1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Macron plus impopulaire que Hollande, selon un sondage

Reuters06/12/2018 à 17:04

MACRON PLUS IMPOPULAIRE QUE HOLLANDE, SELON UN SONDAGE

PARIS (Reuters) - La cote de confiance d'Emmanuel Macron est tombée ce mois-ci à 23%, un niveau inférieur d'un point à celui de François Hollande à la même période de son quinquennat, selon un sondage Elabe pour les Echos et Radio Classique paru jeudi.

Le chef de l'Etat a perdu quatre points au cours du mois écoulé, marqué par la fronde des "Gilets jaunes" contre la vie chère et les violences du 1er décembre à Paris et dans d'autres grandes villes de France.

"Il est à son niveau le plus bas depuis le début du quinquennat et un point en-dessous de François Hollande à la même époque", relève l'institut Elabe.

Pour la première fois, une majorité de Français (51%) déclarent ne pas lui faire confiance du tout, un chiffre auquel s'ajoutent les 23% qui ne lui font "pas vraiment" confiance.

Cette tendance n'épargne pas le Premier ministre, Edouard Philippe, qui a lui aussi cédé quatre points, à 23%.

Selon une autre enquête, réalisée par Opinionway pour Public Sénat, les Français se montrent sceptiques sur la capacité d'Emmanuel Macron à mener à bien les réformes programmées.

Un peu plus d'un tiers des personnes interrogées (34%) pensent qu'il pourra aller au bout de la réforme de l'assurance chômage, 29% qu'il pourra mener à bien la révision constitutionnelle, et seulement 28% qu'il pourra réformer le système de retraites.

Une large majorité de personnes interrogées estiment par ailleurs que les annonces faites mardi par Edouard Philippe pour résoudre la crise des "Gilets jaunes" "interviennent trop tard" (79%) et qu'elles ne vont pas assez loin (69%). Seulement un peu plus d'un quart des sondés (27%) les jugent suffisantes pour répondre aux revendications exprimées.

Ce sondage porte sur l'annonce d'un moratoire de six mois sur la hausse des taxes sur le carburant et non sur l'abandon complet de cette mesure, annoncé mercredi soir.

Le sondage d'Elabe a été réalisé les 4 et 5 décembre, par internet, auprès d'un échantillon de 1.002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, celui d'Opinionway les 5 et 6 décembre, en ligne, également auprès d'un échantillon de 1.002 personnes.

(Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)

18 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • vazi
    06 décembre19:21

    et après, le rôle d'un politique c'est justement l'impopularité sinon c'est mauvais signe pour notre avenir

    Signaler un abus

  • jy831
    06 décembre18:38

    Quant a la theorie du ruisselement qui sert d'excuse pour engraisser encore les plus riches elle a été démontée par le FMI et l'OCDE qui ne sont pourtant pas des organismes de gauche et qui ont meme démontré que c'etait l'inverse ,donner un peu plus de richesses aux pauvres,qui était bon pour l'économie

    Signaler un abus

  • jy831
    06 décembre18:35

    Lorsque 1% des citoyens ont 50% des richesses , que 0,1% ont la plus grosse part du gateau et que leur fortune a encore augmenté il ne faut pas s'étonner que les pauvres qui n'arrivent pas a boucler le mois et qui constituent le reste ne soient pas contents quand on les taxe de plus en plus aprés avoir fait des cadeaux fiscaux aux plus riches. Demandez a Louis 16 il en sait quelque chose...

    Signaler un abus

  • 2010jpge
    06 décembre18:34

    Hollande au plus bas parce qu'il ne faisait rien , Macron aussi , mais avec la grosse différence c'est qu'il agit pour le redressement de la France par l'élément moteur qu'est l'économie ; cela prend du temps alors forcément c'est impopulaire !!! la patiente n'est pas la vertu des Français !! j'ai confiance en Macron et son gouvernement !!! les jaunes STOP ça suffi !

    Signaler un abus

  • lutrich
    06 décembre18:09

    Gilets jaune : en détruisant le chiffre d'affaires des commerçants pour Noël nouvel an ils se font des verges pour se fouetter. Pas bon pour personne.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer