1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Inde va-t-elle rafler à la Chine le juteux marché de la fabrication des iPhone ?
Le Point29/12/2018 à 07:27

L'amour des prestataires d'Apple pour le pays de Gandhi n'a rien pour déplaire au géant américain, qui souffrira moins des effets de la guerre commerciale qui fait rage entre les États-Unis et la Chine. (crédit : dycj)

Jusqu'ici, la Chine pouvait se targuer d'être le principal pays à fabriquer des iPhone. Apple sous-traite en effet l'assemblage de ses célèbres smartphones à l'entreprise Foxconn, géant taïwanais de l'électronique dont l'usine principale se trouve dans la ville chinoise de Zhengzhou, surnommée l'« iPhone city ». Mais malheureusement pour l'empire du Milieu, la firme a décidé d'aller fabriquer les smartphones haut de gamme de la marque à la pomme, comme l'iPhone X, en Inde, rapportent nos confrères de BFMTV vendredi 28 décembre.

Preuve de son sérieux, Foxconn va investir la coquette somme de 25 milliards de roupies, soit 312 millions d'euros, pour agrandir son usine de Sriperumbudur basée dans l'État du Tamil Nadu, dans le sud de l'Inde. Les iPhone X sortiront dès 2019 des murs de cette usine, qui fabrique déjà des smartphones de la marque Xiaomi.

Et Foxconn n'est pas la seule entreprise à avoir choisi l'Inde pour assembler les smartphones d'Apple. La firme Wistron, taïwanaise elle aussi, y fabrique des iPhone SE et 6S depuis 2018. Cet amour des prestataires d'Apple pour le pays de Gandhi n'a rien pour déplaire au géant américain, qui devrait moins souffrir des effets de la guerre commerciale qui fait rage entre les États-Unis et la Chine, explique BFMTV.

Source Le Point.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • lsleleu
    29 décembre14:57

    mutation normale après l'inde ce sera le Bengladesh puis on trouvera bien des pays africain pour suivre ! tout est question de salaire .

    Signaler un abus

  • kozlow67
    29 décembre11:58

    une victoire pour Trump... qui pourra taxer les Chinois sans risque de mettre en danger Apple... mais pour combien de temps, avant de taxer les produits indiens...?

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer