1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Aude : comment se reconstruire après une inondation ?
Le Point23/10/2018 à 06:40

C'est un véritable drame qui a touché l'Aude. 14 morts, plus de 70 communes touchées... C'est toute une région qui porte les stigmates de la folie destructrice des eaux. Mais, au-delà des biens matériels, c'est le traumatisme psychologique auquel vont devoir désormais faire face les habitants, souligne le Huffington Post.

Lire aussi Macron dans l'Aude : un fonds d'« au moins 80 millions d'euros » va être débloqué

Des habitants qui ont tout perdu, qui ont vu leur vie emportée par les flots ravageurs et doivent désormais rentrer chez eux et tenter de reprendre le cours d'une vie normale. Le phénomène a déjà été documenté à plusieurs reprises en France. Ainsi, après la crue de la Somme en 2001, des chercheurs se sont penchés sur le « stress psychologique des sinistrés de la Somme ». Une étude qui a permis d'identifier les séquelles les plus souvent rencontrées chez les victimes : « symptômes dépressifs et anxieux ainsi que les problèmes somatiques ». Un ensemble de problèmes qui pèsent dans « le fonctionnement familial, social et professionnel ».

Les victimes des inondations se retrouvent alors incapables de prendre des décisions, ont du mal à se concentrer ou souffrent encore de pertes de mémoire. « Dans tous les cas, cette catastrophe a créé une situation de vulnérabilité par la déstabilisation du mode de vie,...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • m1234592
    23 octobre09:00

    Leur donner l'espoir que cela ne se reproduira pas à cette échelle ! Comment en dépensant le quart des 200millions d'€ non en indemnisations mais en travaux de prévention. Lisez les travaux réalisés par la ville de Nîmes et les résultats obtenus. Il faut aussi punir financièrement les villes, les département et les régions qui ne font pas le nécessaire en matière d'entretien de l'environnement et d'aménagement en ville.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer