Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

"L'hypothèse de crimes de guerre pas exclue" à Idlib, selon Le Drian

Reuters12/09/2018 à 16:23

"L'HYPOTHÈSE DE CRIMES DE GUERRE PAS EXCLUE" À IDLIB, SELON LE DRIAN

PARIS (Reuters) - Le chef de la diplomatie française a déclaré mercredi que l'hypothèse de crimes de guerre n'était pas exclue à Idlib, l'enclave rebelle du nord-ouest de la Syrie cible d'une offensive des forces du régime de Bachar al Assad et de l'armée russe.

S'exprimant lors de la séance des questions d'actualité à l'Assemblée nationale, Jean-Yves Le Drian a estimé que la communauté internationale était "à la veille d'une catastrophe humanitaire et sécuritaire considérable".

"L'hypothèse de crimes de guerre n'est pas exclue, c'est la France qui le dit, à partir du moment où on commence à bombarder de manière indiscriminée les populations civiles et les hôpitaux", a-t-il souligné, appelant à "une mobilisation humanitaire d'anticipation, de prévention".

(Sophie Louet)

13 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • dupon666
    12 septembre19:11

    « Les critiques de Washington contre des organisations internationales continuent. Les États-Unis ont mené une attaque sans précédent contre la Cour pénale internationale (CPI) et menacé ses juges et procureurs de sanctions s'ils s'en prennent à des Américains, à Israël ou à d'autres alliés de Washington.

    Signaler un abus

  • dupon666
    12 septembre19:10

    mdrr...Le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, John Bolton, a accusé la juridiction internationale chargée de juger notamment les crimes de guerre et contre l'humanité, dont Washington n'est pas membre, d'être «inefficace, illégitime, irresponsable et carrément dangereuse».

    Signaler un abus

  • homlib
    12 septembre18:03

    La "diplomatie" française s'est trompée d'ennemi depuis Juppé. La France est passée dans le mauvais camp, le camp de tous les coups tordus.C'est toujours le même scénario : pleurer pour sauver la vie des terroristes et les regrouper ailleurs pour continuer de détruire la Syrie.

    Signaler un abus

  • homlib
    12 septembre17:59

    Ce ne sont pas des rebelles mais des terroristes mercenaires. Si c'étaient des rebelles, croyez-vous que Poutine et la Chine combattraient aux côtés d'Assad? Poutine veut les exterminer avant qu'ils n'agissent en Russie, ce qu'ils feront si les USA et l'ONU les évacuent comma à Alep, la Goutha, etc.

    Signaler un abus

  • dupon666
    12 septembre17:20

    on peut se demander ce qui est le pire:ne pas reconnaitre la CPI du tout ,ou seulement pour les autres .

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.