne sont pas distribués en totalité, les bénéfices placés en réserve doivent être restitués aux assurés dans un délai maximum de huit ans.

Les intérêts sont versés aux souscripteurs chaque année, le 31 décembre. Ils sont calculés «prorata temporis», c'est-à-dire en fonction de la durée de leur investissement. Si vous avez investi sur un fonds en euros à partir du 1er juillet, la rémunération annuelle est donc divisée par deux.

La rentabilité des fonds en euros

La rentabilité des fonds en euros diminue année après année en raison de la baisse des rendements des obligations. Celle-ci s'explique par les rachats de titres opérés par la Banque Centrale Européenne (BCE) dans le cadre de sa politique d'assouplissements quantitatifs (QE). Ainsi, les taux des emprunts d'Etat français sont désormais proches de 0,80 %. En 2000, le rendement moyen net de frais de gestion d'un fonds en euros ressortait à 5,1 % (4,3 % corrigé de l'inflation). En 2017, il ressortait à 1,8 % (0,8 % corrigé de l'inflation). A ces montants, il convient également de soustraire le paiement des prélèvements sociaux (15,5 % sur 2017) opéré au fil de l'eau.

Le versement des intérêts

Les intérêts résultant de la participation aux bénéfices de l'année N sont versés aux assurés si leur assurance-vie est ouverte au 1er janvier de l'année N+1. Si vous clôturez votre contrat en cours d'année, vous ne touchez pas ces intérêts.

En cas de clôture de votre contrat en cours d'année, le Taux Minimum Garanti (TMG) du fonds en euros s'applique: il s'agit du rendement que l'assureur promet à ses assurés dans ce cas de figure. Il est fixé en début d'année par chaque assureur. Là encore, il s'applique «prorata temporis».

A noter

Si vous le pouvez, évitez de clôturer un contrat en cours d'année pour ne pas perdre les intérêts acquis.

Dans le cadre d'une assurance-vie, les investissements réalisés sur les fonds en euros sont garantis. Ces supports sont essentiellement investis en obligations. La baisse du rendement des obligations pénalise les rémunérations obtenues sur ces supports.

Assurance Vie

Retrouvez le simulateur d'Assurance Vie Boursorama, l'outil parfait pour la simulation et le calcul de votre Assurance Vie.

Les Risques en Bourse

Fermer